Logo
Accueil > Reviews > The boy behind the door

The boy behind the door

  • The boy behind the door
    Après que Bobby et son meilleur ami Kevin aient été kidnappés et emmenés dans une maison étrange au milieu de nulle part, Bobby réussit à s'échapper. Mais alors qu'il commence à s'échapper, il entend les appels à l'aide de Kevin et se rend compte qu'il ne peut pas laisser son ami derrière lui.

Critique de Mulder

  • On ne redira jamais assez l’importance des festivals comme celui de Fantasia (Canada), du Fantastic Fest (Etts-Unis), Gerardmer et PIFFF (France) pour témoigner de la vitalité du cinéma indépendant des films de genres. Non seulement ils permettent de nous faire découvrir des films qui mériteraient une meilleure mise en avant mais surtout nous permettent de découvrir de nouveaux réalisateurs aussi passionnés que surdoués.

    Dans le cas de The boy behind the door qui commence comme une chronique sur une amitié forte entre deux jeunes enfants inséparables pour bifurquer mais le thriller en huis clos dans lequel ces deux enfants ont été séquestrés et ne peuvent compter que sur eux pour s’en sortir. Les deux réalisateurs et scénaristes David Charbonier, Justin Powell réussissent à brouiller les cartes prédéfinies du thriller en huis clos et fait un ainsi du jeune Bobby qui a réussi à s’échapper, le héros de ce film qui va devoir non seulement essayer de sauver la vie de son ami Kevin mais aussi affronter le couple de la maison dans laquelle ils sont retenus prisonniers.

    Il est intéressant de voir dans ce film le mixte parfait entre la comédie Home Alone dans laquelle un jeune enfant que ses parents ont oublié dans leur maison et qui va devoir affronter deux criminels notoires et le film dans lequel des personnes sont séquestrés dans une maison isolée. Malgré un lieu unique, des moyens que l’on sent limités, les deux réalisateurs ont réussi à faire de The boy behind the door un thriller palpitant dans lequel nous ne pouvons que nous prendre d’affection pour ce jeune héros en herbe redoublant de courage et d’idées pour affronter des adultes vindicatifs. Alors que de nombreux films en se reposant sur des moyens considérables peinent à trouver leur rythme et manquent cruellement d’idées, The boy behind the door s’avère être un premier film réussi et d’efficace que l’on ne peut que vous conseiller de découvrir.

    The boy behind the door
    Un film écrit et réalisé par David Charbonier, Justin Powell
    Produit par Jim Hart, John Hermann, Ryan Lewis, Rick Rosenthal
    Avec Lonnie Chavis, Ezra Dewey, Kristin Bauer van Straten, Scott Michael Foster, Micah Hauptman
    Musique d’Anton Sanko
    Cinematography : Julián Estrada
    Montage : Stephen Boyer
    Date de sortie : 27 septembre 2020 (Fantastic Fest)
    Durée : 88mns

    Vu le 23 septembre (screener press)

     

  • 4.5

Critique de Fox

  • The importance of festivals such as Fantasia (Canada), Fantastic Fest (United States), Gerardmer and PIFFF (France) cannot be overemphasized as a testament to the vitality of independent genre cinema. Not only do they allow us to discover films that deserve to be better showcased, but above all, they allow us to discover new directors who are as passionate as they are gifted.

    In the case of The boy behind the door, which begins as a chronicle of a strong friendship between two inseparable young children, but the thriller behind closed doors in which these two children have been sequestered and can only count on them to get out of it. The two directors and screenwriters David Charbonier and Justin Powell succeed in blurring the predefined cards of the closed-door thriller and make a thus of the young Bobby who managed to escape, the hero of this film who will have to not only try to save the life of his friend Kevin but also confront the couple from the house in which they are held prisoner.

    It is interesting to see in this film the perfect mix between the comedy Home Alone in which a young child that his parents have forgotten in their house and who will have to face two notorious criminals and the film in which people are sequestered in an isolated house. Despite a unique location and limited means, the two directors have managed to make The Boy Behind the Door a thrilling thriller in which we can't help but fall in love with this budding young hero who has redoubled his courage and ideas for confronting vindictive adults. While many films that rely on considerable means struggle to find their rhythm and are sorely lacking in ideas, The boy behind the door proves to be a successful and effective first film that we can only advise you to discover.

    The boy behind the door
    Written and directed by David Charbonier, Justin Powell
    Produced by Jim Hart, John Hermann, Ryan Lewis, Rick Rosenthal
    Starring Lonnie Chavis, Ezra Dewey, Kristin Bauer van Straten, Scott Michael Foster, Micah Hauptman
    Music by Anton Sanko
    Cinematography: Julián Estrada
    Edited by Stephen Boyer
    Release date: September 27, 2020 (Fantastic Fest
    Running time : 88mns

    Viewed on September 23rd (screener press)

  • 4.5