Logo
Accueil > Gaming > Doom

Test de Doom

Résumé du test

  • Doom
    • Test effectué le 15 mai 2016

    • Visuel: 4
    • Qualité: 4
    • Note Générale: 4

Test

  • « Nous sommes vraiment très heureux d'écrire un nouveau chapitre dans l'histoire de DOOM. Nous voulions créer un jeu adapté aux joueurs et aux technologies d'aujourd'hui, tout en respectant l'ADN de DOOM »
    Marty Stratton, producteur exécutif d'id Software.

    « Ce qui fait DOOM, c'est avant tout des armes dévastatrices, des démons complètement dingues et un gameplay rapide et sans temps morts. Nous sommes convaincus que DOOM plaira autant aux fans de la franchise qu'aux nouveaux venus, et nous avons hâte que tout le monde puisse enfin découvrir le jeu manette en main. »
    Marty Stratton, producteur exécutif d'id Software.

    DOOM a été développé par id Software®, le studio pionnier du jeu de tir à la première personne. Des démons sans pitié, des armes d'une puissance inouïe et des mouvements rapides et fluides représentent les fondations de ce jeu de tir intense à la première personne, que vous décidiez d'éradiquer des hordes de démons sorties tout droit de l'Enfer dans la campagne solo ou que vous combattiez vos amis dans l'un des nombreux modes multijoueur. Enrichissez votre expérience de jeu en utilisant l'éditeur DOOM SnapMap™ pour créer, jouer et partager facilement du contenu avec le monde entier. Disponible depuis vendredi 13 mai, nous avons eu l’occasion de profiter de ce long week end pour jouer de nombreuses heures à ce jeu vidéo.

    Synopsis:
    DOOM, développé par id Software, le pionnier des jeux de tir à la première personne et du deathmatch multijoueur, DOOM revient et conserve la difficulté et la brutalité qui ont fait sa légende. Que vous décidiez d'éradiquer des hordes de démons sorties tout droit de l'Enfer dans la campagne du jeu ou que vous combattiez vos amis dans l'un des multiples modes multijoueur, le programme est le même : des démons sans pitié, des armes d'une puissance inouïe et des mouvements rapides et fluides qui sont les fondations de ce jeu de tir intense à la première personne, HISTOIRE :Vous êtes venu ici dans un seul but. L'immense centre de recherche de l'Union Aérospatiale Corporatiste sur Mars est envahi par de puissants démons et seule une personne peut les empêcher de passer de leur monde au nôtre. Vous êtes un Marine DOOM solitaire et vous avez été activé dans un seul but : leur extermination totale.

    Fonctionnalités Clés :
    Une campagne intense pour de l’action non-stop Pas de couverture pour vous protéger ni de pause pour vous régénérer lorsque vous combattez les hordes infernales. Combinez votre arsenal d'armes futuristes et emblématiques, vos améliorations, vos déplacements et un système avancé de combat au corps-à-corps pour repousser, découper, piétiner, écraser et faire exploser les démons de manière violente et créative. Le retour du multijoueur classique d'id : Dominez vos adversaires lors de combats furieux en arène dans le style classique de DOOM. Annihilez vos adversaires aussi bien dans des modes classiques qu'inédits en utilisant votre propre mélange de talent, d'armes puissantes, de déplacements verticaux et de bonus uniques vous permettant d'incarner un démon.

    Cartes multijoueur disponibles au lancement de DOOM :
    - Excavation : Un avant-poste minier de l'UAC de taille modeste. Prenez garde à la broyeuse de rochers !
    - Infernal : Une carte de taille moyenne en Enfer avec des éléments intérieurs et extérieurs. Beaucoup de plateformes, de schismes et de téléporteurs.
    - Schisme : Cette carte immense emmène le joueur sous les couches de glace polaire de Mars. Un endroit parfait pour jouer en mode Freeze Tag.
    - Retraitement : Cette carte plus petite est le bâtiment principal de recyclage des déchets provenant des complexes de recherche et résidentiels de l'UAC. Comme par hasard, elle est remplie de matières radioactives.
    - Hélice : L'endroit où se déroulent les expériences sur les démons et l'armement avancé. Ce qui en fait, naturellement, une carte parfaite pour une manche rapide en mode Arène de clan.
    - Perdition : Une carte aussi chaotique que sadique : cette ancienne arène est hantée par les râles d'agonie des âmes malchanceuses ayant échoué dans ce royaume.
    - Sacrilège : Située dans une faille de l'Enfer, cette carte offre de belles lignes de tir.
    - Vague de chaleur : Un complexe industriel de l'UAC aux murs étincelants... qui seront vite aspergés de sang humain (et démoniaque).
    - Profondeurs : Avant d'être envoyées vers la Terre, les énergies issues de l'Enfer sont traitées dans ces souterrains au design symétrique

    Des possibilités infinies :
    DOOM SnapMap, un éditeur polyvalent puissant et facile à utiliser, vous permet d'enrichir votre expérience de jeu. Aisément, n'importe quel joueur peut assembler puis modifier visuellement une carte en toute simplicité, y ajouter un mode de jeu prédéfini ou entièrement personnalisé et même modifier le fonctionnement du jeu pour créer de nouvelles manières de jouer. Jouez instantanément à vos créations, partagez-les avec vos amis ou mettez-la à disposition des joueurs du monde entier.

