Claydream

Claydream
Durée:96 minutes
Réalisateur:Marq Evans
Sortie:Cinéma
Date:Non communiquée
Note:
Un Walt Disney des temps modernes, Will Vinton a pris une boule d'argile et a vu un monde de potentiel. Connu comme le père de l'argile, Vinton a révolutionné le monde de l'animation dans les années 80 et 90. Mais après 30 ans passés à être le roi méconnu de l'argile, le rêve américain soigneusement sculpté par Will Vinton s'est effondré.

Critique de Mulder

Autant le nom de Walt Disney parle à tout le monde, autant celui de Will Vinton risque de ne parler à personne. Pourtant derrière ce nom se cache l’un des plus grands studios d’animation qui a existé de la fin des années 90 à 2002 année à laquelle Will Pinton fut renvoyée de ceux-ci qu’il avait créé et que ceux-ci passent sous le contrôle de Phil Knight (fondateur de Nike, Inc.) et son fils Travis qui y travaillait comme animateur pour devenir les studios Laika (Les Noces funèbres (Corpse Bride) (2005), Coraline (2009), L'Étrange Pouvoir de Norman (ParaNorman) (2012), Les Boxtrolls (The Boxtrolls) (2014), Kubo et l'Armure magique (Kubo and the Two Strings) (2016), Monsieur Link (Missing Link) (2019))

Ce documentaire ponctué d’interviews et d’images d’archives retrace l'ascension et le déclin des studios Will Vinton. Passionnant et ponctué de nombreuses anecdotes, Claydream nous montre que la créativité et le monde des affaires peuvent s’opposer et se transformer en véritable univers cauchemardesque. Will Vinton fut un précurseur de l’animation image par image à tel point que Michael Jackson voulait absolument travailler avec lui sur son film Moonwalker (passage du vidéoclip de la chanson Speed Demon). Will Vinton était certes un surdoué en animation mais malheureusement n’avait pas un sens des affaires suffisamment développé. 

Ainsi non seulement il rata l’occasion de rendre ses studios à Pixar mais surtout misa sur l’offre de Phil Knight pensant que celui-ci allait permettre à ses studios de se lancer dans la production de longs métrages mais la réalité fut qu’il fut licencié sans raison particulière et comme le contrat signé permettait de le faire. Comble de l’ironie, la plupart des films Laika furent en dehors du film Coraline des échecs publiques et amena le PDG Travis Knight a partir un certain temps de sa propre société Laika pour réaliser le film Bumblebee qui fut un succès mondial. 

Claydream est passionnant car il bénéficie de nombreux interviews de Will Vinton décédé le 4 octobre 2018. Certes, Will Vinton ne fut pas un visionnaire comme Walt Disney mais reste à jamais l’un des grands de l’animation qui a travaillé sur de nombreuses publicités devenues cultes mais surtout un véritable artiste et ce film lui rend hommage de la plus belle des manières.

Claydream
Écrit et réalisé par Marq Evans
Produit par Tamir Ardon, Marq Evans, Nick Spicer, Kevin Moyer 
Producteurs exécutifs : Nate Bolotin, Aram Tertzakian, Duke Johnson, James A. Fino, Dan Greeney, Kathryn M. Moseley
Avec Will Vinton, Bill Plympton, Bob Gardiner, Melissa Mitchell, Chuck Duke, Craig Bartlett
Musique : Heather McIntosh
Cinématographie : Jason Roark
Montage : Lucas Celler & Yakima 
Durée : 96 minutes

Vu le 14 juin 2021 (Accès presse Tribeca Festival Online)

Note de Mulder: