Logo
Accueil > Reviews > Les nouveaux mutants

Les nouveaux mutants

  • Les nouveaux mutants
    Rahne Sinclair, Illyana Rasputin, Sam Guthrie et Roberto da Costa sont quatre jeunes mutants retenus dans un hôpital isolé pour suivi psychiatrique. Le Dr Cecilia Reyes, qui estime ces adolescents dangereux pour eux-mêmes comme pour la société, les surveille attentivement et s'efforce de leur apprendre à maîtriser leurs pouvoirs. Lorsqu’une nouvelle venue, Danielle Moonstar, rejoint à son tour l'établissement, d’étranges événements font leur apparition. Les jeunes mutants sont frappés d'hallucinations et de flashbacks, et leurs nouvelles capacités - ainsi que leur amitié – sont violemment mises à l'épreuve dans une lutte effrénée pour leur survie.

Critique de Mulder

  • Les nouveaux mutants est à l’origine un groupe d'adolescents mutants de l’éditeur Marvel Comics. Ce groupe a connu non seulement trois séries de comics successives mais aussi de nombreuses apparitions dans d’autres comics de Marvel. Loin d’être uniquement un spin-off de l’univers de comics des X-men, cette équipe de mutants fut surtout une manière d’aborder l’adolescence et donc de s’adresser à un large panel de lecteurs de comics. La première équipe de personnages des Nouveaux mutants a été créée par Chris Claremont et l'artiste Bob McLeod. Ils sont apparus pour la première fois dans The New Mutants (septembre 1982), qui fait partie de la série Marvel Graphic Novel, et ont ensuite eu leur propre série de 1983 à 1991. La deuxième série New Mutants publiée en 2003 mettait en scène un nouveau groupe d'adolescents mutants. Enfin, la troisième série des New Mutants, qui réunit la plupart des membres de l'équipe initiale, a été lancée en mai 2009. Par ses nombreux scénarios de qualité et des dessins de qualité, les nouveaux mutants présentaient un véritable potentiel pour devenir un film de super héros dans la mouvance du rajeunissement de Peter Parker / Spiderman sur grand écran. Malheureusement pour les spectateurs le film Les nouveaux mutants qui fut à plusieurs occasions aussi bien remonté que repoussé se révèle est l’une des pires adaptations d’une saga Marvel Comics sur grand écran.

    Pour ceux qui comme nous sont passionnés par l’univers Marvel, la première équipe se composait de Danielle Moonstar (Psyche, Mirage), Rahne Sinclair (Wolfsbane), Roberto da Costa (Sunspot), Samuel Guthrie (Cannonball) et .Xi'an Coy Manh (Karma). Ceux-ci furent rejpints plus tard par Amara Juliana Olivians Aquilla (Magma), Douglas Ramsey (Cypher), Illyana Rasputin (Magik) et Warlock. Dans le film, les scénaristes semblent avoir sélectionnés uniquement certains de ses jeunes super-héros et on retrouve ainsi Rahne Sinclair (Maisie William), Illyana Rasputin (Anya Taylor-Joy), Sam Guthrie (Charlie Heaton), Roberto da Costa (Henry Zaga) et Danielle Moonstar (Blu Hunt). Malheureusement les principaux traits des personnages sont gommés à l’écran et certains de leurs pouvoirs sont complètements oubliés.

    Avec le budget confortable à disposition du réalisateu (80 millions de dollars qui ne se voient pas sur grand écran), on aurait pu espérer des scènes marquantes et une véritable intrigue. Au lieu de cela hormis une scène d’introduction plutôt réussi et prenant toute l’intrigue du film se passe dans une sorte de pensionnat dans lesquels les mutants sont réunis pour tenter d’apprendre à maitriser leurs pouvoirs et se rendent compte qu’ils sont enfermés malgré leur volonté. De plus, Rahne Sinclair, Illyana Rasputin, Sam Guthrie, Roberto da Costa vont devoir affronter des ennemis créés malgré sa volonté contre Danielle Moonstar qui ne maitrise pas encore ses pouvoirs. Autant on peut comprendre le traitement apporté au cinéma sur les X-men autant dans le cas présent, les scénaristes ne semblent pas avoir réellement pu respecter l’esprit des comics New mutants et ont voulu procéder à un mariage contre nature entre le film d’horreur et l’univers des super-héros. Le manque flagrant de rythme, de rebondissements et des problèmes évidents de montage font que le film est une totale déception pour tous ceux qui ont déjà lu les aventures des nouveaux mutants mais surtout apprécient de voir ces personnages prendre vie sur grand écran.

