The Trip

The Trip
Durée:113 minutes
Réalisateur:Tommy Wirkola
Sortie:Blu-ray
Date:20 octobre 2021
Note:
Un couple au bord de la rupture décide de s’isoler dans une cabane paradisiaque au bord d’un lac. Sous prétexte de se retrouver, les deux partagent en fait, sans le savoir, la même volonté : tuer l’autre. Alors qu’ils cherchent chacun le moyen de mener à bien leurs plans respectifs, des visiteurs inattendus s’introduisent dans la maison. Ils vont devoir mettre leurs griefs de côté pour s’en débarrasser...

Critique de Mulder

Couvrir un festival renommé comme Fantastic Fest permet de découvrir de nombreux films particulièrement réussis que cela soit des films américains ou d’autres pays. Certains étaient très attendus notamment The Trip de Tommy Wirkola (Kill Bujo (2007), Dead Snow (2009), Hansel & Gretel: Witch Hunters (2013), Dead Snow 2: Red vs. Dead (2014)). Alors qu’il s’est forgé une réputation solide avec la saga cinématographique culte Dead snow, on retrouve ici Tommy Wirkola au poste de co-scénariste et réalisateur d’un thriller violent mais non dénué d’humour et avec dans les rôles principaux Aksel Hennie et Noomi Rapace.

Lars (Aksel Hennie), un réalisateur et sa femme Lisa (Noomi Rapce), une comédienne, ont décidé de se retrouver et de se rendre dans une cabane isolée dans les bois près d’un lac pour trouver un peu de paix et de tranquillité dans leur couple. Pourtant le calme apparent laisse apparaitre des zones d’ombre car Lars a bien l’attention de retrouver sa liberté et pour se faire à l’attention de tuer sa femme laquelle a aussi envie de se débarrasser de lui. Les choses vont se compliquer encore plus quand des truands auxquels Lars doit de l’argent vont rentrer dans la danse et transformer cette maison tranquille en véritable zone de guerre.

Si the trip (I Onde Dager) fonctionne aussi bien c’est qu’il sait autant caricaturer le milieu du cinéma que de proposer plusieurs rebondissements parfaitement amenés et nous rappelant le regain de vitalité du cinéma norvégien. Le réalisateur et co-scénariste nous livre ici un film totalement maitrisé se déroulant pratiquement dans une maison afin de faire face à un budget que l’on sent restreint mais sans rien perdre de son efficacité. Il faut ainsi reconnaitre que le duo Aksel Hennie et Noomi Rapace fonctionne à la perfection et que les dialogues sont particulièrement soignés.

On comprend aisément la volonté du réalisateur Tommy Wirkola de faire face à la pandémie liée à la Covid 19 et trouver un moyen de réaliser un film de manière indépendante mais avec beaucoup de soin. Que cela soit au niveau de la photographie que du montage, The Trip (I Onde Dager) est assurément une bonne surprise qui nous tient en haleine jusqu’à la fin et qui n’hésite pas à caricaturer le système hollywoodien toujours prêt à faire des remakes sans fin, d’adapter des faits divers et de tout faire pour amener au public sa dose d’adrénaline. Après Dead Snow et sa suite, Tommy Wirkola nous propose un thriller efficace et assez drôle qui mérite amplement d’être découvert en attendant de le retrouver avec un nouveau film américain The father avec au casting pas moins que Donnie Yen, Alec Balwin et Frank Grillo.

The Trip (I Onde Dager)
Réalisé par Tommy Wirkola
Produit par Kjetil Omberg, Jørgen Storm Rosenberg
Écrit par Tommy Wirkola, John Niven, Nick Ball 
Avec Aksel Hennie, Noomi Rapace, Atle Antonsen, Christian Rubeck, André Eriksen, Stig Frode Henriksen, Nils Ole Oftebr
Musique : Christian Wibe
Cinématographie : Matthew Weston
Montage : Patrick Larsgaard
Sociétés de production : 74 Entertainment, XYZ Films
Distribué par The Jokers (France), Netflix (Suède)
Date de sortie : 21 octobre 2021 (France)
Durée du film : 113 minutes

Vu le 26 septembre 2021 (Fantastic Fest)

Note de Mulder: