The Mortuary collection

The Mortuary collection
Durée:108 minutes
Réalisateur:Ryan Spindell
Sortie:Cinéma
Date:00 0000
Note:

Sam entre dans une société de pompes funèbres, s’enquérir de l’annonce d’emploi affichée à l’extérieur. Elle est accueillie par l’imposant Montgomery Dark, croque-mort de son état. L’entretien d’embauche prend la forme de récits macabres racontés par le taulier, pour le plaisir grand plaisir de la candidate.

Critique de Mulder

Le cinéma de genre a souvent été un excellent tremplin pour de jeunes réalisateurs pour montrer non seulement leurs qualités de conteur et de metteur en scène mais aussi est un terrain de jeu parfait pour les révéler au grand public. Des réalisateurs comme George A Romero, Sam Raimi, John Carpenter, Wes Craven ont ainsi pu livrer des films qui continuent à inspirer toute une génération de nouveaux réalisateurs. Il devient de plus en plus rare de trouver des réalisateurs capables d’égaler ces maitres de l’horreur mais pourtant le premier film écrit et réalisé par Ryan Spindell est assurément l’un des meilleurs films à sketchs actuels. La plupart des films d’horreur à sketchs récents sont assez décevants car ils se composent de plusieurs courts métrages de plusieurs réalisateurs et présentent donc une qualité variable en fonction du scénario, de la réalisation, des effets spéciaux et de l’interprétation.

A côtés des excellents Creepshow (1982), Darkside, les contes de la nuit noire (Tales from the Darkside: The Movie) (1990), Trick ‘r’Treat (2009), on compte malheureusement trop de films inégaux et guères mémorables. The Mortuary collection s’impose dès sa découverte comme l’un des meilleurs car il réussit non seulement à créer une véritable ambiance rappelant par son introduction la série culte Les contes de la Crypte (Tales from The Crypt) avec son gardien de la crypte à l’apparence inquiétante. Le grand soin porté à la photographie ainsi qu’à la mise en place de l’histoire témoigne du don inné de conteur de Ryan Spindell.

Comme dans tout bon film à sketchs qui se respecte, chacune des quatre histoires est parfaitement introduite et montre non seulement que le réalisateur et scénariste maitrise parfaitement son sujet mais témoigne d’une culture cinématographique et littéraire importante ne serait-ce pour donner vie aux différents personnages mais rendez hommage à des auteurs comme H.P Lovecraft, Stephen King et autres maitres de l’horreur. La première histoire la plus courte nous renvoie aisément au mythe de Cthulhu et montre une voleuse se faire avoir par une créature géante et dangereuse. On appréciera au passage les nombreuses touches sarcastiques du scénariste pour clôturer cette première histoire et les suivantes. Les autres histoires qui suivent de longueur plus ou moins courtes se révèlent aussi prenantes, qu’effrayantes et passionnantes. Non seulement le réalisateur a un sens parfait du rythme. Que cela soit un monstre maléfique, une naissance hors norme, une vengeance d’outre-tombe ou le fait que les apparences sont souvent trompeuses, le réalisateur sait non seulement ciseler ses récits à la perfection mais surtout réussit à nous faire rire autant que nous faire peur.

La présence dans le rôle du propriétaire d’une société de pompe funèbre du comédien Clancy Brown (séries The Mandalorian (2019), Daredevil (2016), Flash (2014-2015) et films Homefront (2013), Highlander (1986)..) apporte au film une base suffisamment forte pour asseoir non seulement l’intrigue principale mais aussi livrer une composition mémorable. De la même manière le personnage du médecin qui est présent dans différents récits renforcent l’aspect immersif de ce film à sketchs. Impossible de ne pas penser à Trick’n’Treat en découvrant ce film tant The Mortuary collection repose sur un casting parfait mais aussi sait réellement faire peur sans avoir à recourir à des flux massifs de sang. Le réalisateur Ryan Spindell fait autant preuve d’inventivité au niveau des plans proposés et surtout cisèle à la perfection son récit jusqu’à la dernière minute et livre une scène finale anthologique et rappelant que ce n’est pas forcément les bons qui gagnent à la fin.

The Mortuary Collection s’impose assurément comme l’une des meilleures surprises de cette année et on ne peut que vous encourager à découvrir ce film qui on l’espère sera bientôt proposé en France.

The Mortuary Collection
Un film écrit et réalisé par Ryan Spindell
Produit par Allison Friedman, T. Justin Ross
Avec Clancy Brown, Caitlin Custer, Christine Kilmer, Jacob Elordi, Barak Hardley, Sarah Hay, Mike C. Nelson
Musique de Mondo Boys
Directeur de la photographie: Elie Smolkin, Caleb Heymann
Montage : Erik Ekman, Joseph Shahood
Production : Trapdoor Pictures, Glass Eye Pix
Date sortie : 22 septembre 2019 (Fantastic Fest)
Durée : 108 minutes

Vu le 24 août 2020 en VO

Note de Mulder: