Logo
Accueil > Reviews > Rouge

Rouge

  • Rouge
    Nour vient d’être embauchée comme infirmière dans l’usine chimique où travaille son père, délégué syndical et pivot de l’entreprise depuis toujours. Alors que l’usine est en plein contrôle sanitaire, une journaliste mène l’enquête sur la gestion des déchets. Les deux jeunes femmes vont peu à peu découvrir que cette usine, pilier de l’économie locale, cache bien des secrets. Entre mensonges sur les rejets polluants, dossiers médicaux trafiqués ou accidents dissimulés, Nour va devoir choisir : se taire ou trahir son père pour faire éclater la vérité.

Critique de Mulder

  • « Au départ, j’avais imaginé une histoire semblable chez des éboueurs, un milieu qui n’est jamais traité au cinéma. Mais le milieu professionnel de la gestion des déchets est aujourd’hui très surveillé et contrôlé, il n’y a plus d’affaires de pollution, donc plus d’actualité. En me documentant sur ces questions de déchets, je suis tombé sur l’histoire de l’usine de Gardanne qui rejette ses déchets toxiques dans la Méditerranée, des boues rouges. Cela fait plusieurs années que le gouvernement et la préfecture leur demandent d’arrêter de polluer la mer. Mais cette usine, c’est aussi 500 emplois à la clé, ce qui n’est pas rien dans un endroit comme Gardanne déjà marqué par le chômage. Lorsque j’ai vu les photos de cette usine et ses boues rouges, j’ai trouvé ça très frappant en termes cinématographiques. J’ai transposé mon histoire dans ce type d’usine qui existe aussi ailleurs dans le monde. Je me suis ensuite beaucoup documenté sur d’autres histoires d’usines polluantes, d’autres destins de lanceurs d’alerte. Rouge n’est pas un documentaire, c’est une fiction, librement inspirée de différents faits réels. » - Farid Bentoumi

    Le film Rouge Farid Bentoumi est dans la sélection officielle Cannes 2020 et fut présenté dans le cadre du festival du cinéma américain de Deauville. Il s’agit du second long métrage de Farid Bentoumi après Good Luck Algeria (2015) qu’il avait déjà tourné avec le comédien Sami Bouajila. Comme dans son premier film, Farid Bentoumi bénéficie d’un excellent casting avec notamment dans les rôles principaux Zita Hanrot, Sami Bouajila, Céline Sallette, Olivier Gourmet.

    Véritable pamphlet contre l’industrialisation à tout prix et les nombreux soucis que peuvent soulever les usines chimiques, il montre que celles-ci n’hésitent pas seulement à risquer la vie de leurs salariés mais aussi à déverser leurs produits chimiques sans respecter l’environnement ni les clauses légales à respecter. Que cela soit des dossiers médicaux trafiqués, des malversations de toutes sortes, le film Rouge reflète tristement à travers cette fiction une réalité pas lointaine.

    La mise en scène très inspirée de Farid Bentoumi nous permet de suivre le parcours de Nour Hamadi (Zita Hanrot) qui vient juste d’être embauchée dans l’usine chimique dans laquelle travaille son père Slimane Hamadi (Sami Bouajila) et dans laquelle celui-ci est également délégué syndical et fervent protecteur de sa société. Alors qu’une journaliste , Emma (Celine Sallette) mène une enquête autour de cette usine, Nour va non seulement découvrir de nombreuses malversations dans cette usine mais aussi devenir une véritable lanceuse d’alerte en mettant sa vie en danger pour ramener des preuves mais aussi se mettre son père et différentes personnes à dos et souhaitant cacher la vérite.

    Rouge nous rappelle ces grands films américains des années 70 et 80 dans lesquels des journalistes mettaient en lumière des dossiers compromettants en risquant leur vie (Les hommes du président (1976)..).parfaitement documenté , ce film apparait comme le mixte entre une approche documentaire et une fictions dans laquelle tout semble crédible. Bénéficiant d’un scénario prenant et de la présence d’excellents comédiens, Rouge fut l’une des bonnes surprises du festival du cinéma américain de Deauville et on ne saurait trop vous conseiller de regarder notre vidéo de la conférence de presse passionnante que nous avons pu couvrir et à découvrir ici.

