Logo
Accueil > Reviews > L un des notres (Let him go)

L un des notres (Let him go)

  • L un des notres (Let him go)
    Après le décès tragique de leur fils, George Blackledge (Kevin Costner), shérif à la retraite, et sa femme Margaret (Diane Lane) quittent leur ranch dans le Montana pour aller sauver leur petit-fils des griffes d’une belle famille redoutable vivant dans le Dakota, sous la houlette de sa matriarche Blanche Weboy (Lesley Manville). Quand ils comprennent que les Weboy n’ont aucune intention de laisser partir le garçon, il ne reste à George et Margaret qu’une une seule option : se battre pour les leurs.

Critique de Mulder

  • « D’une âpreté à la Cormac McCarthy (auteur, entre autres, des romans Non, ce pays n'est pas pour le vieil homme et La Route). Mais c’est au final un film sur la famille, qui explore les limites des liens de sang et de coeur : ce pour quoi et ceux pour qui on est prêts à se battre. Où est la frontière entre le bien et le mal dans de telles situations ? Cette idée me fascinait, au regard des choix que font Margaret, George ou Blanche. C’est un film qui touche intimement à notre nature humaine ». - Thomas Bezucha

    Produit, scénarisé et réalisé par Thomas Bezucha et basé sur le roman homonyme de Larry Watson publié en 2013, L’un des nôtres (Let him go) s’avère être un thriller violent et sans concession, une plongée dans un véritable enfer dans une ville lointaine en plein cœur du Montana. Loin du cinéma hollywoodien cherchant en permanence la démesure, ce film prend son temps pour mettre en place le décor de l’action et surtout ces coins reculés d’Amérique dans lesquels les hommes restent encore en accord avec la nature. On découvre ainsi Un shérif à la retraite, George Blackledge (Kevin Costner) et sa femme Margaret (Diane Lane) qui suite à la mort accidentelle de leur fils unique, ont entrepris de retrouver leur unique petit-fils et de le sauver ainsi que sa mère remariée à un fils d’une famille considérée comme dangereuse pour beaucoup.

    Thomas Bezucha qui signe là son quatrième film après Big Eden (2000), Esprit de famille (The Family Stone) (2005), Bienvenue à Monte-Carlo (Monte Carlo) (2011) nous livre une adaptation réussie d’un des bestsellers de Larry Watson. L’un des nôtres (Let him go) est non seulement un thriller autour de la disparition d’un enfant, mais surtout un drame mettant en scène un couple dévasté par la tragédie, une histoire de mères et de fils. Dans les deux rôles principaux Kevin Costner et Diane Lane forment un couple réaliste qui va laisser derrière eux leur vie tranquille dans un ranch pour partir à la recherche de leur petit fils. Le calme de leurs personnages va se confronter à une véritable famille de redneck dont la violence semble être leur moyen de venir à bout de leurs difficultés.

    La première partie du film très calme laisse place peu à peu à un film d’une violence profonde dans lequel ce shérif à la retraite qui souhaite vivre loin de toute violence va devoir de nouveau s’engage dans un terrible combat et recourir à la violence pour affronter une famille dangereuse et aux mœurs inquiétantes. Cette dite famille nous rappelle aisément celle dépeinte dans le film Le Retour de l'inspecteur Harry (Sudden Impact) (1983) et on pensera en voyant le personnage incarné par Kevin Costner inévitablement à celui de L’inspecteur Harry dans ce film pour lequel la loi doit être respectée et la violence doit répondre à la violence.

    L’un des nôtres (Let him go) s’avère être non seulement un excellent film par la vision d’un véritable réalisateur prenant autant soin de sa direction des comédiens mais aussi pour proposer un film bénéficiant d’une excellente photographie. La musique à demi-teinte composée par Michael Giacchino accompagnant ce récit. Une nouvelle fois on ne peut que saluer l’excellente interprétation de Kevin Costner et on comprend aisément son engagement comme producteur délégué sur ce western moderne au dénouement marquant.

