Indemnity

Indemnity
Durée:142 minutes
Réalisateur:Travis Taute
Sortie:Cinéma
Date:Non communiquée
Note:
À l’époque, Theo Abrams (Jarrid Geduld) était un excellent sapeur-pompier, mais il a dû prendre une retraite prématurée à la suite d'un grave choc post-traumatique : certains de ses confrères et amis ont perdu la vie durant le travail. Puis, un jour, toutes les forces policières de Cape Town se lancent aux trousses de Theo; quelqu’un a perpétré un crime horrible, et on présume que l’ex-pompier en est l’auteur. Pour sa part, Theo n’a strictement aucun souvenir d’avoir fait ce dont on l’accuse, et tandis qu’il tente de comprendre ce qui s’est réellement passé, il découvrira un secret si affreux que les policiers qui le pourchassent deviendront le cadet de ses soucis. L’enfer va se déchaîner.

Critique de Mulder

Cette année le festival Fantasia n’aura cessé de nous surprendre en proposant une excellente sélection de films indépendants de tous les pays. Le premier film écrit et réalisé par Travis Taute rappellera à certains l’univers de Jason Bourne avec sa manière de livrer un film d’action réaliste et reposant sur un thriller paranoïaque prenant et dans lequel le tempo est parfaitement huilé pour nous maintenir en haleine durant plus de deux bonnes heures.

Après une scène d’introduction nous présentant le personnage Theo Abrams (Jarrid Geduld) un pompier de Cape Town dont le courage exemplaire n’est plus à démontrer qui va se retrouver dans une situation difficile. Incapable de faire face à cette situation, celui-ci va souffrir d'un grave syndrome de stress post-traumatique qui fera qu’il sera incapable de reprendre son travail. La situation va se retrouver encore plus compliqué pour lui lorsqu’il va se réveiller un matin près du corps de sa femme assassinée, sans aucun souvenir de ce qui s'est passé et que tout porte à croire que c’est lui qui est le tueur. Sa femme une journaliste a reçu en effet des informations importantes sur un fournisseur d'armement mondial qui fait que sa vie est en danger sans qu’elle s’en rende réellement compte. Pourchassé par la police et plusieurs mercenaires, Theo Abrams va non seulement devoir trouver ce qui s’est réellement passer mais aussi devoir affronter son propre passé et se rendre compte que les apparences sont souvent trompeuses et la recherche de la vérité nécessite souvent un lourd tribut à payer.

Indemnity ressemble ainsi à un mixte assez réussi du film Le Fugitif (The Fugitive) (1993) d’Andrew Davis avec Harrison Ford et du thriller d’action souvent proposé par les studios américains et dont le public est assez friand. Pourtant il s’agit ici d’un film sud-africain ce qui lui apporte une aura un peu particulière. De la même manière reposant sur un casting pratiquement d’inconnus du grand public, ce film ne doit sa réussite qu’à une mise en scène efficace et à des scènes d’action parfaitement chorégraphiées. Le comédien Jarrid Geduld n’a rien à envier aux comédiens adulés des films d’action et surtout réalise la plupart de ses cascades afin de rendre en plus crédible l’efficacité de ce film. On retiendra notamment une scène dans lequel Theo Abrams est contraint de sauter par la fenêtre d’une 21ème étage d’une tour pour échapper aux forces de l’ordre et ses scènes de combats dans lequel il doit souvent affronter des ennemis plus entrainés que lui à première vue. Pourtant le passé de Theo Abrams fait de lui une véritable arme à retardement.

Le film de Travis Taute n’est certes pas parfait et ne possède pas les mêmes moyens que les films américains des Majors actuellement mais il gagne en crédibilité ce qu’il perd en originalité. Il en ressort un film qui tient amplement toutes ses promesses et réussit à nous divertir intelligemment et à jamais jouer de facilité pour développer le récit. Assurément, on réentendra parler de ce réalisateur prometteur qui se révèle nettement plus habile dans les scènes d’action que dans des moments plus dramatiques.

Indemnity
Écrit et réalisé par Travis Taute
Produit par Bradley Joshua, Benjamin Overmeyer 
Avec Nicole Fortuin, Jarrid Geduld, Andre Jacobs, Gail Mabalane, Louw Venter.
Musique : Kyle Shepherd
Directeur de la photographie : Zenn Van Zyl
Montage : Simon Beesley 
Date de sortie : 11 août 2021 (Royaume-Uni)
Durée du film : 142 minutes

Vu le 12 aout 2021 (Fantasia Festival)

Note de Mulder: