Falcon Lake

Falcon Lake
Titre original:Falcon Lake
Réalisateur:Charlotte Le Bon
Sortie:Cinéma
Durée:100 minutes
Date:07 décembre 2022
Note:
Bastien et Chloé passent leurs vacances dans une cabane au bord d'un lac au Québec, hantée par une légende fantomatique. Malgré la différence d'âge qui les sépare, les deux adolescents forment un lien unique pour affronter leurs peurs.

Critique de Mulder

il serait intéressant de savoir ce qui a poussé la talentueuse Charlotte Le Bon ex miss météo sur Canal+ et comédienne reconnue et appréciée à la réalisation de ce premier film. En effet après un premier court métrage Judith Hotel (2018), rien ne laissait réellement présager qu’elle allait passer derrière la caméra pour donner vie à un premier film rempli de nostalgie sur l’enfance et sur un lieu naturel loin des grandes villes au Québec. Après un passage remarqué au festival de Cannes dans lequel le film a été projeté dans la sélection de la quinzaine des réalisateurs, celui-ci est reparti du festival du cinéma américain de Deauville auréolé du prix d’Ormano-Valenti.

Alors que l’on aurait pu s’attendre à une comédie légère inspirée de son expérience professionnelle au sein du monde de la télévision ou des plateaux de cinéma, Falcon Lake s’oriente vers une chronique de l’adolescence avec ses premiers émois amoureux et surtout vers un drame tragique qui laissera les spectateurs surpris et mélancoliques. Nous découvrons ainsi Bastien (Joseph Engel) et Chloé (Sarah Monpetit) qui passent ensemble avec leurs familles des vacances dans une maison au bord d’un lac. Chloé ne cesse de parler d’une légende autour de ce lac et de la présence d’un enfant qui se serait noyé et dont le fantôme hante ce lieu. Bastien est secrètement amoureux Chloé qui vient de rompre avec son copain pour des raison personnelles. Falcon Lake suit la relation de ces deux jeunes adolescents et nous présentent un lieu reposant dans lequel le temps semble s’être arrêter.

Pour son premier film Charlotte Le Bon n’a aucun moment à chercher la simplicité et s’est réfugié derrière une comédie grand public pour laisser son imagination débordante s’exprimer. Au contraire, ce film lui permet de laisser s’exprimer sa simplicité et sa sensibilité en livrant une histoire de fantôme moderne qui semble d’une certaine manière suivre les traces du film A Ghost Story de David Lowery. En adaptant épaulé par son scénariste François Choquet la bande dessinée Une Soeur de Bastien Vivès, Charlotte Le Bon dresse le portrait d’une jeunesse en quête d’affirmation et de reconnaissance. 

Loin d’être uniquement une simple romance de jeunesse, Falcon Lake nous permet de nous laisser nous immerger dans une atmosphère de tranquillité apparente. On se doute que la manière de filmer de Charlotte Le Bon vient plutôt de celles de films américains que français et on peut s’en douter le rapprocher à des films comme Call Me by Your Name (2018) de Luca Pawlikowski. 

Le final du film fait converger la légende que Chloé raconte avec un drame intervenu réellement dans ce lac et laisse ainsi les spectateurs face à une réelle interrogation sur ce qu’ils viennent de voir ou comment le passé et le présent se rejoignent dans l’obscurité la plus totale. Falcon Lake raisonne alors comme un conte sur le passage à l’âge adulte et sur le fait de la fragilité de notre vie. 

Alors que de nombreux films se révèlent souvent imparfaits voire déçevants, Charlotte Le Bon fait preuve d’une réelle maturité dans sa mise en scène et surtout a décidé justement de rester uniquement derrière la caméra et de trouver le meilleur de chacun de ses comédiens pour donner vie à un film aussi original que laissant échapper une véritable nostalgie de notre innocence perdue.

Falcon Lake
Réalisé par Charlotte Le Bon
Produit par David Gauquié, Julien Deris, Sylvain Corbeil, Nancy Grant, Jalil Lespert, Dany Boon & Jean-Luc Ormière
Écrit par Charlotte Le Bon, François Choquet
D'après le roman graphique Une sœur de Bastien Vivès
Avec Joseph Engel, Sara Montpetit, Monia Chokri, Arthur Igual, Karine Gonthier-Hyndman, Anthony Therrien, Pierre-Luc Lafontaine, Thomas Laperrière, Lévi Doré, Jeff Roop.
Musique : Shida Shahabi
Directeur de la photographie : Kristof Brandl
Montage : Julie Léna
Sociétés de production : Cinéfrance Studios, Onzecinq, Metafilms INC
Distribué par Tandem (France)
Date de sortie : 7 décembre 2022 (France)
Durée du film : 100 minutes

Vu le 10 septembre 2022 au Centre International de Deauville

Note de Mulder: