Logo
Accueil > Reviews > Wonder Woman 1984

Wonder Woman 1984

  • Wonder Woman 1984
    Suite des aventures de Diana Prince, alias Wonder Woman, Amazone devenue une super-héroïne dans notre monde. Après la Première guerre mondiale, direction les années 80 ! Cette fois, Wonder Woman doit affronter deux nouveaux ennemis, particulièrement redoutables : Max Lord et Cheetah.

Critique de Mulder

  • Cette suite du film Wonder Woman est de nouveau interprétée par Gal Gadot toujours aussi impressionnante à croire que le rôle a été fait pour elle. On retrouve également Chris Pine sous les traits de Steve Trevor (réincarné dans un autre corps que le sien suite à un vœu de Diana Prince), Robin Wright dans celui d'Antiope et Connie Nielsen dans celui d'Hippolyta et de nouveaux personnages incarnés par Kristen Wiig dans le rôle de Barbara Minerva /Cheetah, Pedro Pascal dans celui de Max Lord,.

    Après la Première guerre mondiale, l’action de ce film se passe dans les années 80, plus précisément en 1984. Cette fois, Diana Prince / Wonder Woman doit affronter deux nouveaux ennemis, particulièrement redoutables : l’homme d’affaires Max Lord (Pedro Pascal) et Barbara Minerva /Cheetah . Fort du succès du premier volet Wonder Woman, qui avait généré 822 millions de dollars de recettes mondiales en 2017, Patty Jenkins signe de nouveau la mise en scène sur un scénario qu'elle a coécrit avec Geoff Johns & David Callaham, d'après les personnages DC Comics. La réalisatrice retrouve pour l’occasion plusieurs collaborateurs du précédent film, comme le directeur de la photo Matthew Jensen, la chef-décoratrice citée à l'Oscar Aline Bonetto et la chef-costumière oscarisée Lindy Hemming. La musique est signée Hans Zimmer. Véritable continuation par rapport au premier film, ce second volet n’en retrouve malheureusement pas toute la force de son côté héroïque malgré une excellente scène d’introduction représentant Diana Prince dans son enfance lors d’un concours sportif.

    L’idée de placer l’action du film dans les années 80 était en soi excellente mais il aurait fallu une reconstitution historique pas uniquement au niveau des décors mais également de la pop-culture que cela soit la présence de certaines chansons fortes de 1984 mais aussi montrer l’importance de cette période faste dans l’univers des comics. La présence de la musique peut être trop présente de Hans Zimmer gâche un peu notre plaisir de se replonger dans une époque pleine de nostalgie pour de nombreux spectateurs. De la même manière, faire revenir le personnage de Steve Trevor était excellente mais son traitement ici nous laisse dubitatif voir à regarder la bande-annonce nous induit en erreur et risque de décevoir de nombreux spectateurs.

    On ne redira jamais l’importance dans les adaptations de comics sur grand écran de soigner au possible la présence des ennemis et hormis les quelques minutes dans lesquelles on peut réellement voir le personnage Cheetah tant apprécié des lecteurs de comics et le personnage de Max Lord un magnat des affaires n’ayant pas la présence d’un Lex Luthor, on reste un peu déçu par la volonté de la réalisatrice de remplir un cahier des chargés prédéfinis par un studio Hollywoodien ayant préféré miser sur une sortie en même temps dans les quelques cinémas d’ouverts aux Etats-Unis et sur HBO Max.

    Pourtant Wonder Woman 1984 présente plusieurs excellentes qualités à commencer par la présence à l’écran de la comédienne Gal Gadot pour un rôle sur mesure de guerrière amazone qui semble s’être acclimaté à la société américaine et avoir oublié l’île paradisiaque de Themyscira dont elle vient. Les nombreuses scènes d’action spectaculaires notamment une mémorable dans un centre commercial font de Wonder Woman 1984 une adaptation spectaculaire d’une super-héroïne DC Comics. DC Films semble avoir compris l’importance de faire reposer sur des scénarios aboutis, des effets spéciaux servant l’histoire et surtout sur un casting attractif. En ce qui concerne Gal Gadot, Chris Pine, Kristen Wiig, Pedro Pascal le choix est parfait et fait de ce film aisément un des meilleurs découverts récemment. Certes, le film n’est pas aussi original que le premier volet et semble être un hommage à peine déguisé au film Superman (1978) de Richard Donner mais on aimerait bien avoir dans celui-ci une transformation sous forme de clin d’œil de Diana Prince en Wonder Woman.

