All these sons

All these sons
Durée:88 minutes
Réalisateur:Bing Liu, Joshua Altman
Sortie:Cinéma
Date:Non communiquée
Note:
Dans les quartiers sud et ouest de Chicago, les armes à feu et les gangs détruisent d'innombrables vies. Deux hommes consacrent leur vie à l'éducation, à l'autonomisation et à la guérison de jeunes hommes noirs qui risquent fort d'être victimes ou auteurs de violences mortelles par arme à feu.

Critique de Mulder

"Josh et moi avons fait des recherches dans les médias couvrant la violence armée à Chicago au fil des ans et nous avons constaté un schéma : le ton était presque toujours sensationnel et les solutions étaient presque toujours présentées comme une question de plus de police et de lois plus strictes. Les histoires racontées du point de vue des jeunes hommes eux-mêmes étaient particulièrement absentes. Après avoir passé du temps dans ces programmes sans caméra, nous avons décidé de réaliser un film qui donne un haut-parleur à ces jeunes hommes pour qu'ils racontent leurs propres histoires. Nous y sommes parvenus en établissant des relations au fil du temps, en nous montrant semaine après semaine et mois après mois jusqu'à ce que les participants au film voient que nous ne faisions pas un film sur eux mais avec eux. Avec les conseils du personnel du programme et des anciens de la communauté, nous avons rapidement découvert un film portant moins sur la violence armée à Chicago et plus sur le pardon, la rédemption et le pouvoir des relations. "Joshua Altman

Dans le cadre du festival Tribeca nous avons pu découvrir le film documentaire All these sons de Bing Liu, Joshua Altman. Il est toujours intéressant d’avoir un regard nouveau sur ce qui se passe actuellement aux Etats-Unis et plus précisément dans les quartiers sud et ouest de Chicago. Cette partie de la ville a été rendue tristement célèbre pour son taux de criminalité très élevé. On suit donc le parcours de deux hommes dans leur volonté d’endiguer cette criminalité omniprésente dans ce quartier.  Ils ont ainsi créé des programmes d'auto-assistance communautaires pour offrir un mentorat et une guérison aux jeunes hommes susceptibles d'être victimes ou auteurs de violence armée. 

Véritable reportage, All these sons ne cherche à aucun moment à juger ces deux hommes mais plutôt à comprendre leur manière d’arriver à leur but. On découvre ainsi les nombreuses conséquences de cette violence qui pourrit ce quartier et comment des personnes doivent faire face à des traumatismes profonds. On découvre ainsi plusieurs personnes comme Charles, Shamont et Zay  qui font partie de ce programme de réinsertion et comment ils doivent en permanence lutter pour apprivoiser leurs démons du passé. 

La force de ce documentaire revient à une réalisation qui sait parfaitement capter les moments importants et surtout  nous montrer l’urgence d’enrayer à Chicago toute forme de violence afin de rendre plus sûr les rues de cette ville américaine. En mettant en avant la thématique de la rédemption et le long acheminement qui l’accompagner ce film s’impose comme étant universel et chargé en émotions.

All these sons
Réalisé par Bing Liu, Joshua Altman
Produit par Zak Piper, Kelsey Carr, Bing Liu, Joshua Altman
Musique : Kris Bowers
Directeur de la photographie : Bing Liu, Joshua Altman
Montage : Bing Liu, Joshua Altman, Joe Beshenkovsky, Jennifer Tiexiera 
Date de sortie : 12 juin 2021 (Tribeca)
Durée du film : 88 minutes

Vu le 16 juin 2021 (Accès presse Tribeca Festival Online)

Note de Mulder: