Clean

Clean
Durée:94 minutes
Réalisateur: Paul Solet
Sortie:Cinéma
Date:Non communiquée
Note:
Clean (Adrien Brody) essaie de vivre une vie simple. Il travaille seul la nuit, ramassant les ordures des autres tout en philosophant sur la décadence de la ville. Il passe son temps libre à nettoyer les bâtiments abandonnés et à s'occuper du quartier. Profondément troublé par un passé violent et la perte de sa fille, Clean est coincé dans une ornière, ne pouvant que momentanément lever le lourd voile du regret. Lorsqu'une mésaventure bien intentionnée fait de lui la cible d'un patron du crime local (Glenn Fleshler), Clean est obligé de faire face à la violence de son passé dans ce film à suspense brutal et sanglant.

Critique de Mulder

On aurait du pratiquement attendre la fin du festival de Tribeca pour découvrir l’excellent nouveau film de Paul Solet Clean (Grace (2009), Drk Summer (2015), Bullet head (2017)). Alors que la plupart des films découverts dans le cadre de Tribeca étaient essentiellement des documentaires, des comédies dramatiques et des films de genre, Clean est un film dans la lignée des récemment Nobody (2021), John Wick dans lequel un homme au passé tragique préfère rester seul et fuir la société.  

Clean (Adrien Brody) est ainsi un homme au passé violent qui recherche la rédemption suite à une tragédie personnelle. Il consacre sa vie à sa communauté brisée et à la sécurité d'une jeune fille qui lui rappelle sa fille décédée. Il travaille comme éboueur en ramassant les ordures et en essayant de trouver des choses réparables à revendre dans une boutique tenue par une personne avec laquelle il a sympathisé. Lorsque la vie de cette jeune fille est mise en danger, Clean doit retrouver la violence qu'il s'est efforcé de laisser derrière lui en fuyant les responsabilités et en se cachant. En essayant de la sauver, il pourrait bien y trouver sa rédemption et redevenir l’homme qu’il était.

Clean flirte avec le néo polar et le film d’action et surtout bénéficie d’une réelle approche visuelle et sait parfaitement mettre en valeur ses scènes d’action en les laissant arriver non pas au début du récit mais au fur et à mesure que Clean redevient l’homme qu’il était. Son parcours tumultueux va le mettre face à un gang prêt à tout pour tuer la jeune fille qu’il cherche à protéger.  Le comédien oscarisé Adrien Brody s’est totalement investi dans ce film en étant le co-producteur, le co-scénariste, le comédien principal mais aussi en en signant la musique. Après de nombreux films hollywoodiens (King Kong (2005), Predators (2010)..) et de nombreux films avec le réalisateur Wes Anderson, il trouve ici un rôle différent proche du vigilant et se révèle aussi parfait dans les nombreuses scènes d’action que les moments dramatiques.

Alors que le cinéma d’action hollywoodien cherche à en mettre plein la vue non-stop aux spectateurs, Clean se révèle d’autant plus efficace par son minimalisme et sa manière de  centrer l’action dans une petite ville américaine et en restant en permanence crédible. Il n’oublie pas pour autant de proposer certaines scènes jubilatoires dans lesquelles le personnage Clean laisse échapper toute sa force et sa noirceur. Alors qu’aucune date de sortie n’est encore communiquée on ne peut que vous conseiller d’être vigilant et de le regarder lorsqu’il sortira tant il a su retenir toute notre attention et s’impose comme l’un des films incontournables avec Adrien Brody

Clean
Réalisé par Paul Solet
Produit par Daniel Sollinger, Adrien Brody, Paul Solet, Elliot Brody
Écrit par Paul Solet, Adrien Brody
Avec Adrien Brody, Glenn Fleshler, Richie Merritt, Chandler DuPont, Michelle Wilson, John Bianco, Dinora Walcott, Pat Buck, Aaron Callahan, Michael Callahan, Sonia Conlin, Gerard Cordero, Alex Corrado, Antino Crowley-Kamenwati, Andrew Dale, David Fierro, Semaj Grant, David Hadasz
Directeur de la photographie : Zoran Popovic
Montage : Arndt-Wulf Peemoller 
Durée du film : 94 minutes

Vu le 20 juin 2021 (Accès presse Tribeca Festival Online)

Note de Mulder: