Logo
Accueil > Reviews > Anything for Jackson

Anything for Jackson

  • Anything for Jackson
    Henry, obstétricien, et son épouse Audrey viennent de perdre Jackson, leur unique petit-fils, dans un accident de voiture, et sont accablés de chagrin. Leur croyance sataniste leur enseigne qu’il est possible de faire revivre le défunt à condition de lui trouver un hôte adéquat. Ils décident alors de kidnapper une patiente enceinte avec la ferme intention de réaliser un « exorcisme inversé ». Mais Jackson ne sera pas le seul fantôme que les grands-parents vont inviter chez eux…

Critique de Mulder

  • A regarder de près la filmographie du réalisateur Justin G. Dyck, Anything for Jackson s’impose comme un cas à part tant il s’éloigne des comédies familiales que ce réalisateur a pu mettre en scène. Justin G. Dyck retrouve ici de nouveau son fidèle scénariste Keith Cooper avec lequel il a collaboré sur plusieurs films. Anything for Jackson est également assurément son meilleur film à ce jour mais surtout se révèle être autant un brillant exercice de style qu’un film qui fait réellement peur même si notre passion dévorante pour le cinéma fait que cela nous arrive de moins en moins de sursauter sur notre fauteuil et de ne pas voir venir les différents effets effrayants.

    Pour réussir un excellent film d’horreur il ne suffit pas de reproduire en s’inspirant des classiques du genre un schéma scénaristique artificiel, il faut surtout chercher à apporter quelque chose de nouveau et transcender le genre pour montrer qu’il est encore possible de faire réellement peur aux spectateurs et de jouer habilement sur leurs nerfs. Anything for Jackson se révèle être à ce niveau une réussite imparable car sa simplicité apparente n’est qu’illusoire et les nombreux jump scare sont autant originaux que réellement inquiétants.

    Nous découvrons ainsi un couple sataniste endeuillé qui ont kidnappé une jeune femme enceinte afin qu'ils puissent utiliser un ancien grimoire pour mettre l'esprit de leur petit-fils décédé dans son enfant. Ces apprentis en sorcellerie vont invoquer plus que ce à quoi ils s'attendaient et faire de leur maison accueillante une véritable porte vers l’enfer. Il est intéressant de voir que la photographie particulièrement soignée permet aux spectateurs de voir tous les éléments surnaturels qui se déroulent dans cette maison. Loin d’être un simple film de maison hantée, Anything for Jackson met en avant des éléments de sorcellerie importants et montrent le danger de réveiller certaines créatures surnaturelles sans savoir comment les maitriser que cela soit un fantôme digne d’Halloween ou de véritables monstres tous les éléments de ce film font que celui-ci est non seulement immersif mais réussit là où beaucoup échouent, nous divertir en nous faisant peur.

    Avec des moyens assez réduits face aux films d’horreur des grands studios hollywoodiens, ce film canadien montre une fois de plus que ce n’est pas le budget d’un film qui en fait sa force mais plutôt l’intelligence et la force de son scénario tout comme une réalisation inspirée et des comédiens totalement investis et qui prennent plaisir à jouer. Assurément l’un des meilleurs films d’horreur de cette année 2020, on ne peut que vous conseiller de le découvrir lors de sa diffusion dans le cadre du festival du cinéma fantastique de Gérardmer qui débute ce mercredi 27 janvier 2021.

    Anything for Jackson
    Réalisé par Justin G. Dyck
    Produit par Bill Marks, Christopher Giroux, Justin G. Dyck & Keith Cooper
    Scénario de Keith Cooper
    Avec Sheila McCarthy, Julian Richings, Konstantina Mantelos, Josh Cruddas, Yannick Bisson
    Musique de John McCarthy
    Directeur de la photographie : Sasha Moric
    Montage : Vincent Whiteman
    Production : Vortex Media
    Distribution : Shudder (USA)
    Date de sortie : 3 décembre 2020 (Italie)
    Durée : 97 minutes

    Vu le 4 décembre 2020 en version originale

  • 5

Critique de Fox

  • Looking closely at the filmography of director Justin G. Dyck, Anything for Jackson stands out as a special case because it is so far removed from the family comedies that this director was able to direct. Justin G. Dyck finds here again his faithful screenwriter Keith Cooper with whom he collaborated on several films. Anything for Jackson is also undoubtedly his best film to date, but above all it turns out to be as much a brilliant exercise in style as it is a really scary film, even if our devouring passion for cinema means that we are less and less likely to jump on our armchair and not see the various frightening effects coming.

    To make a great horror film, it is not enough to reproduce an artificial script scheme based on the classics of the genre, but above all to try to bring something new and transcend the genre to show that it is still possible to really frighten viewers and play skillfully on their nerves. Anything for Jackson proves to be an unstoppable success at this level because its apparent simplicity is only illusory and the numerous jump scare are as original as they are really disturbing.

    For example, we discover a bereaved satanist couple who kidnapped a young pregnant woman so that they could use an ancient grimoire to put the spirit of their deceased grandson into her child. These sorcery apprentices will invoke more than they expected and turn their welcoming home into a veritable gateway to hell. It is interesting to see that the particularly careful photography allows the viewers to see all the supernatural elements taking place in this house. Far from being a simple haunted house movie, Anything for Jackson highlights important elements of witchcraft and shows the danger of waking certain supernatural creatures without knowing how to control them whether it is a ghost worthy of Halloween or real monsters all the elements of this movie make it not only immersive but succeeds where many fail, entertaining us by frightening us.

    With rather limited means compared to the horror films of the big Hollywood studios, this Canadian film shows once again that it is not the budget of a film that makes it its strength but rather the intelligence and strength of its script as well as an inspired direction and actors who are totally invested and enjoy playing. Undoubtedly one of the best horror films of this year 2020, we can only advise you to discover it during its screening at the Gérardmer Fantastic Film Festival which starts this Wednesday, January 27, 2021.

    Anything for Jackson
    Directed by Justin G. Dyck
    Produced by Bill Marks, Christopher Giroux, Justin G. Dyck & Keith Cooper
    Written by Keith Cooper
    Starring Sheila McCarthy, Julian Richings, Konstantina Mantelos, Josh Cruddas, Yannick Bisson
    Music by John McCarthy
    Cinematography: Sasha Moric
    Edited by Vincent Whiteman
    Production companies : Vortex Media
    Distributed by Shudder (USA)
    Release date: December 3, 2020 (Italy)
    Running time: 97 minutes

    Viewed on December 4, 2020

  • 5