    Modes multijoueur :
    Ci-dessous la liste complète des modes multijoueur disponibles au lancement de DOOM :
    - Moisson d'âmes : est similaire au match à mort en équipe, mais au lieu d'engranger les points à chaque élimination, les joueurs doivent récupérer les âmes de leurs ennemis tombés.
    - Freeze tag : plutôt que de tuer les ennemis, les joueurs les gèleront sur place, et les transformeront en bloc de glace. Les coéquipiers peuvent dégeler leurs alliés en se tenant près d'eux pendant un certain temps.
    - Sentier de la guerre : un unique point de capture se déplace sur la carte suivant un itinéraire déterminé (et clairement visible). Et si cela ne suffit pas, une rune démon se déplace en parallèle de l'autre côté du sentier.
    - Domination : inclut jusqu'à trois points de capture statiques répartis sur une carte. Les joueurs apparaissent en différents points de la carte et peuvent prendre le contrôle des points de capture en éliminant les ennemis et en restant dans la zone désignée.
    - Match à mort par équipe : met face à face deux équipes qui s'affrontent. La victoire revient à l'équipe qui atteint en premier un score prédéfini ou par l'équipe qui a le plus de points à la fin du temps imparti.
    - Arène de clan : est un jeu d'élimination : la dernière équipe survivante gagne. Tous les bonus sont enlevés de la carte et les joueurs ne peuvent restaurer ni leur santé, ni leur armure.

    Notre avis :
    Certains jeux marquent à jamais la mémoire des véritables joueurs. En 1993 le premier jeu vidéo Doom est devenu pour beaucoup instantanément un jeu culte et révolutionna l’industrie du jeu vidéo en proposant le premier FPS dans un contexte dans lequel la violence n’était guère la bienvenue dans cette industrie encore à ces balbutiements. Certes à rejouer maintenant le premier Doom reste un monument de jeu rétro à lui tout seul. C’était sur ordinateur que le premier jeu Doom s’est imposé avec utilisation du clavier et de la souris. La nouvelle version optimisée pour les consoles de la dernière génération Xbox One et PS4 et dernier PC possédant des cartes graphiques récentes restitue l’âme de ce jeu culte et l’amène dans une toute nouvelle dimension.

    Dès la première partie, on est content de pouvoir bénéficier d’un gameplay optimisé permettant de rentrer directement dans le jeu avec un plaisir total. Le jeu bénéficie d’un graphisme soigné et d’un monde ouvert réellement spectaculaire. Certes la difficulté du jeu progressive fera que vous aurez à mourir de nombreuses fois face à l’assaut de boss de fin de niveaux de plus en plus coriaces. Vingt-trois ans après le jeu original, l’effet nostalgie bat ici son plein et vous reprendrez avec le même plaisir le chemin de la guerre armé tel un Rambo des temps futuristes. A vous de tuer, massacrer, décapiter un nombre impressionnant d’ennemis en tout genre.

    Les concepteurs du jeu n’ont pas eu peur de jouer la carte du jeu d’une violence rare à la lisière du film gore dans lequel le sang coule massivement. Si comme nous vous aimez utiliser une tronçonneuse pour dépecer, découper vos ennemis ce jeu est celui qu’il vous faut acquérir pour retrouver ses instincts primaires de survie.

    Le jeu propose trois univers distincts : le complexe de l’UAC, la surface de Mars et l’Enfer. Dans ces trois territoires dignes de Dante vous allez devoir utiliser un nombre important d’armes en tout genre. Certes comme tout FPS l’action repose sur un scénario très limité juste présent pour vous amener à un véritable jeu de massacre.

    La jouabilité dans une telle plongée en enfer compte une part importante de la réussite du projet. La musique aussi parfaitement sélectionnée vous plongera dans une immersion totale en enfer. Les concepteurs du jeu ont réussi à tirer parti totalement des caractéristiques de la Playstation 4 . Le jeu est ainsi en Full HD avec un ratio de 60 images par seconde.

    Le seul reproche à faire serait concernant certains décors qui semblent figés et par son côté un peu répétitif mais relatif à tout FPS. Ce reboot constitue malgré tout une réussite exemplaire pour tous ceux qui ont passé de nombreuses heures sur le jeu original.