Logo
Accueil > Reviews > Witch Hunt

Witch Hunt

  • Witch Hunt
    Dans une Amérique moderne où les sorcières sont réelles et la sorcellerie illégale, une adolescente protégée doit faire face à ses propres démons et préjugés lorsqu'elle aide deux jeunes sorcières à éviter les forces de l'ordre et à traverser la frontière sud pour trouver asile au Mexique.

Critique de Mulder

  • Cette année, la sélection officielle du festival SXSW nous aura permis de découvrir plus d’une vingtaine de films notamment certains qui nous ont totalement conquis. Assurément la jeune scénariste et réalisatrice Elle Callahan qui signe avec Witch Hunt son second film après Head Count nous livre un véritable film événement qui nous rappelle par certains côtés l’univers d’Harry Potter mais surtout celui de Twilight en abordant une thématique récurrente du cinéma fantastique, la sorcellerie et en plaçant le cadre de l’histoire dans une société dans laquelle la sorcellerie existe bien et est considérée comme un crime punissable au point de continuer à brûler les sorcières et en les chassant sur tout le territoire américain. Dans cette Amérique alternative, seul le Mexique semble être la terre d’accueil pour ses sorcières qu’elles soient bonnes ou mauvaises, aucune distinction est faite.

    Le scénario habilement troussé mixte avec une rare réussite et intelligence film fantastique et horrifique et surtout capte totalement notre attention réussissant ainsi à créer un véritable univers propice on l’espère à de futurs développements. Nous découvrons ainsi la jeune Claire (Gideon Adlon de The Craft : Legacy), dont la mère Martha (Elizabeth Mitchell) cache des sorcières avant qu'elles ne soient transportées clandestinement au Mexique, où elles recevront l'asile et pourront vivre librement sans avoir à se cacher.

    Claire se rend compte avec l’arrivée dans sa maison de deux jeunes sœurs Shae (Echo Campbell) et Fiona (Abigail Cowen) que les sorcières sont des êtres comme elles qui ont seulement un don de plus et que celles-ci n’ont malheureusement pas le temps ni la possibilité d’apprendre à utiliser ce don. Chasser par un mystérieux agent agent fédéral Hawthorn (Christian Camargo) de la BWI, Claire va se rendre compte qu’elle a aussi un don lié à son passé et relatif à une partie de sa famille.

    Si Witch Hunt se révèle aussi efficace c’est qu’il aborde la sorcellerie comme certains films des Studios Marvel l’ont fait avec l’univers des X-men. On pourrait ainsi faire un parallèle intéressant entre un gouvernement chassant des mutants et la société américaine décrite ici ne reculant devant rien pour tester, chasser et mettre sur des listes à surveiller des individus dits normaux. A cet effet les différents tests procédés dans l’école de Claire donnent au film des scènes marquantes notamment une mémorable se déroulant dans une piscine dans laquelle des étudiantes sont testées en apnée pour savoir si elles sont ou non des sorcières.

    Elle Callahan peut pour son deuxième film s’appuyer sur un excellent casting mais surtout témoigne d’une véritable maitrise pour utiliser des effets spéciaux spectaculaires à des moments cruciaux de l’intrigue. De la même manière le scénario semble montrer que dans cet univers il n’y a que des sorcières et que ce don se transmet de génération en génération. Celles qui sont considérées comme des sorcières ne peuvent pas passer leur permis de conduire, ni avoir des droits comme aller au cinéma ou circuler librement. Witch hunt se révèle non seulement passionnant mais surtout réussit à mixer des scènes dignes des meilleures productions horrifiques avec des éléments fantastiques telle cette scène dans un bar dans lequel Fiona et Claire discutent du don des sorcières.

    Une autre idée forte est le fait de rendre hommage au film marquant de Ridley Scott Thelma et Louise (1991) dans deux amies, Thelma et Louise, frustrées par une existence monotone l'une avec son mari, l'autre avec son petit ami, décident de s'offrir un week-end sur les routes magnifiques de l'Arkansas. Un événement tragique va changer définitivement le cours de leurs vies et amener à un final crépusculaire qui trouve ici une étrange répercussion.

    Assurément Witch Hunt est un film événement qui nous a totalement conquis et que nous reverrons avec le même plaisir et on espère que celui-ci connaitra une sortie au cinéma au lieu d’une simple diffusion sur une plateforme de streaming comme Netflix ou Prime Video.

    Witch Hunt
    Un film écrit et réalisé par Elle Callahan
    Produit par Eric B. Fleischman, Maurice Fadida
    Producteurs exécutifs : Elizabeth Mitchell, Mickey Gooch, Jr., Victor Shapiro
    Avec Gideon Adlon, Elizabeth Mitchell, Abigail Cowen, Nicholas & Cameron Crovetti, Christian Camargo
    Musique de Blitz//Berlin
    Directeur de la photographie: Nico Aguilar, Tommy Oceanak
    Montage : Nick Garnham Wright
    Date de sortie : 18 mars 2021 (SXSW), 29 mars 2021 (Angleterre)
    Durée : 97 minutes

    Vu le 20 mars 2021 (SXSW)

  • 5

Critique de Fox

  • This year, the official selection of the SXSW festival has allowed us to discover more than twenty films, including some that have totally won us over. Certainly the young writer and director Elle Callahan who signs with Witch Hunt her second film after Head Count delivers a real event film that reminds us by some sides the universe of Harry Potter but especially that of Twilight by tackling a recurring theme of the fantastic cinema, witchcraft and by placing the framework of the story in a society in which witchcraft exists and is considered as a punishable crime to the point of continuing to burn witches and by hunting them on all the American territory. In this alternative America, only Mexico seems to be the land of welcome for its witches whether they are good or bad, no distinction is made.

    The cleverly crafted scenario mixes with a rare success and intelligence fantasy and horror film and above all totally captures our attention thus succeeding in creating a real universe conducive to future developments. We discover the young Claire (Gideon Adlon from The Craft: Legacy), whose mother Martha (Elizabeth Mitchell) hides witches before they are smuggled to Mexico, where they will receive asylum and can live freely without having to hide.

    Claire realizes with the arrival of two young sisters Shae (Echo Campbell) and Fiona (Abigail Cowen) in her home that witches are beings like themselves with just one more gift and that they unfortunately don't have the time or opportunity to learn how to use that gift. Hunted by a mysterious federal agent Hawthorn (Christian Camargo) of the BWI, Claire will realize that she also has a gift linked to her past and related to a part of her family.

    If Witch Hunt proves to be so effective, it is because it deals with witchcraft as some Marvel Studios movies did with the X-men universe. One could thus make an interesting parallel between a government hunting mutants and the American society described here, which does not hesitate to test, hunt and put so-called normal individuals on watch lists. To this end, the various tests carried out in Claire's school give the film some striking scenes, notably a memorable one taking place in a swimming pool in which students are tested underwater to find out if they are witches or not.

    For her second film, Callahan can rely on an excellent cast but above all she shows a real mastery to use spectacular special effects at crucial moments of the plot. In the same way the scenario seems to show that in this universe there are only witches and that this gift is transmitted from generation to generation. Those who are considered witches cannot get a driver's license, nor have rights such as going to the movies or moving around freely. Witch hunt is not only fascinating but also manages to mix scenes worthy of the best horror productions with fantastic elements such as this scene in a bar where Fiona and Claire discuss the witches' gift.

    Another strong idea is the homage to Ridley Scott's landmark film Thelma and Louise (1991) in which two friends, Thelma and Louise, frustrated by a monotonous existence, one with her husband, the other with her boyfriend, decide to treat themselves to a weekend on the beautiful roads of Arkansas. A tragic event will change the course of their lives forever and lead to a twilight finale that has a strange repercussion here.

    Certainly Witch Hunt is an event film that has totally conquered us and that we will see again with the same pleasure and we hope that this one will know a release in theaters instead of a simple diffusion on a streaming platform like Netflix or Prime Video.

    Witch Hunt
    Written and directed by Elle Callahan
    Produced by Eric B. Fleischman, Maurice Fadida
    Executive Producer: Elizabeth Mitchell, Mickey Gooch, Jr. and Victor Shapiro
    Starring Gideon Adlon, Elizabeth Mitchell, Abigail Cowen, Nicholas & Cameron Crovetti, Christian Camargo
    Music by Blitz//Berlin
    Cinematography: Nico Aguilar, Tommy Oceanak
    Edited by Nick Garnham Wright
    Release date : March 18, 2021 (SXSW), March 29, 2021 (UK)
    Running time : 97 minutes

    Seen on March 20, 2021 (SXSW)

     

  • 5