    La photographie du film pose également des soucis importants tant la plupart de celui-ci se déroule de nuit et manque à plusieurs reprises de visibilité. Une bonne adaptation Marvel comme la plupart des studios Marvel se ressent à l’écran non seulement par le soin pris à l’égard des comics mais aussi pour donner une réelle épaisseur aux personnages. Le manque total de profondeur et de psychologie des personnages fait qu’il n’est pas possible de s’attacher aux personnages. Certes le casting est soigné et on appréciera notamment la présence de Blu Hunt très bon choix pour le personnage de Mirage), d’Anya Taylor-Joy et de Maisir Williams, autant les deux jeunes adolescents incarnés par Charlie Heaton et Henry Zage ne bénéficient pas du même soin. Avec le potentiel imposant des comics, on aurait pu s’attendre à un film d’aventure, action efficace et non à un sous Freddy Krueger à la réalisation maladroite. Non pas que Josh Boone ne soit pas un bon r réalisateur, on avait apprécié son précédent film Nos étoiles contraires (The Fault in Our Stars) mais il ne semble pas être un véritable passionné de comics et cela se ressent par quelques scènes d’action maladroites.

    Après le très décevant Les Quatre Fantastiquse (2015) de Josh Trank , les nouveaux mutants s’imposent aisément comme l’une des pires adaptations d’une saga de comics Marvel et sa distribution aurait été nettement plus propre à une sortie direct en vidéo qu’au cinéma. La pérnurie de sorties de films américains acutelle liée à la pandémie mondiale ne justifie pas de payer sa place pour voir un film raté et guère sauvé par la musique réussie de Mark Snow.

    Les nouveaux mutants (The New Mutants)
    Un film réalisé par Josh Boone
    Sur un scé.nario de Josh Boone, Knate Lee
    Produit par Simon Kinberg, Karen Rosenfelt, Lauren Shuler Donner
    Basé sur Les nouveaux mutants (New Mutants) de Chris Claremont, Bob McLeod
    Avec Anya Taylor-Joy, Maisie Williams, Charlie Heaton, Henry Zaga, Blu Hunt, Alice Braga
    Musique de Mark Snow
    Directeur de la photographie : Peter Deming
    Montage : Matthew Dunnell, Robb Sullivan, Andrew Buckland
    Production : 20th Century Fox, Marvel Entertainment, Genre Films, Sunswept Entertainment, TSG Entertainment
    Distribution : 20th Century Fox
    Date de sortie : 26 aouts 2020 (France), 28 aouts 2020 (Etats-Unis)

    Vu le 28 aout 2020 au Gaumont Disney Village, Salle 16 place A19, en VF

  • 1.5

Critique de Fox

  • The New mutants is originally a group of teenage mutants from the publisher Marvel Comics. This group has not only known three successive comic book series but also many appearances in other Marvel comics. Far from being just a spin-off from the X-men comic book world, this team of mutants was above all a way to approach adolescence and thus to address a large panel of comic book readers. The first team of New Mutant characters was created by Chris Claremont and artist Bob McLeod. They first appeared in The New Mutants (September 1982), part of the Marvel Graphic Novel series, and then had their own series from 1983 to 1991. The second New Mutants series published in 2003 featured a new group of teenage mutants. Finally, the third series of New Mutants, which brought together most of the original team members, was launched in May 2009. With its many quality screenplays and quality drawings, New Mutants had real potential to become a superhero movie in the rejuvenation movement of Peter Parker / Spiderman on the big screen. Unfortunately for the viewers the film The New Mutants, which was on several occasions both remade and pushed back, turned out to be one of the worst adaptations of a Marvel Comics saga on the big screen.

