Logo
Accueil > Reviews > Violation

Violation

  • Violation
    Une femme troublée, au bord du divorce, retourne chez sa jeune sœur après des années de séparation. Mais lorsque sa sœur et son beau-frère trahissent sa confiance, elle se lance dans une vicieuse croisade de vengeance.

Critique de Mulder

  • Cette année la sélection officielle du festival SXSW nous aura permis de découvrir des comédies, des dramatiques, des documentaires mais aussi des thrillers horrifiques. De quoi satisfaire l’attente des spectateurs qui doivent se contenter des chaines de streaming (Disney + , Apple TV+, Prime Video et Netflix) pour satisfaire leur dose d’adrénaline et de découvertes de nouveaux films. Violation a été diffusé après le festival SXSW sur Shudder, l service américain de vidéo à la demande par abonnement proposant des titres d'horreur, de thriller et de fiction surnaturelle. Après de nombreux courts-métrages, Madeleine Sims-Fewer, Dusty Mancinelli passent à la réalisation d’un long métrage avec Violation et en signent également le scénario.

    Son mariage étant sur le point d'imploser, Miriam (Madeleine Sims-Fewer) retourne dans sa ville natale pour trouver du réconfort auprès de sa jeune sœur et de son beau-frère. Mais un soir, une petite erreur de jugement conduit à une trahison catastrophique, laissant Miriam choquée, bouleversée et furieuse. Croyant que son seul recours est de se venger, Miriam prend des mesures extrêmes, mais le prix à payer pour se venger est élevé et elle n'est pas préparée à l'épreuve qu'elle subit lorsqu'elle commence à s'effondrer émotionnellement et psychologiquement.

    Il est intéressant de voir que pour leur premier film, les réalisateurs et scénaristes Madeleine Sims-Fewer, Dusty Mancinelli ne choisissent pas un cheminement classique pour raconter leur histoire et pour créer une véritable atmosphère inquiétante et propice à des débordements violents. Au contraire, le scénario habilement construit permet de mieux comprendre la réelle psychologie des personnages et comprendre mieux les éléments importants de cette histoire de vengeance. Le film interroge intelligemment sur comment des fantasmes de représailles peuvent revenir en surface face à des victimes sur lesquelles des abus ont été exercés. On ne dira jamais que la violence est l’ultime réponse mais dans certains cas, nous ne pouvons que la comprendre même si nous ne validons pas toujours la forme que doit prendre la vengeance exercée.

    Violation marque également nos mémoires par son analyse froide du film de vengeance à travers un regard féminin d’une femme au bord du gouffre qui se sent obligé de recourir à la violence pour exorciser ses propres démons. Certes la scène d’introduction aurait mérité à être tout autre et par moment le rythme semble un peu défaillant mais ce n’est pour que mieux tromper les spectateurs et leur proposer une histoire marquante et d’une violence rare.

    Violation surprend en permanence non seulement par la qualité de son interprétation mais surtout par sa mise en scène inspirée et sa volonté de sortir des sentiers battus pour redonner le pouvoir aux femmes. Dans une société dans laquelle de trop nombreuses femmes sont maltraités un tel film se révèle non seulement exemplaire mais surtout nous amène à nous interroger sur ce que nous ferions si cela nous arrivait.

    Violation
    Un film écrit et réalisé par Madeleine Sims-Fewer, Dusty Mancinelli
    Produit par Madeleine Sims-Fewer, Dusty Mancinelli
    Producteurs exécutifs : Deepa Mehta, David Hamilton, François Dagenais, Matthew Nayman, David James
    Avec Madeleine Sims-Fewer, Anna Maguire, Jesse LaVercombe, Obi Abili, Jasmin Geljo, Cynthia Ashperger
    Musique d’Andrea Boccadoro , Rebecca Yeboah
    Production Designer: Joshua Turpin
    Son : Matthew Chan
    Directeur de la photographie : Adam Crosby
    Montage : Gabriella Wallace
    Date de sortie : 18 Mars 2021 (SXSW), 25 mars 2021 (USA)
    Durée : 107 minutes

    Vu le 20 mars 2021 (SXSW)

  • 4.5

Critique de Fox

  • This year the official selection of the SXSW festival will have allowed us to discover comedies, dramas, documentaries but also horrific thrillers. Enough to satisfy the expectation of the spectators who have to be satisfied with the streaming channels (Disney + , Apple TV+, Prime Video and Netflix) to satisfy their dose of adrenaline and discovery of new films. Violation was released after the SXSW festival on Shudder, the American subscription video-on-demand service offering horror, thriller and supernatural fiction titles. After numerous short films, Madeleine Sims-Fewer and Dusty Mancinelli went on to direct a feature film with Violation and also wrote the script.

    With her marriage on the verge of imploding, Miriam (Madeleine Sims-Fewer) returns to her hometown to seek comfort from her younger sister and brother-in-law. But one night, a small error in judgment leads to a catastrophic betrayal, leaving Miriam shocked, upset and angry. Believing that her only recourse is revenge, Miriam takes extreme measures, but the price of revenge is high and she is unprepared for the ordeal she faces when she begins to break down emotionally and psychologically.

    It is interesting to see that for their first film, directors and writers Madeleine Sims-Fewer, Dusty Mancinelli do not choose a classic path to tell their story and to create a real disturbing atmosphere and conducive to violent outbursts. On the contrary, the skilfully constructed script allows us to better understand the real psychology of the characters and to better understand the important elements of this story of revenge. The film intelligently questions how fantasies of retaliation can come to the surface in the face of victims who have been abused. We will never say that violence is the ultimate response, but in some cases, we can only understand it even if we do not always validate the form that revenge should take.

    Violation also marks our memories by its cold analysis of the revenge film through the female gaze of a woman on the brink who feels compelled to resort to violence to exorcise her own demons. Certainly the introduction scene would have deserved to be quite different and at times the rhythm seems a bit off, but this is only to better deceive the spectators and offer them a striking story of rare violence.

    Violation constantly surprises not only by the quality of its interpretation but especially by its inspired direction and its willingness to think outside the box to give power back to women. In a society where too many women are mistreated, such a film is not only exemplary but above all leads us to question ourselves on what we would do if it happened to us.

    Violation
    Written and directed by Madeleine Sims-Fewer, Dusty Mancinelli
    Produced by Madeleine Sims-Fewer, Dusty Mancinelli
    Executive Producer: Deepa Mehta, David Hamilton, François Dagenais, Matthew Nayman, David James
    Starring Madeleine Sims-Fewer, Anna Maguire, Jesse LaVercombe, Obi Abili, Jasmin Geljo, Cynthia Ashperger
    Music by Andrea Boccadoro , Rebecca Yeboah
    Production Designer: Joshua Turpin
    Sound: Matthew Chan
    Cinematography: Adam Crosby
    Edited by Gabriella Wallace
    Release date : March 18 2021 (SXSW), March 25, 2021 (USA)
    Running time : 107 minutes

    Seen on March 20, 2021 (SXSW)

  • 4.5