Logo
Accueil > Events > Serie > Lost in space une première saison ambitieuse et parfaitement maîtrisée

Events

Serie - Lost in space une première saison ambitieuse et parfaitement maîtrisée

  • Par Mulder, Paris, le 7 avril 2018

    La famille Robinson a été sélectionnée pour avoir la possibilité de reconstruire leur vie dans un monde meilleur. Mais lorsque les nouveaux colons font face à des difficultés pour accéder à leur nouveau foyer, ils vont devoir forger de nouvelles alliances et travailler ensemble afin de pouvoir survivre dans cet environnement étranger et hostile se situant à des années lumières de leur destination initiale.

    La série culte des années 1960 Perdus dans l’espace créée par Irwin Wiliams avec dans les rôles principaux Guy Williams, June Lockhart, Marta Kristen, Bill Mumy, Angela Cartwright, Mark Goddard (en) et Jonathan Harris suivait l’évolution d’une famille américaine (les Robinson) qui ont choisi de quitter la terre et d’aller fonder une colonie mais se retrouvent perdus dans l’espace suite au fait que leur vaisseau a été saboté par un membre de l’équipage. Fort d’un certain succès, elle connut trois saisons et quatre vingt trois épisodes de septembre 1965 à mars 1968. Le film sorti en 1998 réalisé par Stephen Hopkins avec dans les rôles principaux William Hurt, Mimi Rogers, Matt LeBlanc, Gary Oldman, Jack Johnson, Heather Graham et Lacey Chabert ne rencontra pas son public et reçut des critiques assez mauvaises on pensait donc cette série une bonne fois pour toute oubliée. C’était sans oublier Netflix qui voyait là matière à revisiter une série culte pour certains mais aussi d’aborder les liens unissant les membres d’une famille dans un milieu hostile.

    Nous avons eu la chance de pouvoir découvrir les cinq premiers épisodes sur les dix que compte cette série la semaine dernière. Alors que nous attendions à une simple nouvelle de science-fiction, il faut reconnaitre que le résultat dépasse nos espérances et s’impose assurément comme la série incontournable du moment. On retrouve notamment comme réalisateur des deux premiers épisodes Neil Marshall (également crédité comme producteur exécutif). Après les très réussis dog soldiers (2002), The Descent (2005), Doomsday (2008) et des épisodes de séries comme Game of thrones, Constantine et Westworld, il se révèle le parfait choix pour donner un second souffle et dépoussier cet univers lancé dans les années 60 et dont l’adaptation cinématographique avait déçu de nombreux fans. On se retrouve ainsi devant une seule histoire fragmentée en dix épisodes et reposant sur les membres de la famille Robinson, du robot protégeant le jeune fils de cette famille d’aventuriers et d’autres membres d’équipages.

    La grande difficulté d’une série de science-fiction est de proposer des effets spéciaux aussi spectaculaires que ceux présents dans des films de grande envergure et bénéficiant d’un excellent budget. Netflix a de nouveau réussi à nous étonner et à proposer une série parfaitement maitrisée dans laquelle le scénario aux nombreux rebondissements ainsi que l’incorporation considérable d’effets spéciaux visuels apporte une plus -value certaines à cette série qui a toutes ses chances de connaitre une seconde saison. Prenant ainsi le temps de présenter les personnages principaux et en incorporant des scènes de leur passé, Lost in space montre qu’il est encore possible de retrouver tout le charme des grandes séries de science-fiction comme Star trek à laquelle on pense constamment. En prenant le recul nécessaire aussi pour donner vie au robot culte de la série originale et surtout en lui donnant une nouvelle apparence, on est conquis et on rentre pleinement dans cette série.

    Dès le premier épisode dans lequel le vaisseau de la famille Robinson s’écrase et les fera se confronter à une planète hostile non seulement par son climat mais aussi de nombreux dangers inconnus, on rentre pleinement dans cette série au point de vouloir regarder d’affilé plusieurs épisodes. On retrouve également au casting des comédiens que nous apprécions comme Max Jenkins (Will Robinson), Molly Parker (Maureen Robinson), Parker Posey (Dr. Smith) mais aussi Toby Stephens (John Robinson), Taylor Russell McKenzie (Judy), Mina Sundwall (Penny Robinson), Ignacio Serricchio (Don West), Amelia Burstyn (Diane), Raza Jaffrey (Victor), Adam Greydon Reid (Peter Beckert), Kiki Sukezane (Aiko Watanabe)..

    En plaçant la famille Robinson dans un futur réaliste et pas si éloigné de notre réalité, la série devient vite addictive. Le rythme des épisodes plutôt assez rapide et la beauté de certaines scènes font que Lost in space est la série à découvrir d’urgence et qui marquera une page sur Netflix par son ambition et ses nombreuses qualités.

    Lost in Space
    Une série créée par Matt Sazama et Burk Sharpless
    Basée sur Lost in Space d’Irwin Allen
    Avec : Toby Stephens, Molly Parker, Ignacio Serricchio, Taylor Russell, Maxwell Jenkins, Parker Posey; Mina Sundwall
    Producteur exécutifs : Matt Sazama, Burk Sharpless, Zack Estrin, Kevin Burns, Jon Jashni, Neil Marshall, Marc Helwig
    Production : Legendary Television, Synthesis Entertainment, Applebox
    Distributeur : Netflix
    Original network : Netflix

    Vu le 07 avril 2018 Note 5/5