Logo
Accueil > News > Festivals > PIFFF 2017 : Jour 2

News

Festivals - PIFFF 2017 : Jour 2

  • 6 décembre 2017

    la nouvelle édition du Paris International Fantastic Film Festival - ou PIFFF - se tient dès ce soir de nouveau au Max Linder Les habitués de cette grande fête annuelle le savent bien : le PIFFF est salué pour la qualité de son organisation, la proximité avec son public (qui a l'insigne honneur de choisir les grands vainqueurs des compétitions longs et courts-métrages), la qualité de ses invités et ses choix éditoriaux que les organisateurs souhaitent vivants et pertinents.

    Six ans d’existence, deux déménagements, 55.000 spectateurs, 259 films projetés et une septième édition dont les propositions s’annoncent intenses. Car sans anticiper sur le succès espéré de cette nouvelle mouture, sans vous resservir le discours militant, décloisonnant, ardent et parfois bousculant tenu depuis notre création en 2011, sans en faire trop sur la qualité d’une programmation façonnée par une équipe constamment aux aguets, sans déflorer les surprises qui émailleront l’événement, sans gesticulation médiatique ou hystérie virtuelle 2.0, et sans digresser encore plus longtemps, disons-le tout net : le PIFFF n’a jamais été aussi fièrement conçu, idéalement logé, joyeusement préparé.

    Au programme de ce mercredi 6 décembre 2017 :

    14h30 - Dave Made a Maze (Etats-Unis) (2017)
    Durée : 80 min // Ratio : 2.35 // Format : DCP
    Langue : Anglais // Sous-titres : Français
    Réalisateur : Bill Watterson
    Scénario : Steven Sears, Bill Watterson
    Photo : Jon Boal
    Musique : Mondo Boys
    Production : John Chuldenko, John Charles Meyer
    Interprètes : Kirsten Vangsness, Stephanie Allynne, Nick Thune...
    Synopsis: Dave, un artiste dont la carrière piétine, se met en tête de construire un fort dans son salon. Problème : une fois à l’intérieur, le jeune homme ne parvient plus à retrouver la sortie et se voit confronté à des pièges et des créatures issus de son imagination.
    Notes : Pour ses débuts derrière la caméra, l’acteur Bill Watterson nous propose une œuvre résolument atypique, une comédie fantastique peuplée de personnages aussi parodiques que décalés. Conçu pour une poignée de dollars, Dave Made a Maze fait néanmoins preuve d’une belle inventivité, comme le démontre la méticulosité d’une direction artistique renvoyant aux expérimentations d'un Michel Gondry ou d’un Wes Anderson.

    16h30 - Le maitre des illusions (Séance rattrapage)
    Etats-Unis - 1995 - interdit -de16 ans - 121 min. VOST - DCP
    Ecrit et réalisé par Clive Barker
    Avec Scott Bakula, Famke Janssen, Kevin J.O'Connor
    Distribué par Park Circus
    Synopsis : Harry d'Amour est un détective privé spécialisé dans l'occulte. Embauché par la femme d'un célèbre magicien, il est confronté à une secte dont les adeptes prédisent l'imminente résurrection de leur gourou, appelé "Le Puritain"...

    19h30 - he Endless (Etats-Unis) (2017)
    Durée : 112 min // Ratio : 2.35 // Format : DCP
    Langue : Anglais // Sous-titres : Français
    Réalisateur : Justin Benson, Aaron Moorhead
    Scénario : Justin Benson
    Photo : Aaron Moorhead
    Musique : Jimmy LaValle
    Production : David Lawson, Thomas R. Burke, Leal Naim, Aaron Moorhead, Justin Benson
    Interprètes : Aaron Moorhead, Justin Benson, Callie Hernandez…
    Synopsis: Deux frères retournent dans la secte qu’ils ont quittée dix ans auparavant après avoir reçu une mystérieuse lettre rédigée par l’un des membres de leur ancienne « famille ». Très vite, des événements inexpliqués vont remettre en cause leurs croyances…
    Notes: Issus de la mouvance dite du « DIY » (soit « Do it yourself » en anglais), Justin Benson et Aaron Moorhead se sont forgés une carrière en trouvant eux-mêmes le moyen de financer tour à tour Resolution et Spring, deux longs-métrages remarqués dans les festivals du monde entier. Fort de cette expérience, le tandem a enfin réussi à s’associer à de « vrais » producteurs pour concrétiser ce troisième effort sur lequel ils ont néanmoins tenu à occuper les postes de comédiens, scénaristes et chef opérateur. On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même.

    22h10 - Ajin: Demi-Human (Japon) (2017)
    Durée : 109 min // Ratio : 2.35 // Format : DCP
    Langue : Japonais // Sous-titres : Anglais/Français
    Réalisateur : Katsuyuki Motohiro
    Scénario : Koji Seko, Masahiro Yamaura
    Photo : Akira Sako
    Production : Akihiro Yamauchi, Yoshihiro Sato, Shinnosuke Usui, Haruyasu Makino
    Interprètes : Mamoru Miyano, Takeru Satoh, Tetsuji Tamayama...
    Vendeur : Toho Co., Ltd.
    Synopsis: À la suite d’un accident, Kei Nagai, un lycéen lambda, découvre qu’il est un Ajin, un être immortel. Traqué par le gouvernement qui le considère comme un démon, il prend la fuite avec l’aide d’un insoumis…
    Notes : Adaptation d'un hit du seinen manga signé Gamon Sakurai (et publié en France chez Glénat), Ajin: Demi-Human mélange action, gore et effets spéciaux avec une générosité et un sens du spectacle qui n’ont pas à rougir face aux plus cossus des blockbusters américains. Piloté par l'expérimenté Katsuyuki Motohiro, artisan besogneux et polyvalent du cinéma japonais, Ajin: Demi-Human est à ranger aux côtés d'autres réussites du manga-cinéma tel que l'excellent diptyque SF Parasyte.