The Execution

The Execution
Durée:130 minutes
Réalisateur:Lado Kvataniya
Sortie:Cinéma
Date:Non communiquée
Note:
Pendant des années, les forces de police russes ont tenté d'arrêter le tueur en série le plus intelligent et le plus recherché du pays. Mais même lorsqu'il est arrêté, personne ne peut prouver sa culpabilité. Alors que la chasse à l'homme s'intensifie, l'enquête devient de plus en plus personnelle entre le détective et le suspect. L'Exécution s'inspire du cas réel d'un meurtrier qui, au milieu de l'ère soviétique, a réussi à échapper à la police pendant une décennie.

Critique de Mulder

Découvert dans le cadre du festival Fantastic Fest que nous couvrons pour la seconde année consécutive virtuellement le premier film du réalisateur russe Lado Kvataniya est assurément une excellente surprise et nous montre que le cinéma russe est capable de se réinventer en permanence et de tenir tête fièrement au cinéma américain. Dans la mouvance de films comme Memories of murder (1990) et big bad wolves (1993), The execution s’avère être si habilement monté qu’il permet de suivre deux périodes temporelles sans aucunement ralentir le rythme du film. 

Il en ressort un thriller captivant dans la veine également des films de David Fincher dans lesquels l’intrigue est parfaitement calibrée pour réserver plusieurs surprises et captiver les spectateurs jusqu’à la dernière minute. En mettant de plus les rouages du système judiciaire de l’ère soviétique en pleine interrogation sur sa réelle efficacité, le réalisateur Lado Kvataniya amène autant à la réflexion que son film s’avère être un puzzle complexe et passionnant.

Dès les premières minutes du film nous découvrons une femme blessée qui sort en titubant d'une forêt en l’année 1991. Elle porte les cartes de visite d'une affaire de tueur en série classée depuis plusieurs années. Inquiet de l'impact que cela aura sur sa carrière et sa récente promotion, Issa Valentinovich prend la responsabilité personnelle de résoudre ce nouvel acte de violence mais se rend compte vite que cette enquête s’avère aussi périlleuse et dangereuse pour lui que le tueur est impitoyable. Cette enquête qui s’ouvre de nouveau va faire replonger Issa Valentinovich dans son passé et l’amener à revoir ce qu’il pensait comme acquis. 

Le film se passe également dans le passé en 1988 année à laquelle l’agent des forces de l’ordre, Issa Valentinovich  tente de mettre la main sur un psychopathe aussi dangereux que méticuleux. La marque de fabrique de ce tueur est de mettre dans la boue dans la bouche de ses victimes avant de les poignarder sauvagement. Le tueur bourre la bouche de ses victimes de boue avant de les agresser et de les poignarder à mort. Issa reçoit de ses supérieurs l’obligation de trouver rapidement ce psychopathe afin de ne pas inquiéter trop grandement les citoyens d’une Union soviétique en pleine déconstruction et reconstitution.

La force du film The Execution est de ne pas être un simple thriller de plus. Le passé et le présent s’entrecroise et permet ainsi de montrer comme une enquête mal développée va amener à une succession d’erreurs. Issa Valentinovich va non seulement être hanté par des décisions prises de manière non réfléchie. Le scénario co-écrit par Lado Kvataniya et Olga Gorodetskaya mélange astucieusement le thriller et le film noir tout en portant un véritable regard critique sur une société russe en déclin. Assurément The Execution est un thriller russe marquant qui bénéficie non seulement d’une interprétation irréprochable mais également d’un grand soin porté à la photographie et montrant que le cinéma russe a sur se réinventer et est capable de s’exporter.

The Exécution
Réalisé par Lado Kvataniya
Produit par Murad Osmann Ilya Stewart Pavel Burya
Écrit par Lado Kvataniya, Olga Gorodetskaya 
Avec Niko Tavadze, Daniil Spivakovskiy, Yuliya Snigir, Evgeniy Tkachuk, Aglaya Tarasova, Viktoriya Tolstoganova, Olga Lapshina
Cinématographie : Denis Firstov
Montage : Vladislav Yakunin
Sociétés de production : Hype Film, Kinoprime Foundation, Cinema Fund
Date de sortie : 23 septembre 2021 (Fantastic Fest)
Durée du film : 130 minutes

Vu le 20 septembre 2021 (Fantastic Fest press screener)

Note de Mulder: