Logo
Accueil > Reviews > Penguin Bloom

Penguin Bloom

  • Penguin Bloom
    En 2013, Samantha Bloom (Naomi Watts) son mari Cameron (Andrew Lincoln) et leurs trois fils ont quitté leur maison en Australie pour des vacances en Thaïlande. Alors qu'il profitait de la vue, Sam est tombé d'un toit à cause de ce qui a été déterminé plus tard comme étant une rampe pourrie... lui brisant les vertèbres en deux endroits.  Paralysée de la poitrine jusqu'en bas, Sam - une femme de plein air, surfeuse et voyageuse de longue date - était méconnaissable pour elle-même, et a passé de longs mois dans une dépression qui l'a amenée à se demander qui elle pouvait être dans le monde et dans sa propre famille. Un an plus tard, ses enfants ont ramené à la maison un bébé pie blessé qu'ils ont trouvé. Regardant avec méfiance l'oiseau noir et blanc que les enfants avaient affectueusement nommé Pingouin, Sam s'est liée au nouveau membre de la famille, amorçant un processus de guérison émotionnelle qui a surpris son mari et ses fils, sa mère (Jacki Weaver) et elle-même.

Critique de Mulder

  • "On peut se poser la question de savoir, après un incident qui survient de nulle part, comment on se débrouille à partir de là ? ... Il s'agit de faire face à l'inconnu, de comprendre et d'accepter cet inconnu, et d'aller de l'avant d'une manière totalement nouvelle" - Naomi Watts

    Nous ne redirons jamais assez l’importance des livres, du cinéma et des séries comme instruments de thérapie. Le lien émotionnel existant entre certains d’entre eux et le public nous montre l’importance de ne jamais baisser ses bras face aux difficultés personnelles ou professionnelles qui jalonnent notre existence. Inspiré du best-seller tiré d’une histoire vraie et au titre homonyme de Cameron Bloom et Bradley Trevor Greive, Penguin Bloom est le second film de Glendyn Ivin après Last Ride (2009).

    Ce drame sur une mère de famille qui suite à une chute fatale lors de vacances en famille en Thaïlande perd l’usage de ses jambes et n’arrive pas à refaire surface. Une année après son accident elle et sa famille recueille un bébé pie blessé dont ils vont prendre soin et accepter comme étant un membre de la famille. Le lien émotionnel qui va se créer entre Samantha Bloom et cette pie du nom de Pingouin.

    La force émotionnelle de ce drame mettant en scène une mère de famille qui doit réapprendre à vivre en étant handicapée à vie se révèle être sincère tant elle repose sur un scénario simple et laisse la place au développement émotionnel des personnages principaux. Le couple Bloom incarné à l’écran par Naomi Watts et Andrew Lincoln (Love Actually (2003), la série The Walking Dead) fonctionne à merveille et créé et un véritable lien fort avec les spectateurs. Loin de chercher à être larmoyant à tout prix, Penguin Bloom nous trace le portrait d’une famille soudée qui après avoir traversé des heures sombres trouve grâce à la présence d’une pie également blessée un moyen de se remettre en selle.

    Penguin Bloom raconte l'histoire vraie du renouveau qui s'est produit lorsqu'une femme dont la vie semblait brisée à jamais a trouvé l'espoir et un but dans l'amour de sa famille - et dans un oiseau (une pie) sur son propre chemin de guérison. Le film en montrant également l’importance du sport ici le Kayak comme thérapie pour aller de l’avant et savoir reprendre confiance en soi. On appréciera d’autant ce film qu’aucune fausse note de rythme se fait sentir et surtout l’interprétation remarquable une fois de plus de Naomi Watts en fait assurément un film à découvrir dès sa diffusion le 27 janvier prochain sur Netflix.

    Penguin Bloom
    Un film de Glendyn Ivin
    Produit par Emma Cooper, Bruna Papandrea, Steve Hutensky, Jodi Matterson, Naomi Watts
    Scénario de Shaun Grant, Harry Cripps
    Basé sur le roman Penguin Bloom de Cameron Bloom, Bradley Trevor Greive
    Avec Naomi Watts, Andrew Lincoln, Jacki Weaver
    Musique de Marcelo Zarvos
    Directeur de la photographie : Sam Chiplin
    Montage : Maria Papoutsis
    Production : Screen Australia, Endeavor Content, Create NSW, Made Up Stories, Jam Tart Films
    Broadtalk
    Distribution : Roadshow Films (Australia), Netflix (United States)
    Date de sortie : 12 Septembre 2020 (TIFF), 21 Janvier 2021 (Australie), 27 Janvier 2021 (Etats-Unis)
    Running time : 95 minutes

    Vu le 25 janvier 2021 (accès presse Netflix)

  • 4

Critique de Fox

  • "We can relate to the question of, after an incident that happens out of nowhere, how do we manage from that point forward? ... It's about facing the unknown, about understanding and accepting that unknown, and moving on in a whole new way." - Naomi Watts

    We cannot stress enough the importance of books, films and series as instruments of therapy. The emotional bond between some of them and the public shows us the importance of never giving up when faced with personal or professional difficulties that mark our existence. Based on the best-selling true story and with the homonymous title of Cameron Bloom and Bradley Trevor Greive, Penguin Bloom is Glendyn Ivin's second film after Last Ride (2009).

    It is a drama about a mother who, after a fatal fall during a family vacation in Thailand, loses the use of her legs and is unable to resurface. A year after her accident she and her family take in an injured baby magpie whom they will take care of and accept as a family member. The emotional bond that will be created between Samantha Bloom and this magpie named Penguin.

    The emotional strength of this drama about a mother who has to learn to live with a lifelong disability proves to be sincere as it is based on a simple script and leaves room for the emotional development of the main characters. The Bloom couple played on screen by Naomi Watts and Andrew Lincoln (Love Actually (2003), the series The Walking Dead) works wonderfully and creates a real strong bond with the audience. Far from trying to be maudlin at all costs, Penguin Bloom portrays a close-knit family who, after going through the dark hours, finds a way to get back on track thanks to the presence of an equally wounded magpie.

    Penguin Bloom tells the true story of the revival that occurred when a woman whose life seemed forever shattered found hope and purpose in the love of her family - and in a bird (a magpie) on her own healing path. The film also shows the importance of sport here - kayaking as a therapy for moving forward and regaining self-confidence. We will appreciate this film all the more as no false note of rhythm is felt and above all the remarkable interpretation once again of Naomi Watts makes it a film to be discovered as soon as it will be broadcasted on January 27th on Netflix.

    Penguin Bloom
    Directed by Glendyn Ivin
    Produced by Emma Cooper, Bruna Papandrea, Steve Hutensky, Jodi Matterson, Naomi Watts
    Written by Shaun Grant, Harry Cripps
    Based on Penguin Bloom by Cameron Bloom, Bradley Trevor Greive
    Starring Naomi Watts, Andrew Lincoln, Jacki Weaver
    Music by Marcelo Zarvos
    Cinematography: Sam Chiplin
    Edited by Maria Papoutsis
    Production companies: Screen Australia, Endeavor Content, Create NSW, Made Up Stories, Jam Tart Films
    Broadtalk
    Distributed by Roadshow Films (Australia), Netflix (United States)
    Release date: 12 September 2020 (TIFF), 21 January 2021 (Australia), 27 January 2021 (United States)
    Running time: 95 minutes

    Viewed on January 25, 2021 (Netflix press access)

  • 4