Logo
Accueil > News > Deces > Lord Richard Attenborough

News

Deces - Lord Richard Attenborough

  • 25.08.2014

    L’acteur, producteur et réalisateur anglais Richard Attenborough est décédé hier près de Londres. Il était âgé de 90 ans. Connu surtout pour son rôle d’entrepreneur inconscient dans Jurassic Park et comme réalisateur de l’épique Gandhi, Attenborough était une légende du cinéma britannique.

     

    Richard Attenborough avait tenu son premier rôle de cinéma en 1942 dans Ceux qui servent en mer de Noël Coward et David Lean. Après la guerre, il avait joué dans de nombreux films, parmi lesquels on peut citer La Grande aventure, Le Gang des tueurs, La Boîte magique, Ce sacré z’héros et Après moi le déluge de John Boulting, Une question de vie ou de mort de Michael Powell et Emeric Pressburger, School for secrets de Peter Ustinov, London belongs to me de Sidney Gilliat, The Guinea pig et Ce sacré confrère de Roy Boulting, La Nuit commence à l’aube de Roy Ward Baker, Hell is sold out de Michael Anderson, Commando sur Saint-Nazaire de Compton Bennett, Le Bateau qui mourut de honte et Hold-up à Londres de Basil Dearden, Dunkerque de Leslie Norman, ainsi que Les Diables du désert et S.O.S. Pacific de Guy Green.

     

    Globalement insatisfait des rôles qu’il avait à jouer jusqu’à la fin des années ’50, Richard Attenborough s’était alors associé en tant que producteur au réalisateur Bryan Forbes pour les films Le Silence de la colère de Guy Green, Le Vent garde son secret, La Chambre indiscrète et Le Rideau de brume de Forbes. En parallèle, il avait continué de jouer dans des films comme On n’y joue qu’à deux de Sidney Gilliat, Tout au long de la nuit de Basil Dearden, Le Défenseur ingénu de James Hill, La Grande évasion de John Sturges, Le Secret du docteur Whitset de Charles Crichton, Les Canons de Batasi de John Guillermin, Le Vol du Phénix de Robert Aldrich, La Canonnière du Yang-Tse de Robert Wise et L’Extravagant Docteur Dolittle de Richard Fleischer.

     

    Bien que Richard Attenborough ait une fois de plus changé de casquette à ce moment-là, il apparaissait par la suite dans des films comme Trio d’escrocs de Basil Dearden, Le Magot de Silvio Narizzano, L’Etrangleur de Rilington Place de Richard Fleischer, Rosebud et La Guerre des otages de Otto Preminger, Dix petits nègres de Peter Collinson, Brannigan de Douglas Hickox et Les Joueurs d’échecs de Satiyajit Ray. Ce n’est que quinze ans plus tard qu’il allait remettre les pieds devant la caméra, par le biais du blockbuster Jurassic Park et sa suite de Steven Spielberg, suivi de Miracle sur la 34ème rue de Les Mayfield, Hamlet de Kenneth Branagh et Elizabeth de Shekhar Kapur.

     

    Car à partir de 1968 et Ah Dieu que la guerre est jolie, Richard Attenborough allait se consacrer essentiellement à son travail de réalisateur. On lui doit ainsi Les Griffes du lion, Un pont trop loin, Magic avec Anthony Hopkins, Gandhi avec Ben Kingsley – Oscar du Meilleur Film –, Chorus Line avec Michael Douglas, Cry freedom Le Cri de la liberté avec Denzel Washington, Chaplin avec Robert Downey Jr., Les Ombres du cœur avec Debra Winger, Le Temps d’aimer avec Sandra Bullock, Grey owl avec Pierce Brosnan et War and destiny avec Shirley MacLaine.

     

    Richard Attenborough avait gagné deux Oscars, en tant que producteur et réalisateur de Gandhi. Il avait gagné trois Golden Globes, en tant que Meilleur acteur dans un second rôle dans La Canonnière du Yang-Tse et L’Extravagant Docteur Dolittle et comme Meilleur réalisateur pour Gandhi. Richard Attenborough était le président du British Film Institute, de l’Académie du Cinéma britannique et de l’Académie Royale des Arts dramatiques. Il a été anobli par la reine Elizabeth II. en 1993. Fin 2004, sa fille Jane et sa petite-fille Lucy ont péri dans le tsunami à Phuket.