Logo
Accueil > Reviews > Shadow In The Cloud

Shadow In The Cloud

  • Shadow In The Cloud
    Une jeune pilote embarque dans un avion avec un mystérieux sac noir. Son équipage est entièrement composé d'hommes odieux. Ils vont, pourtant, devoir tous faire face à une embuscade japonaise mais aussi à une mystérieuse entité maléfique.

Critique de Mulder

  • Shadow in the cloud s’impose aisément comme le premier et meilleur film de cette année 2021. Mixte parfait entre le film de guerre, le thriller en huis clos, le film fantastique mais aussi un hommage vibrant aux femmes militaires durant la seconde guerre mondiale. Dès les premières minutes du film nous ramenant en 1943 qui présentent en guise d’introduction un court film d’animation nous rappelant le livre The Gremlins de Roald Dahl (publié en 1943) mais aussi le dessin animé Falling Hare de Bob Clampett dans lequel Bugs Bunny se battait contre contre un Gremlin.

    Pour rappel, un gremlin est une créature folklorique malicieuse qui provoque des dysfonctionnements dans les avions ou autres machines. Les représentations de ces créatures varient mais ils sont souvent décrits ou représentés comme des animaux au dos hérissé, aux grands yeux étranges et aux petites montures à griffes dotées de dents acérées. Popularisé en 1984 par le chef d’œuvre de Joe Dante et produit par Steven Spielberg, ces créatures se sont imposées dans notre culture cinématographique et ont marqué à jamais plusieurs générations de spectateurs. Shadow in the cloud n’est pourtant pas une préquelle du film de Joe Dante mais lui rend hommage de la même manière qu’il réussit à capter toute la force émotionnelle de la série culte The Twilight Zone (on pensera notamment à l’épisode Nightmare at 20,000 Feet de Richard Donner et à son remake dans le film La Quatrième Dimension (Twilight Zone: The Movie) (1983) de John Landis, Steven Spielberg, Joe Dante et George Miller.

    En pleine Seconde Guerre mondiale, la capitaine Maude Garrett (Chloë Grace Moretz) rejoint l'équipage entièrement masculin d'un bombardier B-17 avec un sac de voyage top-secret. Pris au dépourvu par la présence d'une femme sur un vol militaire, l'équipage teste le comportement de Maude et essaye de savoir ce qu’elle cache. Au moment où son esprit vif est en train de les convaincre, des événements étranges et des zones d’ombre dans son histoire incitent à la paranoïa autour de sa véritable mission. Mais cet équipage a plus à craindre... tapi dans l'ombre, quelque chose de sinistre se déchire au cœur de l'avion. Coincée entre une embuscade aérienne et une présence dangereuse qui se cache à l'intérieur, Maude doit dépasser ses limites pour sauver le malheureux équipage et protéger surtout sa mystérieuse cargaison.

    Shadow in the cloud se révèle être un excellent film reposant sur le scénario co-écrit par Max Landis (film de John Landis) et la réalisatrice de ce film Roseanne Liang (My Wedding and Other Secrets (2011)). Il réussit à retenir en haleine sans aucune fausse note toute l’attention des spectateurs en déroulant pratiquement uniquement l’action du film à bord d’un bombardier B-17. Que cela soit les attaques d’avions ennemis ou du Gremlin qui est attiré par la présence du sac de voyage du Maude Garrett. Cette dernière devra non seulement faire face aux railleries masculines de l’équipage de cet avion mais aussi trouver une solution pour sortir de la tourelle à billes dans laquelle l’équipage l’a placé et dont la porte de sortie n’est plus fonctionnelle. En jonglant habilement entre différents genres de films (guerre, fantastique, thriller en huis clos), Shadow in the Cloud propose une véritable expérience cinématographique intense dans lequel les nombreux et très réussis effets spéciaux créés par Weta Digital donnent à celui-ci une aura toute particulière.

    Certes certaines séquences semblent assez irréalistes notamment celles dans lesquelles la capitaine Maude Garrett se retrouve en dehors de l’avion mais elles ne gâchent en rien notre plaisir tant l’action omniprésente fait que Shadow in the cloud s’impose aisément comme un excellent choix cinématographique pour commencer cette année (le film est disponible depuis ce jour en VOD aux Etats-Unis). Une nouvelle fois, Chloë Grace Moretz est parfaite à l’écran aussi bien dans les scènes d’action notamment un combat final qui n’a rien à envier à celui du film Predator de John McTiernan mais aussi dans les scènes dramatiques. Sa présence donne à ce film une aura toute particulière et on en revient à regretter de ne pas pouvoir découvrir ce film sur grand écran au cinéma comme ce fut le cas lors de sa projection dans le cadre du TIFF en septembre dernier.

    Shadow in the cloud se veut aussi un hommage vibrant au courage des femmes soldats lors de la seconde guerre mondiale comme le montre le personnage incarné par Chloë Grace Moretz mais aussi un générique de fin dont on vous conseillera de reste jusqu’à au moins le milieu. Alors que les cinémas sont pour la plupart fermés, on peut comprendre que ce film sorte ce jour en VOD aux Etats-Unis mais il aura été mieux de le découvrir sur grand écran tant il immerge les spectateurs en plein action pendant toute sa durée et nous montre une nouvelle fois qu’il est possible de réaliser de grands films d’action en dehors des studios hollywoodiens. On ressort de ce film avec le plaisir de le revoir une seconde fois, ce qui est plutôt rare actuellement tant par son rythme d’une efficacité redoutable mais aussi par la présence de Chloë Grace Moretz il s’impose comme une réussite indéniable.

