Logo
Accueil > Reviews > En avant (Onward)

En avant (Onward)

  • En avant (Onward)
    Dans la banlieue d'un univers imaginaire, deux frères elfes se lancent dans une quête extraordinaire pour découvrir s'il reste encore un peu de magie dans le monde.

Critique de Mulder

  • En avant coécrit et réalisé par Dan Scanlon est le vingt-deuxième film d’animation des studios Pixar et une nouvelle fois on ne peut que tomber sous le charme de cette œuvre attachante et originale. La grande force de Pixar est de proposer des univers parfaitement aboutis et d’apporter un véritable soin à donne vie à un scénario aux nombreux rebondissements mais aussi à lever de plus en plus haut les standards d’animation actuels.

    Cette fois-ci le décor est planté dans un monde fantastique dans lequel de nombreuses créatures (elfes, centaures, dragons, trolls, lutins et licornes) vivent en harmonie et ont su s’adapter au progrès de nouvelles technologies. Certes en se reposant de plus en plus sur ces nouvelles technologies, ceux-ci ont oublié la magie qu’ils utilisaient avec parcimonie pour venir à bout de leurs objectifs et réussir à lutter contre certains ennemis.

    Le scénario écrit par Dan Scanlon, Jason Headley et Keith Bunin réussit à superposer notre société actuelle avec des créatures de toutes sortes et de soupaudrer le tout d’un humour qui vise constamment juste. Certes cette fois en mettant en avant un tel bestiaire, l’intrigue principale se retrouve peut-être trop simplifier et ne fait que proposer un road movie de deux frères pour trouver un précieux cristal permettant de revoir leur père (complètement) le temps d’une journée.

    En effet, le jour de l’anniversaire des 16 ans de Ian, celui-ci reçoit une baguette magique et un cristal que son père décédé lui a laissé et qui permettra à son frère et lui-même de le revoir le temps d’une journée. Malheureusement les choses ne se passent pas comme prévues et son père ne revient qu’avec la moitié (du bas) de son corps. Ian et son frère Batley partent donc à l’aventure du même cristal nécessaire à faire apparaitre totalement leur père. De nombreuses rencontrent vont faire que Ian et son grand frère Barley vont se rapprocher et devoir agir ensemble.

    Impossible de ne pas verser une larme en découvrant En avant qui est non seulement un film d’animation sur la famille et la perte d’un être cher mais aussi sur le passage de l’adolescence à l’âge adulte. Dan Scanlon qui avait déjà réalisé Monsters University nous livre ici un film d’animation au rythme survolté et qui remet à jour le cinéma d’héroic fantasy (l’allusion à un jeu de rôle au début du film n’est pas un hasard fortuit). On appréciera aussi l’allusion à Indiana Jones à un moment du film, à Retour vers le futur ainsi qu’à la saga du Seigneur des anneaux et de manière plus générale à l’œuvre de Tolkien. Avec ses nombreux niveaux de lecture le film plaira autant à un jeune public qu’à leurs parents comme c’est le cas de chacun des films d’animation des studios Pixar.

    En Avant (Onward)
    Un film de Dan Scanlon
    Produit par John Lasseter et Kori Rae
    Ecrit par Dan Scanlon, Jason Headley et Keith Bunin
    Avec les voix en version originale de Tom Holland, Chris Pratt, Julia-Dreyfuss, Octavia Spencer, Mel Rodriguez, Ali Wong, Lena Whaite… et en version française de Thomas Solivérès, Pio Marmaï
    Musique : Jeff Danna et Mychael Danna
    Directeurs de la photographie : Sharon Calahan et Adam Habib
    Montage : Catherine Apple
    Direction artistique : Bert Berry
    Décorateur : Noah Klocek
    Superviseur des effets visuels : Vincent Serritella
    Directeur de l’animation : Michael Stocker
    Société de production : Pixar Animation Studios, Walt Disney Pictures
    Distribution : The Walt Disney Company France
    Date de sortie : 4 mars 2020 (France)

    Vu le 01 mars 2020 au Gaumont Disney Village, salle 1 place L19, en VF

  • 4

Critique de Marianne Velma

  • Fini les suites ! Après Les Indestructibles 2 et les Toy Story IV, les studios Pixar changent de stratégie pour se concentrer uniquement sur des créations originales. En Avant de Dan Scanlon (derrière Monstres Academy… suite de Monstres & Cie sortie en 2013) est le premier représentant de cette nouvelle donne animée.

    Comme toujours chez Pixar, l’univers de ce récit initiatique est immédiatement séduisant. En Avant nous projette dans un monde imaginaire dans lequel cohabite une multitude de créatures magiques comme les elfes (dont la représentation graphique est assez éloignée de la vision de l’œuvre de Tolkien), les fées ou encore les cyclopes. Magiques… enfin pas tout à fait puisque depuis l’arrivée des nouvelles technologies, la magie semble être devenue obsolète. Comme si elle n’était plus que le reliquat d’un ancien monde. Sur cette planète désenchantée, Ian et Barley deux frères au tempéraments opposés, vont devoir s’entraider pour tenter de revoir leur père mort depuis plusieurs années.

    Avec son imagerie colorée, son rythme ultra effréné et son récit segmenté autour d’une quête d’objet magique, En Avant renoue joliment avec le film d’aventures. Comme dans un jeu vidéo, les héros doivent y résoudre des énigmes et affronter une série de dangers inattendus. Dommage que la frénésie des images prenne trop souvent le dessus sur la poésie du propos. Il faut attendre la seconde partie du long métrage pour que l’émotion dispose enfin de la place nécessaire pour éclore…

    Sa thématique centrale autour du deuil et de la nécessité de réenchantement du monde aurait nécessité plus de temps de pause pour ravir complètement le spectateur. C’est notamment le cas à l’occasion d’une séquence musicale qui offre un peu de répit dans ce récit mené tambour battant. Heureusement l’écriture des personnages, l’un des points forts du studio Pixar, est suffisamment riche pour nous laisser entraîner gaiement dans cette aventure à destination de toute la famille.

    Une critique de Juliette Baillon supervisée par Marianne Font

    En Avant (Onward)
    Un film de Dan Scanlon
    Produit par John Lasseter et Kori Rae
    Ecrit par Dan Scanlon, Jason Headley et Keith Bunin
    Avec les voix en version originale de Tom Holland, Chris Pratt, Julia-Dreyfuss, Octavia Spencer, Mel Rodriguez, Ali Wong, Lena Whaite… et en version française de Thomas Solivérès, Pio Marmaï
    Musique : Jeff Danna et Mychael Danna
    Directeurs de la photographie : Sharon Calahan et Adam Habib
    Montage : Catherine Apple
    Direction artistique : Bert Berry
    Décorateur : Noah Klocek
    Superviseur des effets visuels : Vincent Serritella
    Directeur de l’animation : Michael Stocker
    Société de production : Pixar Animation Studios, Walt Disney Pictures
    Distribution : The Walt Disney Company France
    Date de sortie : 4 mars 2020 (France)

    Vu le 19 février 2020 en version française au Publicis Cinéma

  • 3.5