Logo
Accueil > Reviews > Atomik Circus, le retour

Atomik Circus, le retour

  • Atomik Circus, le retour
    Skotlett City est toujours traumatisée par la catastrophique grande fête de la tarte à vache. James Bataille a d'ailleurs fini en prison et cette fois-ci il s'en échappe, bien décidé à retrouver Concia, sa fiancée qui veut devenir chanteuse de country. Mais malheureusement, tout ne se passe pas comme il l'aurait souhaité... Les éléments se déchaînent contre lui : des étoiles de mer en provenance d'un autre monde se collent sur les visages des gens qui se transforment en zombies, le futur impresario de Concia, Allan Chiasse se transforme en monstre tentaculaire, sa bimbo, la sexy Kitty également, le Sam Paradiso bar est décimé. Cela paraît beaucoup pour ce petit village et pourtant ce n'est qu'un début... Site officiel http://www.atomikcircus-lefilm.com (Source Allociné)

Critique de Mulder

  • L'histoire d'Atomik Circus est inspirée d'une bande dessinée inachevée de Didier Poiraud. Science-fiction, comics et série B s'y mélangent. Atomik Circus est le premier long-métrage de Didier Poiraud et Thierry Poiraud et franchement, même si leur film est pas totalement réussit, il mérite d’être vu car il dénote dans la production de films aseptisés que la France nous crache chaque mois. On assiste à un vrai délire, genre de film fait après avoir fumé pas mal de choses prohibées en France.

    Ce film est cradingue et le revendique. Véritable série Z de luxe survolté, délire gore réussi, ovni d'un réjouissant mauvais esprit. C'est un film à l'atmosphère glauque et déjantée où tous les comédiens sont excellents, et l'humour omniprésent. La réalisation est impeccable, le décor envoûtant, c’est de la série B certes mais de la bonne série B.

    Les frères poiraud nous livre donc une farce cinématographique soutenue par un Benoît poelvoorde en très grand forme, Une Vanessa Paradis sublimement belle. Cependant, le film est à réserver à un public assez large d'esprit pour le prendre au centième degré. Atomik Circus est un film surprenant pour une production française qui ne plaira pas a tout le monde. Futur film culte en puissance pour tout un tas de bonnes et de mauvaises raisons, mais culte quant même.

    A voir malgré le fait que la fin est incompréhensible. Au passage, si un de nos internautes l’as compris, qu’il n’hésite pas à m’envoyer un email pour me donner sa vision.

    Vu le 22 juillet à la séance de 18h40 salle 10 au Gaumont de Disney Village

  • 3.5