Logo
Accueil > Reviews > Une belle equipe

Une belle equipe

  • Une belle equipe
    Après une bagarre, toute l'équipe de foot de Clourrières est suspendue jusqu'à la fin de la saison. Afin de sauver ce petit club du Nord qui risque de disparaître, le coach décide de former une équipe composée exclusivement de femmes pour finir le championnat. Cette situation va complètement bouleverser le quotidien des familles et changer les codes bien établis de la petite communauté...

Critique de Mulder

  • La comédie sociale française semble avoir enfin retrouvé tout son charme et l’attention de son public comme l’a si bien prouvé l’année dernière l’excellent film de Louis-Julien Petit Les invisibles. Loin de ces films préconçus comme de simples produits marketing, ce genre nous renvoie non seulement une version de notre monde actuel mais surtout nous amène à réfléchir sur les travers de notre société moderne. De la même manière l’univers du sport a souvent été un terrain fertile au cinéma pour nous montrer aussi bien ce qui se passe dans les vestiaires que sur le terrain.

    Il faut reconnaitre que le milieu du football féminin attend encore son film générationnel et surtout amenant les spectateurs à sortir de ses idées préconçues qu’une équipe féminine mérite toute notre attention et est capable de rivaliser ou tenir tête à des équipes masculines surentrainées. Après les réussis Joue-la comme Beckham de Gurinder Chadha (2002) et Comme des garçons de Julien Hallard (2018), le nouveau film Une belle équipe se révèle être une réussite et surtout un feel good movie comme on aimerait en voir plus souvent au cinéma.

    Co-écrit et réalisé par Mohamed Hamidi (Né quelque part (2012), La vache (2016), Une belle équipe (2018)), Une belle équipe porte à merveille son nom tant il met en scène un excellent casting féminin entouré par Kad Merad, Alban Ivanov (dans son meilleur rôle) et Guillaume Gouix mais réussit à nous faire passer du rire aux larmes avec une très belle dextérité. L’action principale du film se déroule dans la petite ville fictive du nord de la France, Clourrières et met en scène un entraineur du club de football local, Marco (excellent Kad Merad) qui tente avec les peu de moyens qu’il a de faire en sorte que son équipe dont il a la charge continue à exister.

    Pourtant suite à une altercation violente après un match toute l’équipe de football de Clourrières est suspendue jusqu'à la fin de la saison. Il ne reste que trois matchs à jouer et surtout à marquer un point pour que celui-ci ne change pas de division et puisse continuer à exister. La fille de Marco à l’idée de créer le temps de ces trois matchs une équipe féminine et Marco valide cette idée originale et tente avec l’aide de son ami proche Mimil (Alban Ivanov) de recruter de bons éléments féminins dans sa ville.

    Si les rouages du film une belle équipe fonctionnent si bien et retient toute notre attention c’est non seulement par sa réalisation qui sied parfaitement au récit, à son scénario propice à de nombreux rebondissements mais qui ne cherchent à aucun moment à se vautrer dans la pitrerie mais surtout à son casting féminin composé notamment de Céline Sallette (Le Capital (2012), Vie sauvage (2014), La french (2014)..), Sabrina Ouazani (Antigang (2014), Ouvert la nuit (2016), Taxi 5 (2018), Break (2018)..), Laure Calamy, Myra Tyliann, Manika Auxire, Marion Mezadorian et Alexandra Roth. Alors que beaucoup de comédies françaises récentes préfèrent user de recettes prédéfinies, le film Une belle équipe joue la carte de la simplicité et du réalisme. De ce fait, Une belle équipe s’impose aisément comme l’un des premiers feeling good movies de l’année et mérite amplement d’être découvert au cinéma.

    Une belle équipe
    Un film de Mohamed Hamidi
    Sur un scénario d’Alain-Michel Blanc, Camille Fontaine et Mohamed Hamidi
    Avec Kad Merad, Alban Ivanov, Céline Sallette, Sabrina Ouazani, Laure Calamy, Guillaume Gouix, André Wilms, Myra Tyliann et David Salles
    Directeur de la photographie : Laurent Dailland
    Son : Pierre Excoffier
    Montage : Marion Monnier
    Musique : Ibrahim Maalouf
    Costumes : Hadjira Ben-Rahou
    Décors : Stanislas Reydellet
    Production : Nicolas Duval Adassovsky et Jamel Debbouze
    Attachée de presse : Sandra Cornevaux
    Sociétés de production : Quad Films, Kiss Films et TF1 Films Productions
    Distributeur : Gaumont
    Genre : comédie
    Date de sortie : 15 janvier 2020 (France)

    Vu le 17 janvier 2020 au Gaumont Disney Village, Salle 07 place A19, en VF

  • 4