    Rouge
    Un film de Farid Bentoumi
    Produit par Frédéric Jouve
    Scénario de Farid Bentoumi et Samuel Doux
    Avec Zita Hanrot, Sami Bouajila, Céline Sallette, Olivier Gourmet, Henry-Noël Tabary, Alka Balbir
    Musique de Pierre Desprats
    Directeur de la photographie : Georges Lechaptois
    Montage : Damien Keyeux
    Production : Les Films Velvet, Les Films du Fleuve
    Distribution : Ad Vitam (France)
    Date de sortie : 25 novembre 2020 (France)
    Durée : 86 minutes

    Vu le 11 septembre 2020 au Centre International de Deauville

  • 4

Critique de Fox

  • "At first, I had imagined a similar story with garbage collectors, an environment that is never dealt with in movies. But the professional environment of waste management is now very closely monitored and controlled, there are no more cases of pollution, so it's no longer topical. While researching these waste issues, I came across the story of the Gardanne plant that discharges its toxic waste into the Mediterranean, red sludge. For several years now, the government and the prefecture have been asking them to stop polluting the sea. But this factory also means 500 jobs, which is quite a lot in a place like Gardanne already marked by unemployment. When I saw the photos of this factory and its red sludge, I found it very striking in cinematic terms. I transposed my story to this type of factory that also exists elsewhere in the world. I then did a lot of research on other stories of polluting factories, other destinies of whistleblowers. Rouge is not a documentary, it's a fiction, freely inspired by various real facts. "Farid Bentoumi

    The film Rouge Farid Bentoumi is in the official Cannes 2020 selection and was presented at the Deauville American Film Festival. It is Farid Bentoumi's second feature film after Good Luck Algeria (2015) which he had already shot with actor Sami Bouajila. As in his first film, Farid Bentoumi benefits from an excellent casting with notably in the main roles Zita Hanrot, Sami Bouajila, Céline Sallette, Olivier Gourmet.

    A real pamphlet against industrialization at all costs and the many worries that chemical plants can raise, he shows that they do not hesitate not only to risk the lives of their employees but also to dump their chemicals without respecting the environment or the legal clauses to be respected. Whether it be doctored medical records or all sorts of misappropriations, the film Red sadly reflects through this fiction a not so distant reality.

    Farid Bentoumi's highly inspired staging allows us to follow the journey of Nour Hamadi (Zita Hanrot) who has just been hired in the chemical factory where his father Slimane Hamadi (Sami Bouajila) works and where his father is also a shop steward and fervent protector of his company. While a journalist, Emma (Celine Sallette), is investigating the factory, Nour will not only discover numerous embezzlements in the factory, but will also become a real whistle-blower, putting his life in danger to bring back evidence, but also to antagonize his father and other people who want to hide the truth.

    Rouge reminds us of those great American films of the 70s and 80s in which journalists brought to light compromising files by risking their lives (The President's Men (1976)...). Perfectly documented, this film appears to be a mix between a documentary approach and fiction in which everything seems credible. Benefiting from a gripping scenario and the presence of excellent actors, Rouge was one of the good surprises of the Deauville American Film Festival and we can't advise you too much to watch our video of the exciting press conference that we were able to cover and to discover here.

    Rouge
    Directed by Farid Bentoumi
    Produced by Frédéric Jouve
    Written by Farid Bentoumi and Samuel Doux
    Starring Zita Hanrot, Sami Bouajila, Céline Sallette, Olivier Gourmet, Henry-Noël Tabary, Alka Balbir
    Music by Pierre Desprats
    Cinematography : Georges Lechaptois
    Edited by Damien Keyeux
    Production companies : Les Films Velvet, Les Films du Fleuve
    Distributed by Ad Vitam (France)
    Release date : November 25 , 2020 (France)
    Running time: 86 minutes

    Seen on September 11, 2020 at the Centre International de Deauville

  • 4