Logo
Accueil > Reviews > Songbird

Songbird

  • Songbird
    Cela fait maintenant quatre ans que le monde vit en confinement. Désormais, les personnes infectées du Covid-23 sont envoyées de force en quarantaine dans des camps devenus peu à peu d’inquiétants ghettos. A Los Angeles, Nico Price (KJ Apa) est un coursier immunisé au virus qui arpente la ville lors de ses livraisons. C’est ainsi qu’il fait la connaissance de Sara (Sofia Carson), une jeune femme confinée chez elle. Malgré les impératifs sanitaires qui les empêchent de s’approcher, Sara et Nico tombent amoureux. Mais lorsque Sara est suspectée d’être contaminée, elle est contrainte de rejoindre les camps de quarantaine.  Nico tente alors l’impossible pour la sauver…

Critique de Mulder

  • Notre contexte actuel a souvent été une bonne source d’inspiration pour le cinéma à condition de savoir élaborer dans un cadre réaliste une véritable histoire et y placer des personnages attachants pouvant renvoyer aux spectateurs une vision d’eux-mêmes. Alors que la plupart des cinémas sont encore fermés aux Etats-Unis voire totalement en France, les spectateurs doivent se rabattre sur plateformes de streaming proposant très souvent des films inédits de qualité (on pensera ainsi à Disney +, Netflix et Amazon Pime Video) ou des sorties de vidéo à la demande comme c’est le cas pour ce film sorti vendredi dernier aux Etats-Unis et qui sortira en France ce mercredi 16 décembre. On se doute que la pandémie mondiale liée au coronavirus allait amener les studios de cinéma à proposer des films de science-fiction en pagaille, voire des comédies comme cela fut le cas du film Connectés de Romuald Boulanger diffusé récemment sur Amazon Prime Vidéo.

    Autant l’idée de départ du film de tourner à Los Angeles un film partant du principe que la pandémie avait été si mal gérée que de nombreuses vagues s’étaient succédées et que la plupart des habitants de cette métropole ne peuvent plus sortir de chez eux. Le covid 21 a également muté à différentes reprises pour devenir le covid 23, un virus devenu ingérable qui a fait que seules certaines personnes immunisées peuvent continuer à circuler entre les quartiers résidentiels aisés et des camps assimilés à de véritables zones de ghetto. On découvre ainsi un coursier, Nico Price (KJ Apa) qui étant immunisé peut procéder à différentes livraisons et se construire un véritable réseau. Amoureux d’une jeune artiste Sara Garcia (Sofia Carson) vivant avec sa grand-mère dans un appartement en plein ghetto, Nico Price va devoir trouver une manière de sauver sa bien aimée lorsque celle-ci se retrouve dans une situation dangereuse.

    Songbird aurait être un thriller futuriste réussi s’il avait reposé sur un scénario réellement élaboré avec soin et n’était pas qu’un film opportuniste souhaitant être le premier à être tourné à Los Angeles en pleine pandémie. Alors que les habitants de Los Angeles étaient réellement en confinement, les rues abandonnées de notre métropole référée laissent planer une véritable atmosphère de fin du monde. Ce qui aurait ainsi pu être une véritable aubaine pour un réalisateur inspiré aurait pu donner un film inquiétant et efficace, perd ici toute sa force tant la mise en scène manque totalement de rythme.

    Malgré un casting attractif dans lequel on retrouve dans le rôle principal le comédien KJ Apa (série Riverdale, films The hate U give (2019), the last summer (2019), J’y crois encore (I still believe (2020)) et dans les seconds rôles notamment Sofia Carson, Craig Robinson, Bradley Whitford et Demi Moore, Songbird ne réussit pas un seul moment à nous convaincre notamment par sa réalisation paresseuse mais surtout par son scénario manquant cruellement d’idées et d’un rythme attractif. Alors que John Carpenter nous avait donné un cadre guère éloigné avec son excellent New York 1997 (Escape from New york) (1981) et Danny Boyle 28 jours plus tard, on se dit qu’avec un réalisateur aguerri et investi Songbird aurait été tout autre. Cette véritable déception risque de passer totalement inaperçue voire être aussi vite vu qu’oubliée. La seule réelle qualité de ce film semble être sa très courte durée mais cela montre clairement le manque d’ambition de ce film qui n’est qu’un simple produit marketing ratant totalement sa cible.

    Songbird
    Un film d’Adam Mason
    Produit par Michael Bay, Marcei A. Brown, Jason Clark, Jeanette Volturno, Adam Goodman, Andrew Sugerman, Eben Davidson
    Scénario d’Adam Mason, Simon Boyes
    Avec KJ Apa, Sofia Carson, Craig Robinson, Bradley Whitford, Peter Stormare, Alexandra Daddario, Paul Walter Hauser, Demi Moore
    Musique de Lorne Balfe
    Directeur de photographie : Jacques Jouffret
    Montage : Geoffrey O'Brien
    Production : Invisible Narratives, Platinum Dunes, Endeavor Content, ICM Partners, Catchlight Studios
    Distribution : STXfilms (Etats-Unis), Metropolitan Filmexport (France)
    Date de sortie : 11 décembre 2020 (Etats-Unis), 16 décembre 2020 (France)
    Durée : 85 minutes

    Vu le 11 décembre 2020 en version originale

  • 1.5

Critique de Fox

  • Our current context has often been a good source of inspiration for the cinema, provided that we know how to develop a real story in a realistic setting and place in it endearing characters who can give viewers a vision of themselves. While most movie theaters are still closed in the United States, or even completely closed in France, moviegoers have to rely on streaming platforms that very often offer quality new films (Disney +, Netflix and Amazon Pime Video) or video-on-demand releases, as is the case for this movie released last Friday in the United States and that will be released in France this Wednesday, December 16. One suspects that the global pandemic linked to the coronavirus was going to lead movie studios to propose science fiction movies in chaos, or even comedies as it was the case of the movie Connected by Romuald Boulanger recently broadcasted on Amazon Prime Video.

    As much as the film's initial idea to shoot a movie in Los Angeles based on the premise that the pandemic had been so badly managed that many waves had followed one another and that most of the inhabitants of this metropolis could no longer leave their homes. covid 21 has also mutated several times to become covid 23, a virus that has become unmanageable and has meant that only some of the immunized people can continue to move between affluent residential areas and camps that are considered ghetto zones. We thus discover a courier, Nico Price (KJ Apa) who, being immunized, can make various deliveries and build a real network. In love with a young artist Sara Garcia (Sofia Carson) living with her grandmother in an apartment in the middle of the ghetto, Nico Price will have to find a way to save his beloved when she finds herself in a dangerous situation.

    Songbird would have been a successful futuristic thriller if it had been based on a truly carefully crafted script and wasn't just an opportunistic film that wanted to be the first to be shot in Los Angeles in the midst of the pandemic. While the people of Los Angeles were truly confined, the abandoned streets of our referenced metropolis left a real end-of-the-world atmosphere. What could thus have been a real godsend for an inspired director could have given a disturbing and effective film, loses all its strength here, so much so that the staging lacks totally rhythm.

    Despite an attractive casting in which we find in the main role the actor KJ Apa (Riverdale series, films The hate U give (2019), the last summer (2019), J'y crois encore (I still believe (2020)) and in the supporting roles notably Sofia Carson, Craig Robinson, Bradley Whitford and Demi Moore, Songbird doesn't succeed in convincing us for a single moment, notably by his lazy directing but above all by his script which is cruelly lacking in ideas and an attractive rhythm. While John Carpenter had given us a not very distant framework with his excellent New York 1997 (Escape from New York) (1981) and Danny Boyle 28 days later, we think that with a seasoned and invested director Songbird would have been quite different. This real disappointment risks going totally unnoticed or even being seen as quickly as forgotten. The only real quality of this movie seems to be its very short duration but this clearly shows the lack of ambition of this movie which is a simple marketing product totally missing its target.

    Songbird
    Directed by Adam Mason
    Produced by Michael Bay, Marcei A. Brown, Jason Clark, Jeanette Volturno, Adam Goodman, Andrew Sugerman, Eben Davidson
    Written by Adam Mason, Simon Boyes
    Starring KJ Apa, Sofia Carson, Craig Robinson, Bradley Whitford, Peter Stormare, Alexandra Daddario, Paul Walter Hauser, Demi Moore
    Music by Lorne Balfe
    Cinematography : Jacques Jouffret
    Edited by Geoffrey O'Brien
    Production companies: Invisible Narratives, Platinum Dunes, Endeavor Content, ICM Partners, Catchlight Studios
    Distributed by STXfilms (United States), Metropolitan Filmexport (France)
    Release date: December 11, 2020 (United States)
    Running time: 85 minutes

    Seen on December 11 2020

  • 1.5