Logo
Accueil > News > Deces > James Garner

News

Deces - James Garner

  • 21.07.2014

    L’acteur américain James Garner est décédé avant-hier à Los Angeles. Il était âgé de 86 ans. Surtout célèbre pour ses rôles à la télévision dans les séries à succès « Maverick » et « Deux cent dollars plus les frais », Garner s’était également imposé au cinéma, notamment grâce à quelques comédies mémorables dans les années 1960.

     

    James Garner était devenu acteur presque par accident. Après quelques rôles mineurs dès la fin des années 1950 dans des films comme Je reviens de l’enfer de Mervyn LeRoy, Sayonara de Joshua Logan et Les Commandos passent à l’attaque de William A. Wellman, il devenait soudainement une vedette du petit écran grâce aux cinq saisons de la série de western « Maverick ». Bien qu’il ait continué de jouer pour le cinéma pendant les années ’60, ses films de cette époque ne lui ont pas permis d’y rencontrer le même succès : La Rumeur de William Wyler, Lits séparés et Les Jeux de l’amour et de la guerre de Arthur Hiller, La Grande évasion et 7 secondes en enfer de John Sturges, Le Piment de la vie et Gare à la peinture de Norman Jewison, Pousse-toi chérie de Michael Gordon, 36 heures avant le débarquement de George Seaton, La Bataille de la vallée du diable de Ralph Nelson, Enigme à quatre inconnues et La Jungle aux diamants de Delbert Mann, Grand prix de John Frankenheimer, Ne tirez pas sur le shérif de Burt Kennedy et La Valse des truands de Paul Bogart.

     

    Même constat pour la décennie suivante, où le manque d’attrait commercial de films comme Tueur malgré lui de Burt Kennedy, Ils ne tuent que leurs maîtres de James Goldstone et Health de Robert Altman, a été largement rattrapé par un nouveau coup d’éclat à la télévision dans la série policière « Deux cent dollars plus les frais ». Après deux derniers rôles de cinéma majeurs dans les années ’80 dans Victor / Victoria de Blake Edwards et Murphy’s Romance de Martin Ritt, James Garner avait plutôt délaissé le cinéma, à l’exception de Tank de Marvin Chomsky, Meurtre à Hollywood de Blake Edwards, Monsieur le député de Jonathan Lynn, Maverick de Richard Donner, Président ? Vous avez dit président ? de Peter Segal, L’Heure magique de Robert Benton, Space cowboys de Clint Eastwood, Les Divins secrets de Callie Khouri et N’oublie jamais de Nick Cassavetes.

     

    James Garner a été nommé à l’Oscar du Meilleur acteur pour Murphy’s Romance. Il avait reçu le prix honorifique de la Screen Actors Guild pour l’ensemble de son œuvre en 2005, la même année où il y avait été nommé en tant que Meilleur acteur dans un second rôle pour N’oublie jamais. Ses rôles à la télévision lui avaient valu de nombreuses nominations aux Golden Globes et aux Emmies, dont il avait respectivement gagné deux.