Logo
Accueil > Events

Events

Conference-de-Presse - Planes – les voix françaises

  • Par Mulder, Paris, le 24 septembre 2013

    Présentatrice : Bonjour, bienvenue à la conférence de presse de planes le nouveau film des studios Disney (DisneyToon Studios) signé Klay Hall. Sans plus attendre, je vous demande d’accueillir Fred Testot, la voix française de notre intrépide héros Dusty. Merci d’être parmi nous, mais vous n’êtes pas seul bien sûr puisque vos deux concurrentes indienne et française sont également parmi nous, je parle bien sûr de Leila Bekhti, la délicieuse indienne Ishani ainsi que Mélissa Theuriau la française Rochelle. Vous les connaissez sans doute grâce à l’émission la France a un incroyable talent. Ils ont concocté un incroyable ballet aérien que certains ont découvert à Deauville. Je parle bien sûr de Gaëtan et Godefroy, les frères...

Entretiens - Jim Mickle

  • Par Mulder, Deauville, le 7 septembre 2013

    1) Vous êtes réalisateur, monteur et scénariste. Pouvez-nous en dire plus sur votre carrière ? J'ai obtenu mon diplôme de l'école de cinéma de New York, NYU, et travaillé comme éclairagiste et dessinateur de storyboard avant de devenir un monteur à plein temps. A ce moment, il nous a semblé, à Nick Damici et moi-même, que nous avions tout ce qu’il nous fallait pour réaliser notre propre film. Il a écrit alors le scénario du court-métrage Mulberry Street. Nous l'avons tourné dans son appartement à New York dans le quartier de Manhattan pour des clopinettes. Nous avons continué sur la lancée avec le court-métrage Stake Land dans lequel nous développions davantage les idées de notre premier film. A présent, We are what we are représentait de grands...

Conference-de-Presse - Snowpiercer, Le Transperceneige

  • Par Mulder, Deauville, le 7 septembre 2013

    Q : Comment avez-vous transformé votre personnage pour que cela soit une directrice d’école si délicieuse ? Le monde du train est-il notre monde d’aujourd’hui et comment l’avez-vous percu ? Bong Joon Ho: A l’origine du scénario Mason (Tilda Swinton) était censé être un personnage masculin mais comme j’avais très envie de travailler avec Tilda Swinton et qu’à ce moment-là, elle avait une très forte envie de se transformer physiquement nous nous sommes entendus pour son personnage extraordinaire. Du coup avec la costumière nous sommes allés directement dans la maison de Tilda et là ce fut un feu d’artifice de tentatives. Nous étions aussi gais que des enfants. Nous avons fait plusieurs tentatives avec des...

Conference-de-Presse - Killing season

  • Par Mulder, Deauville, le 6 septembre 2013

    Q : bonjour, j’aimerais savoir si vous vous êtes préparé spécifiquement en essayant de rencontrer en Serbie ou Bosnie des soldats ? John Travolta : en effet, j’ai eu un travail de préparation qui a consisté pour moi à faire un voyage en Serbie, Bosnie et Croatie pour rencontrer des soldats de cette guerre, comprendre leur expérience et leur motivation dont eux s’inscrivaient dans cette guerre. Je dois vous avouer que jusqu’à présent, cette guerre je ne la comprenais pas bien. Je ne comprenais pas les dynamiques qui la sous-tendent. Il s’agit pour moi au travers de ces entretiens approfondis que j’ai eus avec ces personnes de comprendre mon personnage. C’est le seul moyen que j’ai trouvé de savoir pourquoi et comment...

Conference-de-Presse - Ain’t Them Bodies Saints (Amants du Texas)

  • Par Mulder, Deauville, le 6 septembre 2013

    Q : tout à l’heure vous disiez que le film devait s’écouter comme une chanson country et se regarder aussi. On s’aperçoit que la volonté du montage est celle d’une ballade country, un bluegrass. Est-ce que c’était cela que vous vouliez et peut être même plus avec cette fin sur la mort ? David Lowery : Oui, effectivement, merci d’avoir parlé de chanson country (bluegrass) Mon père, lui-même, chantait beaucoup de country quand j’étais enfant et cela fait partie de mon enfance. J’apprécie moi-même la tradition Folk et le fait de raconter une histoire de cette manière et que d’autres personnes vont aller la chanter plus tard et la faire passer à leur tour comme des conteurs du temps jadis. Mais, à chaque fois, il...