Logo
Accueil > Reviews > Uncovered : the war on Iraq

Uncovered : the war on Iraq

  • Uncovered : the war on Iraq
    Une analyse méthodique du désir de l'administration américaine de faire la guerre en Irak à travers les témoignages de spécialistes des services de renseignements américains, de diplomates et d'anciens représentants du Pentagone. Ce documentaire dépasse le " simple " débat sur l'origine de ce conflit, et porte sur ce que tout pays est aujourd'hui susceptible de connaître, voire a déjà expérimenté, à savoir : la manipulation de l'opinion publique par le pouvoir politique, avec le concours d'un certain nombre de médias en place. http://www.truthuncovered.com/ (Source Allociné)

Critique de tootpadu

  • Chaque administration présidentielle américaine a le reflet cinématographique qu'elle mérite, ou au moins, qu'elle génère par ses actions. Alors que les années Clinton ont vu la prolifération d'oeuvres de fiction avec un président déterminé (Air Force One), romantique (Le Président et Miss Wade) ou bienveillant une fois que son double positif l'avait remplacé (Président d'un jour), et que les quelques méfaits faisaient au mieux le sujet jubilatoire du genre comique (Des hommes d'influence), le constat est tout autre avec l'actuel occupant de la Maison Blanche. Pratiquement absent du versant fictif, à très peu d'exceptions près (le président indécis dans Le Jour d'après), George W. Bush n'arrête pas de s'attirer les foudres du documentaire, tellement sa politique médiévale mobilise de la résistance un peu partout. Du vote controversé en 2000, dont parlait par exemple Last Party 2000, jusqu'à l'invasion de l'Iraq avec ses motivations inavouées et son raisonnement nébuleux, rien n'échappe à la rage compréhensible d'une partie de l'intelligentsia américaine, voire internationale.
    En moins de six mois, voici donc une nouvelle accusation de Bush et ses complices, comme par hasard programmée à quinze jours de l'élection présidentielle. Néanmoins, le public français nous paraît suffisamment éclairé pour avoir adhéré déjà depuis longtemps à la campagne anti-Bush. Tout comme Le Monde selon Bush et Fahrenheit 9/11, ce nouveau documentaire ne fait alors que confirmer l'avis très négatif sur l'actuel président, il nous répète toutes sortes d'informations et nous présente les mêmes experts déjà entendus et vus auparavant. Toutefois, l'approche diffère en quelques éléments, tout comme le style, caractérisé par la télé et la suite d'interventions montées par thèmes afin d'avoir le plus d'impact possible.
    Alors que la présentation des experts au début peut désorienter, la suite est beaucoup plus édifiante, avec l'accent sur le maniement partial des informations accumulées par les renseignements, et l'absence évidente, officiellement confirmée après le bouclage du documentaire, des armes de destruction massive en Iraq. Même si quelques parties font doublon avec les oeuvres précitées, il y a quand même par-ci, par-là, des mises en perspective éclairantes, comme la nouvelle politique de la guerre préemptive ou l'entretien de l'inspecteur nommé après l'invasion.
    Bien que le documentaire définitif sur le règne inquiétant de George W. Bush reste à faire, celui-ci apporte sa part à l'édifice contre les mensonges et les trahisons de l'opinion publique américaine par son administration. Si seulement, il était davantage visible et en France, et surtout aux Etats-Unis, son impact serait bien plus grand. Dans l'état, il soulève quelques questions pertinentes, auxquelles il ne répond pas toujours, à force d'enchaîner les sujets à une vitesse un peu trop élevée.
    Du même réalisateur, d'ailleurs dans sa jeunesse le créateur de l'atrocité Xanadu, sortira la semaine prochaine Outfoxed, un regard tout aussi critique qu'ici sur la chaîne d'information de Rupert Murdoch, FoxNews.

    Vu le 15 octobre 2004, au MK2 Bibliothèque, Salle 9, en VO

  • 3