    For those of us who are passionate about the Marvel universe, the first team consisted of Danielle Moonstar (Psyche, Mirage), Rahne Sinclair (Wolfsbane), Roberto da Costa (Sunspot), Samuel Guthrie (Cannonball) and .Xi'an Coy Manh (Karma). These were later repaired by Amara Juliana Olivians Aquilla (Magma), Douglas Ramsey (Cypher), Illyana Rasputin (Magik) and Warlock. In the film, the screenwriters seem to have selected only some of his young superheroes, including Rahne Sinclair (Maisie William), Illyana Rasputin (Anya Taylor-Joy), Sam Guthrie (Charlie Heaton), Roberto da Costa (Henry Zaga) and Danielle Moonstar (Blu Hunt). Unfortunately the main features of the characters are erased from the screen and some of their powers are completely forgotten.

    With the comfortable budget at the director's disposal (80 million dollars that can't be seen on the big screen), one could have hoped for striking scenes and a real plot. Instead, apart from a rather successful introductory scene that takes up the entire plot of the film, it takes place in a kind of boarding school where the mutants are gathered together to try to learn how to master their powers and realize that they are locked up against their will. Moreover, Rahne Sinclair, Illyana Rasputin, Sam Guthrie, Roberto da Costa will have to face enemies created against their will against Danielle Moonstar who has not yet mastered her powers. As much as one can understand the treatment brought to the cinema on the X-men as much in this case, the writers do not seem to have really been able to respect the spirit of the New mutant comics and wanted to proceed to an unnatural marriage between the horror film and the universe of the superheroes. The blatant lack of rhythm, twists and turns and obvious editing problems make the film a total disappointment for all those who have already read the adventures of the New Mutants but above all appreciate seeing these characters come to life on the big screen.

    The photography of the film also poses important concerns as most of it takes place at night and lacks visibility on several occasions. A good Marvel adaptation, like most Marvel studios, can be felt on screen not only because of the care taken with the comics but also to give a real thickness to the characters. The total lack of depth and psychology of the characters makes it impossible to get attached to the characters. While the casting is well done and we appreciate the presence of Blu Hunt (a very good choice for the Mirage character), Anya Taylor-Joy and Maisir Williams, the two young teenagers played by Charlie Heaton and Henry Zage do not benefit from the same care. With the impressive potential of the comics, one might have expected an action-packed adventure movie that would have been effective and not a clumsy Freddy Krueger sub with a clumsy direction. Not that Josh Boone is not a good r director, we had enjoyed his previous movie The Fault in Our Stars, but he doesn't seem to be a real comic book enthusiast and this is reflected in some awkward action scenes.

    After Josh Trank's very disappointing Fantastic four (2015), the new mutants easily stands out as one of the worst adaptations of a Marvel comic book saga and its distribution would have been much better suited to a direct video release than a movie. The acute pernuria of American film releases linked to the global pandemic does not justify paying one's way to see a failed film, hardly saved by Mark Snow's successful music.

    The New Mutants
    Directed by Josh Boone
    Produced by Simon Kinberg, Karen Rosenfelt, Lauren Shuler Donner
    Written by Josh Boone, Knate Lee
    Based on New Mutants by Chris Claremont, Bob McLeod
    Starring Maisie Williams, Anya Taylor-Joy, Charlie Heaton, Alice Braga, Blu Hunt, Henry Zaga
    Music by Mark Snow
    Cinematography : Peter Deming
    Edited by Matthew Dunnell, Robb Sullivan, Andrew Buckland
    Production company : 20th Century Studios, Marvel Entertainment, Genre Films, Sunswept Entertainment
    Distributed by 20th Century Studios
    Release date : August 28, 2020 (United States), August 26, 2020 (France)
    Running time : 98 minutes

    Seen on August 28, 2020 at Gaumont Disney Village, Room 16 seat A19,

  • 1.5