    Reste que Wonder Woman 1984 mérite amplement d’être vu en version originale et surtout au cinéma avec un bon pop-corn et un soda et non sur une simple télévision pour en capter toute la saveur. Un film doit être découvert au cinéma et revu ensuite chez soi que cela en vidéo ou sur une plateforme de streaming comme HBO Max. Wonder Woman 1984 aurait pu être un film parfait si il avait fait preuve d’une plus grande originalité et surtout aligne des scènes mémorables comme celle du centre commercial et du seul affrontement entre Cheetah et Wonder Woman

    Wonder Woman 1984
    Un film de Patty Jenkins
    Produit par Charles Roven, Deborah Snyder, Zack Snyder, Patty Jenkins, Stephen Jones, Gal Gadot
    Sur un scenario de Patty Jenkins, Geoff Johns, David Callaham
    Sur une histoire de Patty Jenkins, Geoff Johns
    Basé sur Wonder Woman de William Moulton Marston, H. G. Peter
    Avec Gal Gadot, Chris Pine, Kristen Wiig, Pedro Pascal, Connie Nielsen, Robin Wright
    Musique de Hans Zimmer
    Directeur de la photographie : Matthew Jensen
    Montage : Richard Pearson
    Production : DC Films, Atlas Entertainment, The Stone Quarry, Mad Ghost Productions
    Distribution : Warner Bros. Pictures
    Durée : 151mns
    Date de sortie : 25 décembre 2020 (Etats-Unis)

    Vu le 25 décembre 2020 en version originale

  • 3.5

Critique de Fox

  • This sequel to the film Wonder Woman is once again played by Gal Gadot who is still as impressive as ever to believe that the role was made for her. We also find Chris Pine as Steve Trevor (reincarnated in a body other than his own following a vow by Diana Prince), Robin Wright as Antiope and Connie Nielsen as Hippolyta and new characters played by Kristen Wiig as Barbara Minerva /Cheetah, Pedro Pascal as Max Lord, and others.

    After the First World War, the action of this film takes place in the 80's, more precisely in 1984. This time, Diana Prince / Wonder Woman must face two new enemies, particularly formidable: the businessman Max Lord (Pedro Pascal) and Barbara Minerva / Cheetah . Following the success of the first part Wonder Woman, which generated $822 million in worldwide revenues in 2017, Patty Jenkins is once again directing the film based on a script she co-wrote with Geoff Johns & David Callaham, based on the DC Comics characters. The director is joined by several of her collaborators from the previous film, including cinematographer Matthew Jensen, Oscar-nominated cinematographer Aline Bonetto and Oscar-winning cinematographer Lindy Hemming. The music is by Hans Zimmer. A true continuation of the first film, this second part unfortunately does not find all the strength of its heroic side despite an excellent introductory scene representing Diana Prince as a child during a sports competition.

    The idea of placing the action of the film in the 80's was in itself excellent but it would have required a historical reconstruction not only in terms of the sets but also in terms of pop-culture, whether it be the presence of some strong songs from 1984 but also to show the importance of this prosperous period in the world of comics. The presence of Hans Zimmer's music may be too present spoils a little our pleasure of plunging back into an era full of nostalgia for many spectators. In the same way, bringing back the character of Steve Trevor was excellent but his treatment here leaves us dubious as to how to watch the trailer misleads us and risks disappointing many spectators.

    We will never repeat the importance in comic book adaptations on the big screen of taking care of the presence of enemies as much as possible and apart from the few minutes in which we can really see the Cheetah character so appreciated by comic book readers and the character of Max Lord, a business tycoon without the presence of a Lex Luthor, we remain a little disappointed by the director's will to fill a book of predefined charges by a Hollywood studio that preferred to bet on a simultaneous release in the few open theaters in the United States and on HBO Max.

    However Wonder Woman 1984 presents several excellent qualities starting with the presence on screen of the actress Gal Gadot for a tailor-made role of an Amazon warrior who seems to have acclimatized to the American society and to have forgotten the paradisiac island of Themyscira from which she comes from. The many spectacular action scenes, including a memorable one in a shopping mall, make Wonder Woman 1984 a spectacular adaptation of a DC Comics superhero. DC Films seems to have understood the importance of relying on accomplished scripts, special effects serving the story and above all on an attractive cast. As for Gal Gadot, Chris Pine, Kristen Wiig, Pedro Pascal the choice is perfect and makes this film easily one of the best discovered recently. Admittedly, the film is not as original as the first part and seems to be a barely disguised homage to Richard Donner's Superman (1978) but we would like to have in it a transformation in the form of a wink from Diana Prince to Wonder Woman.

    The fact remains that Wonder Woman 1984 deserves to be seen in its original version and especially in the cinema with a good popcorn and a soda and not on a simple television to capture all the flavor. A film should be discovered in the cinema and then seen again at home, whether it is on video or on a streaming platform like HBO Max. Wonder Woman 1984 could have been a perfect movie if it had been more original and more importantly, it would have included memorable scenes such as the mall and the only confrontation between Cheetah and Wonder Woman.

    Wonder Woman 1984
    A film by Patty Jenkins
    Produced by Charles Roven, Deborah Snyder, Zack Snyder, Patty Jenkins, Stephen Jones, Gal Gadot
    Based on a screenplay by Patty Jenkins, Geoff Johns, David Callaham
    On a story by Patty Jenkins, Geoff Johns
    Based on Wonder Woman by William Moulton Marston, H. G. Peter
    With Gal Gadot, Chris Pine, Kristen Wiig, Pedro Pascal, Connie Nielsen, Robin Wright
    Music by Hans Zimmer
    Cinematography: Matthew Jensen
    Edited by Richard Pearson
    Production: DC Films, Atlas Entertainment, The Stone Quarry, Mad Ghost Productions
    Distribution: Warner Bros. Pictures
    Running time : 151mns
    Release date: December 25, 2020 (United States)

    Viewed on December 25, 2020 in original version

  • 3.5