Logo
Accueil > Events > OCS > Westworld : un debut de saison 2 très prometteur des le 23 avril sur OCS City

Events

OCS - Westworld : un debut de saison 2 très prometteur des le 23 avril sur OCS City

  • Par Mulder, Paris, le 13 avril 2018

    Westworld est un parc d'attractions futuriste recréant l'univers de l'Ouest américain (Far West) du xixe siècle. Propriété de la société Delos, il est peuplé d'androïdes, appelés « hôtes » (hosts), réinitialisés à la fin de chaque boucle narrative. Les visiteurs fortunés, appelés « nouveaux venus » ou « invités », peuvent y faire ce qu'ils veulent sans aucune conséquence. Mais à la suite d'une mise à jour du programme des androïdes intitulée Rêveries, les dirigeants du parc doivent faire face à plusieurs bugs dans leur comportement.

    Il aura fallu attendre plus de quinze mois pour découvrir enfin la saison 2 de l’une de nos séries fantastiques mélange parfait du western, du film de science-fiction et du thriller. La fin de la première saison faisait ainsi sortir quelques uns des personnages principaux comme Sidse Babett Knudsen (Virginia Pittman) et Anthony Hopkins (Dr. Robert Ford) et surtout donnait une plus grande importance à trois des nombreux personnages principaux : Evan Rachel Wood (Dolores Abernathy), Thandie Newton (Maeve Millay) et Jeffrey Wright (Bernard Lowe).

    Nous avons ainsi pu découvrir grâce à HBO et OCS les cinq premiers épisodes de cette saison 2 qui seront diffusés aux Etats-Unis dès le 22 avril 2018 sur HBO et dès le 26 avril 2018 sur OCS city en version originale sous-titrée. Il serait pratiquement impossible de décrire les premiers épisodes tellement la complexité du scénario permet de construire à l’image de la saga du Seigneur des anneaux de J. R. R. Tolkien un véritable univers dans laquelle certains vont traverser de multiples épreuves et devoir se battre pour leurs idéaux. Il fallait une véritable audace pour plonger les spectateurs dans un univers mettant en scène les méandres de l’intelligence artificielle et le réveil de certains de ces androïdes sophistiqués dans un univers digne des grands westerns.

    Juxtaposer la saison 2 à la première revient à comparer une version améliorée d’une même machine. Les nombreuses qualités de la première saison, la qualité indéniable des interprétations, les effets spéciaux spectaculaires, les nombreux rebondissements sont ici portés à leur paroxysme. Les spectateurs retrouvent ainsi les mêmes personnages mais dans des rôles inversés. Les androïdes ont pris le pouvoir sur les humains, le personnage de Bernard Lowe est plongé dans ce monde hostile loin de sa base et doit ainsi apprendre à survivre et à affronter des ennemis nombreux tout en se remettant en question. L’homme en noir est également omniprésent et semble connaitre de nombreux secrets. On se doute que Westworld prendra la place peu à peu dans le cœur des spectateurs de Game of thrones et s’impose ainsi pour HBO comme une carte de visite mondiale signe de programmes de qualité et originaux. Leur volonté est de proposer une véritable expérience et une interrogation sur l’intelligence artificielle et ce qui fait de nous des êtres humains. La série donne également une part plus importante à deux femmes androïdes à la destinée convergente Dolores Abernathy (Evan Rachel Wood) et Maeve Millay (Thandie Newton). Elles sont ici plus fortes car elles ont pris en compte qu’elles ne sont pas humaines et doivent donc se battre pour ne pas oublier leurs nombreuses vies cybernétiques précédentes.

    Alors que la première saison voyait son rythme ralenti par ses trop nombreux dialogues, l’action semble être ici au centre du récit et dès les premières minutes du premier épisode de la saison 2, les spectateurs n’ont pas le temps de souffler et se retrouve face à un épisode fluide et rapide aux nombreuses ramifications. De la même manière la saison 2 permet enfin de découvrir un autre univers de Westworld (la saison 1 laissait enfin présager l’existence comme dans le film original de six thématiques de lieux). Dès le premier épisode de cette seconde saison l’accent est aussi mis sur le nombre de morts résultant de choix stratégiques.

    Cette seconde saison repose de nouveau sur un excellent casting dans lequel on retrouve avec plaisir Evan Rachel Wood (Dolores Abernathy), Thandie Newton (Maeve Millay), Jeffrey Wright (Bernard Lowe), James Marsden (Teddy Flood), Clifton Collins Jr (Lawrence), Tessa Thompson (Charlotte Hale), Ed Harris (L'homme en noir). Ce casting digne d’un blockbuster renforce l’impact d’une série devenue culte en une saison et une des plus attendues de ce début d’année.

    Westworld saison 2 dépasse ainsi nos espérances et montre que la télévision est encore capable de proposer des séries cultes ayant la même force que des séries qui ont marqué notre enfance comme La quatrième dimension, X-Files et plus récemment Sherlock. Des séries qui ont pour point d’avoir des visionnaires à leur base comme le sont ici Jonathan Nolan et Lisa Joy.

    Westworld
    Saison 2 inédite (10 x 60 mn) (États-Unis)
    Dès le 22 avril sur HBO et en simultanée sur OCS City (le 23 avril)
    Créée par : Jonathan Nolan et Lisa Joy
    Avec : Evan Rachel Wood (Dolores Abernathy), Thandie Newton (Maeve Millay), Jeffrey Wright (Bernard Lowe), James Marsden (Teddy Flood), Clifton Collins Jr (Lawrence), Luke Hemsworth (Stubbs), Simon Quarterman (Lee Sizemore), Rodrigo Santoro (Hector Escaton), Angela Sarafyan (Clementine Pennyfeather), Jimmi Simpson (William), Tessa Thompson (Charlotte Hale),, Ed Harris (L'homme en noir).

    Photos: Copyright HBO
    Avec tous nos remerciements à OCS et notamment Alan Closier