Logo
Accueil > Reviews > Soul

Soul

  • Soul
    Au moment où Joe pense que son rêve est désormais à portée de main, un pas malencontreux l’expédie dans un endroit fantastique où il est obligé de réfléchir à nouveau à la signification d’avoir une âme. C’est là qu’il se lie d’amitié avec 22, une âme qui ne pense pas que la vie sur Terre soit aussi bien que ce qu’on veut bien lui faire croire...

Critique de Mulder

  • Pixar Animation Studios nous a réservé pour cette année non seulement un véritable chef d’œuvre immortel mais surtout l’une de ses productions les plus émouvantes célébrant la vie, le jazz, le partage du savoir et ce qui pourrait nous attendre à la fin de la vie. Loin de se complaire dans la facilité, Pixar a toujours porté la même importance à l’histoire créée qu’à l’animation. Tel un orfèvre qui soignerait sa création pour la rendre irréprochable, Pixar propose avec Soul un film d’animation qui restera longtemps après l’avoir vu dans notre mémoire tant il réussit à créer un véritable lien émotionnel avec les spectateurs de tous les âges.

    Joe Gardner est un professeur de musique dans un collège. Son rêve depuis longtemps et de jouer du jazz sur scène. Lorsqu’une occasion d'impressionner d'autres musiciens de jazz lors d'une première partie au Half Note Club se présente à lui, les choses ne vont pas se dérouler comme prévues. En effet, un accident inopiné fait que l'âme de Gardner est séparée de son corps et commence à se diriger vers le Grand Au-Delà. Gardner parvient pourtant à s'échapper vers le Grand Avant, un monde où les âmes développent des personnalités, des bizarreries et des traits avant d'être envoyées sur Terre. Gardner se voit alors confier la mission de travailler avec des âmes en formation dans le Grand Avant, comme 22, une âme qui a une vue imprécise sur le concept de la vie, afin de retourner sur Terre avant que son corps ne meure. Soul est une célébration de la vie et une aventure fantastique dans laquelle un simple humain va se retrouver dans une aventure extraordinaire.

    La musique a toujours occupé une place importante dans chacun des films d’animation Pixar car elle permet de renforcer la force émotionnelle et surtout permet une plus grande immersion dans un univers magique nous renvoyant un reflet profond sur notre société actuelle. Dans le cas présent, le jazz est au centre même du récit que cela soit la transmission de la passion d’un père à son fils lors d’une scène en flashback, dans cette classe d’école dans laquelle enseigne Joe Gardner ou dans ces scènes se déroulant dans le Grand Au-delà. Composée par Trent Reznor, Atticus Ross, la musique célèbre ici la vie, l’émotion véritable et la création artistique.

    Soul s’impose aisément par ses thématiques et son traitement comme l’un des meilleurs films d’animation de Pixar et pour nous comme tout simplement le meilleur car il témoigne d’une maturité émotionnelle profonde et nous rappelle la fragilité de la vie et le fait que nous devons vivre passionnément chacun de nos jours en donnant le meilleur de lui-même. Pixar n’a pas son pareil pour proposer de grands films d’animation pétris avec un amour infaillible et cherchant constamment à repousser les limites de l’animation. Soul n’est pas seulement magnifique il est surtout une œuvre d’une intelligence rare.

    La version que nous avons découverte était celle française avec les voix d’Omar Sy, Camille Cottin et Ramzy Bedia et il faut reconnaitre que les voix sont parfaitement sélectionnées. Elles renforcent l’émotion qui se dégage de ce film mais aussi tout l’humour qui y circule que cela soit par la présence d’un chat irrésistible, un capitaine d’un bateau dans le Grand Au-Delà dont l’alter-ego sur notre terre est un homme excentrique faisant de la publicité dans la rue. Certes nous ne pouvons que vous encourager à découvrir ce film dans sa version originale tant la présence vocale de Jamie Foxx et Tina Fey doivent apporter une valeur ajoutée indéniable. Le premier étant également un chanteur reconnu et la seconde ayant participé également au scénario de ce chef d’œuvre immortel qu’est Soul.

    Alors que sa sortie au cinéma était prévue en juin dernier, la pandémie mondiale en a décidé autrement. Alors que la plupart des cinémas sont actuellement fermés aux Etats-Unis et totalement en France, Soul sortira mondialement finalement le 25 décembre sur Disney +. On aurait tant préféré le découvrir au cinéma sur un grand écran tant il s’impose à nos yeux comme l’un des meilleurs tous genres confondus de cette année mais on ne peut que remercier The Walt Disney Company de nous proposer pour Noel un film magique et inoubliable que nous reverrons avec un plaisir intact à de nombreuses reprises.

    Soul
    Un film de Pete Docter, Kemp Powers
    Produit par Dana Murray
    Sur un scénario de Pete Docter, Mike Jones, Kemp Powers, Tina Fey
    Histoire de Pete Docter
    Avec les voix en version originale de Jamie Foxx, Tina Fey, Questlove, Phylicia Rashad, Daveed Diggs et en version françaises de Omar Sy, Camille Cottin et Ramzy Bedia
    Musique de Trent Reznor, Atticus Ross
    Production : Walt Disney Pictures, Pixar Animation Studios
    Distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures
    Date de sortie : 25 décembre 2020 (Disney +)

    Vu le 7 décembre 2020 en version française (accès presse Disney +)

  • 5

Critique de Fox

  • Pixar Animation Studios has reserved for us for this year not only a true immortal masterpiece but also one of its most moving productions celebrating life, jazz, knowledge sharing and what might await us at the end of life. Far from indulging in the easy way, Pixar has always given the same importance to the created story as to the animation. Like a goldsmith who would take care of his creation to make it irreproachable, Pixar proposes with Soul an animated film that will remain long after seeing it in our memory as it succeeds in creating a real emotional bond with spectators of all ages.

    Joe Gardner is a music teacher in a college. His dream for a long time is to play jazz on stage. When an opportunity to impress other jazz musicians at an opening act at the Half Note Club presents itself to him, things don't go as planned. An unexpected accident causes Gardner's soul to be separated from his body and he begins to move towards the Great Beyond. Yet Gardner manages to escape to the Great Beyond, a world where souls develop personalities, quirks and traits before being sent to Earth. Gardner is then given the mission to work with souls in formation in the Great Beyond, such as 22, a soul who has an inaccurate view of the concept of life, in order to return to Earth before his body dies. Soul is a celebration of life and a fantastic adventure in which a simple human will find himself in an extraordinary adventure.

    Music has always occupied an important place in each of Pixar's animated films because it helps to reinforce the emotional strength and above all allows a greater immersion in a magical universe that reflects a deep reflection on our current society. In this case, jazz is at the very center of the story, whether it is the transmission of passion from father to son during a flashback scene, in that school class where Joe Gardner teaches, or in those scenes taking place in the Great Beyond. Composed by Trent Reznor, Atticus Ross, the music here celebrates life, true emotion and artistic creation.

    Soul easily stands out for its themes and treatment as one of Pixar's best animated films and for us as simply the best because it shows a deep emotional maturity and reminds us of the fragility of life and the fact that we must live passionately each day by giving the best of ourselves. Pixar is unrivalled in offering great animated films kneaded with unfailing love and constantly seeking to push the limits of animation. Soul is not only magnificent, it is above all a work of rare intelligence.

    The version we discovered was the French one with the voices of Omar Sy, Camille Cottin and Ramzy Bedia and we must admit that the voices are perfectly selected. They reinforce the emotion that emanates from this film but also all the humor that circulates in it, whether it is through the presence of an irresistible cat, a captain of a boat in the Great Beyond whose alter-ego on our land is an eccentric man advertising in the street. Of course we can only encourage you to discover this film in its original version as the vocal presence of Jamie Foxx and Tina Fey must bring an undeniable added value. The former is also a well-known singer and the latter also participated in the scenario of this immortal masterpiece that is Soul.

    While the film was scheduled for release in June, the global pandemic has decided otherwise. While most movie theaters are currently closed in the United States and totally closed in France, Soul will finally be released worldwide on December 25th on Disney +. We would have so much preferred to discover it in a movie theater on a big screen as it imposes itself to our eyes as one of the best of all genres this year but we can only thank The Walt Disney Company for offering us for Christmas a magical and unforgettable film that we will see with an intact pleasure on many occasions.

    Soul
    Directed by Pete Docter, Kemp Powers
    Produced by Dana Murray
    Written by Pete Docter, Mike Jones, Kemp Powers, Tina Fey
    With the voices of Jamie Foxx, Tina Fey, Questlove, Phylicia Rashad, Daveed Diggs and in French version of Omar Sy, Camille Cottin and Ramzy Bedia.
    Music by Trent Reznor, Atticus Ross
    Production: Walt Disney Pictures, Pixar Animation Studios
    Distribution: Walt Disney Studios Motion Pictures
    Release date: December 25, 2020 (Disney +)

    Seen on December 7, 2020 (press access Disney +)

  • 5