    Shadow in the Cloud
    Un film de Roseanne Liang
    Produit par Brian Kavanaugh-Jones, Kelly McCormick, Tom Hern, Fred Berger
    Scénario de Max Landis et Roseanne Liang
    Avec Chloë Grace Moretz, Beulah Koale, Taylor John Smith, Callan Mulvey, Nick Robinson
    Musique de Mahuia Bridgman-Cooper
    Directeur de la photographie : Kit Fraser
    Montage Tom Eagles
    Production : Automatik, Four Knights Film, Endeavor Content, Rhea Films, New Zealand Film Commission, Fulcrum Media Finance, Screen Auckland
    Distribution : Vertical Entertainment, Redbox Entertainment (Etats-Unis)
    Date de sortie : 12 septembre 2020 (TIFF), 1 janvier 2021 (Etats-Unis)
    Durée : 83 minutes

    Vu le 1 janvier 2021

  • 5

Critique de Fox

  • Shadow in the Cloud is easily the first and best movie of this year 2021. A perfect mix of war film, closed-door thriller, fantasy film and a vibrant tribute to women soldiers during World War II. From the very first minutes of the film we are taken back to 1943 which presents as an introduction a short animated film reminding us of the book The Gremlins by Roald Dahl (published in 1943) but also the cartoon Falling Hare by Bob Clampett in which Bugs Bunny was fighting against a Gremlin.

    As a reminder, a gremlin is a malicious folk creature that causes malfunctions in airplanes or other machines. Representations of these creatures vary, but they are often described or depicted as animals with spiky backs, large strange eyes and small clawed mounts with sharp teeth. Popularized in 1984 by Joe Dante's masterpiece and produced by Steven Spielberg, these creatures have made their mark on our film culture and have forever marked several generations of filmgoers. Shadow in the Cloud is not a prequel to Joe Dante's film but pays tribute to him in the same way that he manages to capture all the emotional power of the cult series The Twilight Zone (Richard Donner's Nightmare at 20,000 Feet and its remake in the film The Twilight Zone: The Movie (1983) by John Landis, Steven Spielberg, Joe Dante and George Miller).

    In the middle of World War II, Captain Maude Garrett (Chloë Grace Moretz) joins the all-male crew of a B-17 bomber with a top-secret travel bag. Caught off guard by the presence of a woman on a military flight, the crew tests Maude's behavior and tries to find out what she is hiding. Just as her keen mind is trying to convince them, strange events and shady areas in her story incite paranoia about her real mission. But this crew has more to fear... lurking in the shadows, something sinister is tearing at the heart of the plane. Stuck between an air ambush and a dangerous presence hiding inside, Maude must go beyond her limits to save the unfortunate crew and protect its mysterious cargo.

    Shadow in the cloud turns out to be an excellent film based on the script co-written by Max Landis (John Landis' film) and the director of this film Roseanne Liang (My Wedding and Other Secrets (2011)). It manages to hold the viewers' attention without any false notes by unfolding almost exclusively the action of the film aboard a B-17 bomber. Whether it is the attacks of enemy aircraft or the Gremlin that is attracted by the presence of Maude Garrett's duffel bag. The latter will not only have to face the male taunts of the crew of this plane but also find a solution to get out of the ball turret in which the crew has placed it and whose exit door is no longer functional. By skillfully juggling different genres of film (war, fantasy, closed-door thriller), Shadow in the Cloud offers a truly intense cinematic experience in which the many very successful special effects created by Weta Digital give it a very special aura.

    Certainly, some sequences seem quite unrealistic, such as those in which Captain Maude Garrett finds herself outside the plane, but they don't spoil our pleasure as the omnipresent action makes Shadow in the Cloud an excellent movie choice to start this year (the movie is now available in VOD in the United States). Once again, Chloë Grace Moretz is perfect on screen, both in the action scenes, especially the final fight that has nothing to envy to the one in John McTiernan's Predator, but also in the dramatic scenes. His presence gives this film a very special aura and one comes back to regret not being able to discover this film on the big screen at the cinema as was the case during its screening at the TIFF last September.

    Shadow in the cloud is also a vibrant tribute to the courage of women soldiers during the Second World War as shown by the character played by Chloë Grace Moretz but also an end credits which we advise you to stay until at least the middle. While most movie theaters are closed, it is understandable that this film is coming out today on VOD in the United States but it was better to discover it on the big screen as it immerses the viewers in full action throughout its duration and shows us once again that it is possible to make great action movies outside of Hollywood studios. We come out of this film with the pleasure of seeing it a second time, which is rather rare at the moment, both by its rhythm of a formidable efficiency but also by the presence of Chloë Grace Moretz, it imposes itself as an undeniable success.

    Shadow in the Cloud
    Directed by Roseanne Liang
    Produced by Brian Kavanaugh-Jones, Kelly McCormick, Tom Hern, Fred Berger
    Written by Max Landis and Roseanne Liang
    Starring Chloë Grace Moretz, Beulah Koale, Taylor John Smith, Callan Mulvey, Nick Robinson
    Music by Mahuia Bridgman-Cooper
    Cinematography: Kit Fraser
    Edited by Tom Eagles
    Production Companies : Automatik, Four Knights Film, Endeavor Content, Rhea Films, New Zealand Film Commission, Fulcrum Media Finance, Screen Auckland
    Distributed by: Vertical Entertainment, Redbox Entertainment
    Release date: September 12, 2020 (TIFF), January 1, 2021 (United States)
    Running time: 83 minutes

    Viewed on January 1, 2021

  • 5