Logo
Accueil > Reviews > Lucky

Lucky

  • Lucky
    Une femme de la banlieue se bat pour être crue alors qu'elle se retrouve traquée par un personnage menaçant qui retourne chez elle nuit après nuit. Lorsqu'elle ne peut pas obtenir l'aide de son entourage, elle est obligée de prendre les choses en main.

Critique de Mulder

  • La grande force du festival Fantasia est de dénicher des films de genre qui méritent non seulement d’être découverts mais qui font preuve d’une véritable originalité. Lucky s’apparente au mix réussi entre un slasher traditionnel et un épisode de la quatrième dimension. Il en ressort un thriller inquiétant et à la frontière du fantastique réussissant à créer une ambiance inquiétante et jouant avec les nerfs des spectateurs. Le troisième film de Natasha Kermani après Shattered (2017) et Imitation girl (2017) bénéficie d’un scénario maitrisé de Brea Grant (également rôle principal de ce film).

    May Ryer (Brea Grant) est une écrivaine qui semble en perte de vitesse et dont le dernier livre s’est mal vendu par rapport aux précédents qui furent de grands succès. Son mariage bat également de l’aile et elle semble avoir des difficultés pour retrouver l’inspiration nécessaire pour écrire un livre. Les choses vont encore s’empirer quand un mystérieux psychopathe revient nuit après nuit dans la maison où elle vit avec son mari Ted (Dhruv Uday Sing) pour tenter de la tuer. Le comportement bizarre de Ted et ce tueur qui agit comme un véritable fantôme vont transformer la vie de May Ryer en véritable enfer urbain.

    Lucky aurait pu passer inaperçu tant son sujet rappelle de très nombreux slashers et sachant que la plupart sont rarement réussis.il est ainsi quasiment Impossible de surpasser Halloween de John Carpenter (malgré des suites plus ou moins convaincantes) qui s’est imposé comme le modèle du genre. Pourtant Lucky mérite amplement d’être découvert pour non seulement la présence de Brea Grant et son implication comme scénariste mais aussi par le soin porté à la photographie et à la manière de donner à ce film un rythme parfait et de nombreux rebondissements. Il en ressort un film prenant qui sait parfaitement nous faire sursauter le temps de plusieurs scènes réussis et surtout qui nous amène à une conclusion d’une efficacité redoutable.

    Lucky
    Un film de Natasha Kermani
    Produit par Chelsea Davenport, Patrick Ewald p.g.a., Robert Galluzzo, Kimberly Hwang
    Scénario de Brea Grant
    Avec Yasmine Al-Bustami, Brea Grant, Kristina Klebe, Kausar Mohammed, Dhruv Uday Singh, Hunter C. Smith
    Musique de Jeremy Zuckerman
    Directeur de la photographie : Julia Swain
    Montage : Chris Willet
    Production : Epic Pictures
    Durée : 81mns

    Vu le 23 aout 2020 en VO (screener presse Shudder)

  • 4

Critique de Fox

  • The great strength of the Fantasia festival is to unearth genre films that not only deserve to be discovered but also show true originality. Lucky is like the successful mix between a traditional slasher and an episode of the fourth dimension. The result is a disturbing thriller on the borderline of fantasy that succeeds in creating a disturbing atmosphere and plays with the nerves of the spectators. Natasha Kermani's third film after Shattered (2017) and Imitation girl (2017) benefits from a masterful script by Brea Grant (who also plays the lead in this film).

    May Ryer (Brea Grant) is a writer who seems to be losing momentum and whose latest book sold poorly compared to her previous successful books. Her marriage is also on the rocks and she seems to be struggling to find the inspiration to write a book. Things will get even worse when a mysterious psychopath returns night after night to the house where she lives with her husband Ted (Dhruv Uday Sing) to try to kill her. Ted's bizarre behavior and this killer who acts like a real ghost will turn May Ryer's life into a real urban hell.

    Lucky could have gone unnoticed as his subject reminds of many slashers and knowing that most of them are rarely successful. It is thus almost impossible to surpass John Carpenter's Halloween (despite more or less convincing sequels) which has imposed itself as the model of the genre. Yet Lucky deserves to be discovered not only because of Brea Grant's presence and his involvement as a screenwriter but also because of the care taken in the photography and the way he gave the film a perfect rhythm and many twists and turns. The result is a gripping film that perfectly knows how to startle us with several successful scenes and, above all, leads us to a conclusion of formidable effectiveness.

    Lucky
    Directed by Natasha Kermani
    Produced by Chelsea Davenport, Patrick Ewald p.g.a., Robert Galluzzo, Kimberly Hwang
    Written by Brea Grant
    Starring Yasmine Al-Bustami, Brea Grant, Kristina Klebe, Kausar Mohammed, Dhruv Uday Singh, Hunter C. Smith
    Music by Jeremy Zuckerman
    Cinematography : Julia Swain
    Edited by Chris Willet
    Production company : Epic Pictures
    Running time : 81mns

    Viewed August 23, 2020 in VO (screener press Shudder)

  • 4