    Let Him Go
    Un film écrit et réalisé par Thomas Bezucha
    Produit par Mitchell Kaplan, Paula Mazur, Thomas Bezucha
    Basé sur le roman Let Him Go de Larry Watson
    Avec Diane Lane, Kevin Costner, Lesley Manville
    Musique de Michael Giacchino
    Directeur de la photographie : Guy Godfree
    Montage : Jeffrey Ford, Meg Reticker
    Production : Mazur Kaplan Company
    Distribution : Focus Features (United States), Universal Pictures International France (France)
    Date de sortie : 6 novembre 2020 (Etats-Unis), 6 janvier 2021 (France)
    Durée : 114 minutes

    Vu le 03 décembre 2020 en version originale

  • 4

Critique de Fox

  • "Of a harshness to the Cormac McCarthy. But it is ultimately a film about family, exploring the limits of blood and heart bonds: what and who we are willing to fight for. Where is the line between good and evil in such situations? This idea fascinated me, given the choices that Margaret, George or Blanche make. It's a film that touches intimately on our human nature". - Thomas Bezucha

    Produced, written and directed by Thomas Bezucha and based on Larry Watson's novel of the same name published in 2013, One of Ours (Let Him Go) turns out to be a violent and uncompromising thriller, a plunge into a real hell in a faraway city in the heart of Montana. Far from the Hollywood cinema constantly seeking excess, this film takes its time to set the stage for the action and especially these remote corners of America in which men still remain in tune with nature. We thus discover A Retired Sheriff, George Blackledge (Kevin Costner) and his wife Margaret (Diane Lane) who, following the accidental death of their only son, set out to find their only grandson and save him and his remarried mother to a son of a family considered dangerous to many.

    Thomas Bezucha who signs there his fourth film after Big Eden (2000), Esprit de famille (The Family Stone) (2005), Bienvenue à Monte-Carlo (Monte Carlo) (2011) gives us a successful adaptation of one of Larry Watson's bestsellers. One of ours (Let him go) is not only a thriller about the disappearance of a child, but above all a drama about a couple devastated by tragedy, a story of mothers and sons. In the two lead roles Kevin Costner and Diane Lane are a realistic couple who will leave behind their quiet life on a ranch to go in search of their grandson. The calm of their characters will confront a real redneck family whose violence seems to be their way of overcoming their difficulties.

    The first part of the very calm film gives way little by little to a film of deep violence in which this retired sheriff who wishes to live far from any violence will again have to engage in a terrible fight and resort to violence to confront a dangerous family with disturbing morals. This so-called family easily reminds us of the one portrayed in the film The Return of Inspector Harry (Sudden Impact) (1983) and one will inevitably think when seeing the character played by Kevin Costner that of Inspector Harry in this film for which the law must be respected and violence must respond to violence.

    One of ours (Let him go) turns out to be not only an excellent film by the vision of a true director taking as much care of his direction of the actors but also to propose a film benefiting from an excellent photography. The half-tone music composed by Michael Giacchino accompanies this story. Once again we can only salute Kevin Costner's excellent interpretation and we can easily understand his commitment as executive producer on this modern western with a striking ending.

    Let Him Go
    Written and directed by Thomas Bezucha
    Produced by Mitchell Kaplan, Paula Mazur, Thomas Bezucha
    Based on Let Him Go by Larry Watson
    Starring Diane Lane, Kevin Costner, Lesley Manville
    Music by Michael Giacchino
    Cinematography : Guy Godfree
    Edited by Jeffrey Ford, Meg Reticker
    Production company: Mazur Kaplan Company
    Distributed by Focus Features (United States), Universal Pictures International France (France)
    Release date November 6, 2020 (United States), January 6, 2021 (France)
    Running time: 114 minutes

    Viewed December 03, 2020

  • 4