Logo
Accueil > Reviews > Snatchers

Snatchers

  • Snatchers
    Depuis qu’elle sort avec le bellâtre Skyler, Sara est l’une des filles les plus populaires du lycée. Mais quelque chose en lui a changé depuis la rentrée. Après une nuit passée ensemble, Sara découvre qu’elle est enceinte… de neuf mois. Déterminée à garder sa condition secrète, elle se tourne vers la seule personne de confiance : son ancienne meilleure amie, Hayley. Les deux jeunes femmes se rendent vite compte que la présence de ce corps étranger dans le ventre de Sara n’annonce rien qui vaille…

Critique de Mulder

  • LLes bonnes comédies horrifiques sont plutôt rares. On compte parmi elles notamment la saga Evil Dead (1981-1992), Gremlins (1984), Bad Taste (1987), Brain dead (1992), The faculty (1999), Shaun of the dead (2004), Fantomes contre fantomes (1996), Horribilis (2006), Bienvenue à Zombieland (2009) , Tucker & Dale fightent le mal (2012). A cette liste, il faudra rajouter dorénavant le premier film co-écrit, réalisé et monté par Stephen Cedars et Benji Kleiman. Il faut reconnaitre que pour un premier film avec des moyens faibles, ces deux surdoués de réalisateurs et scénaristes qui avaient conçus Snatchers comme une web-série ont réussi un tel exploit qu’ils ont retenu l’attention d’une major (Warner Bros) pour distribuer en direct vidéo ce film. Alors que l’industrie hollywoodienne a tendance à jouer la surenchère, ces deux jeunes réalisateurs ont peaufiné au maximum leur film au point d’en faire non seulement une véritable réussite du point de vue de l’écriture mais aussi des effets spéciaux (une scène importante est un hommage à Gremlins).

    On comprend aisément l’envie des deux scénaristes et réalisateurs Stephen Cedars et Benji Kleiman de mélanger la comédie high school avec le film de monstres. Après un générique original sous forme de dessins expliquant la présence d’extraterrestres dans un temps lointain au Mexique et leur manière de prendre vie et de proliférer, l’action débute dans un lycée américain dans lequel on suit une jeune étudiante Sara. Après s’être réconciliée avec son ancien petit ami et une nuit passée ensemble se retrouve enceinte dès le lendemain avec une grossesse inexpliquée équivalente à neuf mois. Sans le savoir elle porte en elle deux créatures extraterrestres qui vont causer plusieurs victimes autour d’elle.

    La révélation du film, Mary Nepi donne au film une valeur ajoutée indéniable tant elle se révèle aussi à l’aise dans les scènes horrifiques que dans les moments plus intimes. Elle apporte à son personnage Sara suffisamment d’épaisseur psychologique pour que l’on se soucie de son sort. Le casting n’est pas en reste avec certes des comédiens guères connus mais qui sont parfaitement dirigés et qui donnent le meilleur d’eux-mêmes.

    Alors que beaucoup de films d’horreur préfèrent miser sur une surenchère d’hémoglobines, Snatchers aurait plutôt tendance à maximiser ses effets et cela permet ainsi de laisser une plus grande part à la comédie et surtout à critiquer la société américaine et ses fameux campus américains. Pour autant, les deux créatures du film sont particulièrement soignées. La première de petite taille peut contrôler le corps de ses victimes et est un véritable parasite. L’autre de taille imposante croit rapidement au fur et à mesure qu’elle se nourrit de sang frais. Les deux réalisateurs rendent ainsi hommage aux nombreux films de monstres des années 80 et apporte au film une touche nostalgique d’une efficacité redoutable. On passe ainsi de scènes de pures comédies à des scènes d’horreur pures avec décapitations de tête et autres scènes macabres. On retiendra particulièrement une scène dans un commissariat réussissant être encore plus marquante que celle de Terminator (1984à de James Cameron..

    On comprend donc aisément que ce film fasse l’ouverture du festival de Gérardmer le 29 janvier prochain. Il sera disponible aux Etats-Unis en vidéo dès le 18 février prochain proposé par Warner Bros. Home Entertainment. On espère donc une sortie en France rapidement en vidéo et on est certain que son passage à Gérardmer devrait booster sa sortie en France..

    Snatchers
    Un film de Stephen Cedars et Benji Kleiman
    Sur un scénario de Stephen Cedars, Benji Kleiman, Scott Yacyshyn
    Producteurs : Eric Fisher, Scott Hinckley, Elli Legerski, Paul Young
    Producteurs exécutifs : Stephen Cedars, Benji Kleiman, Scott Yacyshyn
    Avec Mary Nepi, Gabrielle Elyse, J. J. Nolan, Nick Gomez , Rich Fulcher, Austin Fryberger, Ashley Argota, Amy Landecker et David Christian Welborn
    Compositeur : Christopher Doucet
    Directeur de la photographie : Nate Hurtsellers
    Montage : Stephen Cedars, Benji Kleiman
    Distribution internationale : Warner Bros. Home Entertainment
    Date de sortie (direct video), : 18 février 2020 (Etats-Unis)

    Vu le 19 janvier 2020

  • 5