Logo
Accueil > Events

Events

Conference-de-Presse - From Paris with Love

  • Par Mulder, Paris, le 11 février 2010

    Q : Ma question s’adresse à Jonathan Rhys-Meyers et John Travolta. J’aimerais savoir ce qui vous a motivé pour faire ce film au-delà du scénario, et quels souvenirs avez-vous des premiers contacts avec Luc Besson ? John Travolta : Bonjour à vous. J’ai d’abord reçu le scénario. Vous savez, lorsqu’un acteur américain reçoit un scénario signé Luc Besson, croyez-moi, on le regarde très attentivement. Je l’ai lu, je connaissais le travail de Pierre Morel, dont j’ai vu Taken, qui est un film fantastique. J’ai donc décidé de les rencontrer tous les deux et lorsqu’ils m’ont fait la description de ce projet, qu’ils m’ont parlé de l’expérience formidable que cela serait de travailler en France, ils m’ont également...

Festivals - 17ème Festival International du Film Fantastique Gérardmer

  • Par Mulder, Gérardmer, le 27 janvier 2010

    Éditoriaux spéciaux: Jour -1: mercredi 27 janvier Jour 1: jeudi 28 janvier Jour 2: vendredi 29 janvier Jour 3: samedi 30 janvier Jour 4 : dimanche 31 janvier, dernier jour Compétition: Amer de Hélène Cattet & Bruno Forzani Door La Porte du passé (The)...

Conference-de-Presse - Harrison Ford

  • Par Mulder, Deauville, le 12 septembre 2009

    Q : Félicitations pour votre carrière, qui est absolument magnifique. Vous êtes venu tellement de fois à Deauville que vous êtes l’invité d’honneur de cette édition du festival. En revanche, on est un tout petit peu surpris que vous ayez tourné deux films cette année, Crossing over de Wayne Kramer et Extraordinary Measures de Tom Vaughan, que vous avez également produit. Alors, j’aimerais savoir, si vous pouvez nous parler des personnages que vous interprétez dans ces film et si vous pouvez nous en parler ? R Harrison Ford : En fait, les deux derniers films à proprement parler sur lesquels j’ai travaillé, c’est Morning glory avec Diane Keaton, qui est une vraie comédie, une comédie extrêmement intelligente et...

Conference-de-Presse - World’s greatest dad

  • Par Mulder, Deauville, le 11 septembre 2009

    Q : Pour commencer, je dois dire que je suis comme vous un vrai fan de Bruce Hornsby (chanteur dans le film) qui avait fait un grand tube dans les années 1980. Je voulais savoir ce que vous vouliez dénoncer à travers ce film, qui dénonce l’hypocrisie générale dans ce monde ? J’aimerais savoir ce que vous avez fait avant ce film et comment cela s’est passé sur le tournage avec Robin Williams ? Bob Goldthwait : Par rapport à Bruce Hornsby, je suis ami avec lui. Lorsque j’ai écrit le film, j’avais en tête des films comme Harold et Maud, des films des années 1970 comme Le Lauréat et c’est vrai que j’avais envie d’avoir le thème de la musique récurrente. Quelque chose dont les gens ne se rendent pas forcément compte : la...

Conference-de-Presse - City Island

  • Par Mulder, Deauville, le 11 septembre 2009

    Q : Mes questions s’adressent d’abord au réalisateur : le sujet principal de ce film, qui sont ces petits mensonges qui défont ces familles et l’amour de Raymond pour la musique, que l’on sent particulièrement pour le film ? Quant aux questions pour Andy Garcia, cela porte déjà sur la difficulté de faire de telles imitations de l’interprétation de Marlon Brando, et si le fait de tourner avec Scorsese est un fantasme ? Raymond De Felitta : En fait, plus je vieillis - et j’espère que je n’ai pas encore fini de vieillir -, plus je me rends compte que ce qui compte réellement dans la vie et ce qui est important est le sentiment humain le plus commun, le plus partagé : c’est la honte, l’embarras d’assurer ce que l’on a fait, ce...