Logo
Accueil > Reviews > Greten and Hansel

Greten and Hansel

  • Greten and Hansel
    Il y a longtemps, dans une lointaine campagne de conte de fées, une jeune fille conduit son petit frère dans une forêt sombre à la recherche de nourriture et d'un travail. Ils vont rencontrer une sorcière terrifiante.

Critique de Mulder

  • Le conte des frères Grimm Hansel et Gretel dans lequel un frère et sa sœur se retrouvent perdus dans une forêt et aux prises avec une sorcière anthropophage n’a jamais cessé de nourrir notre culture populaire et d’être adapté sous différentes formes que cela soit des livres, des bandes dessinées, des opéras et comédies musicales mais aussi de nombreux films depuis 1954 (14 films à ce jour avec celui-ci), téléfilms, courts-métrages et incorporé à de nombreuses séries (Buffy contre les vampires..).

    Sur un scénario de Rob Hayes et réalisé par Osgood Perkins (February (2015), I am the pretty thing that lives in the house (2016)), cette nouvelle adaptation n’arrive pas à convaincre tant le format d’un court métrage aurait été plus judicieux pour mettre en scène cette histoire. L’impression est persistante que certaines scènes ont été allongées artificiellement. Le manque d’idée de mise en scène n’arrive pas non plus à retenir notre attention tout au long du récit pourtant il faut reconnaitre que ce que perd ce film du point de vue du récit le gagne dans l’ambiance angoissante créée.

    Certes le cinéma indépendant a souvent permis de découvrir de grands réalisateurs et des comédiens et comédiennes voués à connaître le succès mais dans le cas présent Gretel and Hansel malgré un début très réussi semble vite à court d’idées et nous suivons ces deux enfants dans une forêt dans laquelle ils vont faire plusieurs rencontres.

    Si le titre inverse les prénoms par rapport au conte des frères Grimm c’est notamment pour donner à Gretel le rôle central du film et ainsi permettre d’apporter une approche marquée de manière plus féminine de cette histoire. On voit ainsi Gretel incarnée par Sophia Lillis (Ca (2017, Ca chapitre 2 (2019) et les séries Sharp Objects et I am not okay with this) qui se transforme en véritable héroïne apprenant peu à peu qu’elle possède certains dons et surtout un véritable caractère fort capable d’affronter à elle seule, en protégeant son jeune frère, une sorcière cannibale.

    On aurait aimé ainsi que la trop grande linéarité du film puisse au moins proposer quelques scènes horrifiques ou d’action. Après l’excellente adaptation de Yim Pil-sung, Hansel and Gretel (2007), ce film parait aussi vain qu’inutile et surtout manque cruellement d’audace et se complait dans la facilité au point que nous n’arrivons pas à nous laisser immerger par ce récit.

    Gretel & Hansel
    Un film d’Osgood Perkins
    Produit par Brian Kavanaugh-Jones, Fred Berger
    Sur un scenario de Rob Hayes
    Basé sur Hansel et Gretel des frères Grimm
    Avec Sophia Lillis, Sam Leakey, Charles Babalola, Jessica De Gouw, Alice Krige
    Musique de Robin Coudert
    Directeur de la photographie : Galo Olivares
    Montage : Josh Ethier, Julia Wong
    Production : Orion Pictures, Automatik Entertainment, Bron Creative
    Distribution : United Artists Releasing
    Date de sortie : 31 janvier 2020
    Durée : 87 minutes

  • 1.5