Logo
Accueil > Reviews > Night Watcher

Night Watcher

  • Night Watcher
    Membre des forces spéciales de la police fédérale, l'agent Montessanti fait la Une des médias avec sa dernière mission: il vient d'interpeller pour corruption le favori aux élections présidentielles. Alors qu'il pense l'affaire classée, sa fille unique est assassinée sous ses yeux. Sans le savoir, il a mis le doigt sur un puissant réseau qui contrôle les plus hautes sphères de l'Etat. Au bord de la folie, il se lance dans une croisade expéditive et impitoyable contre le crime organisé et les officiels corrompus. A son tour contraint d’enfreindre les règles, Montessanti se change en justicier d’une société au bord du chaos: il devient le Nightwatcher.

Critique de Mulder

  • Night Watcher (O Doutrinador) malgré sa sortie tardive en France mérite amplement toute notre attention car il montre que le Brésil est capable de rivaliser avec les films de super-héros américains actuels et bénéficie non seulement de scènes d’action réussies mais aussi sait utiliser parfaitement les inégalités importantes au sein de la société brésilienne. Basé sur la série de bandes dessinées homonyme créée par Luciano Cunha. Le film est écrit par Gabriel Wainer, Luciano Cunha, L.G. Bayão, Rodrigo Lages et Guilherme Siman est réalisé par Gustavo Bonafé et Fábio Mendonça.

    Miguel (Kiko Pissolato) est un agent fédéral de la D.A.E. (Special Armed Division), hautement qualifié et expert en armes. Après avoir subi un traumatisme (la perte de son enfant), il assume l'identité d'un justicier masqué. Le Night Watcher décide de faire justice de ses propres mains en exterminant les politiciens et les hommes d'affaires des entreprises de construction corrompues. Son plus grand objectif est maintenant de combattre une bande de politiciens et de bandits qui ont pris la tête de la politique brésilienne et ont commencé à gouverner le pays en ne pensant qu'à leurs propres intérêts. En découvrant ce film qui s’inspire autant de l’univers DC Comics (on pensera notamment à Arrow) mais aussi Marvel Comics (Le Punisher), il faut reconnaitre un véritable savoir faire indéniable pour créer un monde dans lequel la corruption est omniprésente y compris dans les forces de l’ordre.

    Là où les studios hollywoodiens jouent de la surenchère pour créer des scènes d’action dantesques, Night Watcher (O Doutrinador) préfère mettre en avant la psychologie des personnages et montrer comment un agent fédéral surentrainé devient une véritable machine à tuer et est aidé par une hacker afin de mettre au point ses actions punitives envers des personnes corrompues et prêtes à toute pour gagner de l’argent. En montrant du doigt de manière réaliste la corruption réelle au Brésil, ce film surfe non seulement sur la vague des films violents de super-héros mais nous amène à nous interroger sur le fait de recourir ou non à la violence pour mettre fin à un tel système politique.

    Reposant sur un rythme parfait avec de nombreux rebondissements, Nightwatcher (O Doutrinador) mérite amplement d’être découvert lors de sa sortie VOD programmé en France pour le 27 janvier.

    Night Watcher (O Doutrinador)
    Un film de Gustavo Bonafé, Fábio Mendonça
    Produit par Sandi Adamiu, Marcio Fraccaroli, Bruno Wainer
    Production : Universo Guará, Paris Entretenimento, Downtown Filmes, Space
    Scénario de Luciano Cunha, Gabriel Wainer, Rodrigo Lages, L.G. Bayon, William Siman
    D'après O Doutrinador de Luciano Cunha
    Avec Kiko Pissolato, Tainá Medina, Samuel d'Assise, Nicolas Trevijano, Tuca Andrada, Marilia Gabriela, Natallia Rodrigues, Natália Lage, Helena Ranaldi, Eucir de Souza, Lucy Ramos, Eduardo Moscovis, Helena Luz
    Directeur de la photographie : Rodrigo Carvalho
    Montage : Margherita Pennacchi
    Distribution : Downtown Filmes, Paris Filmes (Brésil), Condor Films (France)
    Date de sortie : le 1er novembre 2018 (Brésil), 27 janvier 2021 (France)

    Vu le 23 janvier 2021 en version originale

  • 3.5

Critique de Fox

  • Night Watcher (O Doutrinador) despite its late release in France deserves our full attention because it shows that Brazil is able to compete with current American superhero movies and benefits not only from successful action scenes but also knows how to make perfect use of the important inequalities within Brazilian society. Based on the homonymous comic book series created by Luciano Cunha. The film is written by Gabriel Wainer, Luciano Cunha, L.G. Bayão, Rodrigo Lages and Guilherme Siman is directed by Gustavo Bonafé and Fábio Mendonça.

    Miguel (Kiko Pissolato) is a federal agent of the D.A.E. (Special Armed Division), highly qualified and expert in weapons. After suffering a trauma (the loss of his child), he assumes the identity of a masked vigilante. The Night Watcher decides to take justice into his own hands by exterminating politicians and businessmen from corrupt construction companies. His biggest goal now is to fight a gang of politicians and bandits who have taken over Brazilian politics and have begun to rule the country with only their own interests in mind. In discovering this film, which is inspired as much by the DC Comics universe (Arrow comes to mind) as by Marvel Comics (The Punisher), one must recognize an undeniable know-how to create a world in which corruption is omnipresent, including in the police force.

    Where Hollywood studios play on overkill to create Dantesque action scenes, Nightwatcher (O Doutrinador) prefers to emphasize the psychology of the characters and show how an over-trained federal agent becomes a real killing machine and is helped by a hacker to perfect his punitive actions towards corrupt people ready to do anything to make money. Realistically pointing out the real corruption in Brazil, this film not only rides the wave of violent superhero movies, but leads us to question whether or not to use violence to put an end to such a political system.

    Based on a perfect rhythm with many twists and turns, Nightwatcher (O Doutrinador) is well worth discovering when it is released on VOD in France on January 27th.

    Night Watcher
    A film by Gustavo Bonafé, Fábio Mendonça
    Produced by Sandi Adamiu, Marcio Fraccaroli, Bruno Wainer
    Production: Universo Guará, Paris Entretenimento, Downtown Filmes, Space
    Screenplay by Luciano Cunha, Gabriel Wainer, Rodrigo Lages, L.G. Bayon, William Siman
    From O Doutrinador by Luciano Cunha
    With Kiko Pissolato, Tainá Medina, Samuel d'Assise, Nicolas Trevijano, Tuca Andrada, Marilia Gabriela, Natallia Rodrigues, Natália Lage, Helena Ranaldi, Eucir de Souza, Lucy Ramos, Eduardo Moscovis, Helena Luz
    Cinematography: Rodrigo Carvalho
    Edited by Margherita Pennacchi
    Distribution: Downtown Filmes, Paris Filmes (Brazil), Condor Films (France)
    Release date: November 1, 2018 (Brazil), January 27, 2021 (France)

    Seen on January 23, 2021

  • 3.5