Logo
Accueil > Reviews > Inside Job

Inside Job

  • Inside Job
    Harry Caine, un agent de sécurité dans un centre commercial du Wisconsin, est obsédé par le meurtre de sa femme, survenu il y a peu. Regardant en boucle les vidéos de surveillance, il cherche en vain à repérer un individu suspect qui pourrait être l'assassin. Par hasard, il trouve une photo de famille mystérieuse qui l'emmène dans une ville du Montana où il était auparavant passé avec son épouse.

Critique de tootpadu

  • Volontairement étrange, cet hommage peu discret à l'oeuvre de David Lynch (Twin Peaks) et, dans une moindre mesure, David Cronenberg, est assez frustrant par son refus d'éclaircissement, et reste bien en dessous de l'impact des oeuvres dont il s'inspire. En dépit de quelques moments d'une tension palpable (l'infraction découverte et la remontée dans l'ascenseur), le film essaie en effet trop de ressembler à ses modèles, de créer un univers étrange et menaçant à tout prix. Les moyens qu'il met à sa disposition pour y arriver sont suffisamment adaptés pour inquiéter le spectateur de temps à autre, mais ils n'évitent pas toujours les solutions faciles, comme le travelling avant sur la tête de Harry, les séquences oniriques moyennes et la bande originale signée Brian Eno, certes étrange, mais un peu trop forcée ... comme tout le film en somme.

    Vu le 30 septembre 2004, au MK2 Bibliothèque, Salle 10, en VO

  • 2.5