Logo
Accueil > Reviews > Trick

Trick

  • Trick
    Au sein d'une petite ville, comme chaque année, un serial killer reprend du service en commettant d'horribles meurtres n'ayant, en apparence, aucun point en commun. Alors que la population pense le tueur enfin mort, un détective est à sa poursuite car il ne le croit pas disparu.

Critique de Mulder

  • On comprend aisément la volonté de certains réalisateurs et scénaristes de retrouver tout le charme des classiques horrifiques réalisés par des maitres du genre (Jorn Carpenter, Wes Craven..) et donc que chaque année des réalisateurs aguerris s’essayent de créer leur propre serial killer avec inventivité et surtout des effets spéciaux nombreux pour donner une certaine crédibilité aux scènes de meurtres. Patrick Huissier qui s’est spécialisé dans le cinéma horrifique et fantastique avec notamment pour retenir ses films les plus réussis The prophecy 3 : The Ascent (2000), La voix des morts : la lumière (2007), Hell Driver (2011) et un épisode des séries récentes Scream (saison 2, épisode 12), Into the Dark (saison 1, épisode 2), The purge, american nightmare (saison 1, épisode 8) propose ici un film d’horreur suffisamment bien construit pour retenir toute notre attention.

    De la première scène se déroulant à Halloween (clin d’œil évident au film culte de John Carpenter) dans laquelle une partie entre jeune étudiants ne se déroule pas comme prévue et montre les premiers agissements d’un psychopathe portant également un masque au retournement final laissant suffisamment de place à une suite, Trick (du nom du tueur) propose un scénario suffisamment bien construit et agrémenté de nombreux effets horrifiques pour amplement mériter d’être découvert. Certes le co-scénariste et réalisateur tire son inspiration des nombreux slashers précédents son film, on pensera notamment à la saga cinématographique Scream et aux nombreux tueurs en séries comme Jigsaw (Saw), Jason Voorhees (Vendredi 13) et autres Michael Myers mais il réussit cependant à injecter suffisamment de nouveaux éléments propres pour faire de Trick un film d’horreur réussi.

    Alors que la plupart des films récents horrifiques reposent sur des interprétations guères convaincantes, le réalisateur Patrick Lussier a su s’entourer d’un casting intéressant dans lequel on retrouve le comédien Omar Epps dans le rôle d’un détective ayant dû quitter les forces de l’ordre face à la multiplication des meurtres de Trick et son incapacités à y mettre fin chaque année pendant Halloween mais aussi notamment de Tom Atkins (Fog (1980), Halloween 3 : le sang du sorcier (1982), New york 1997 (1981), Maniac cop (1988)..).

    Si Trick maintient également notre intérêt c’est par sa volonté de ne pas se contenter d’une simple succession de meurtres les plus horribles les uns des autres. Ce film fait preuve d’une certaine originalité pour mettre en scène les actions d’un tueur en série qui semble revenir des morts pour exercer chaque année pendant Halloween un maximum de meurtres et pour prendre un réel plaisir à créer autour de lui un climat d’insécurité et de peur.

    Pourtant, Patrick Lussier semble nettement plus doué pour créer un scénario aux multiples rebondissements (il a notamment co-écrit le scénario de Terminator Genisys (2015)) et de plusieurs de ses films)) que pour trouver des plans insolites et parfaits pour faire de son film un modèle digne des grands maitres de l’horreur. Reste que pour tous les passionnés de cinéma de genre, Trick mérite amplement le détour et se regarde avec plaisir.

    Trick
    Un film de Patrick Lussier
    Sur un scénario de Todd Farmer et Patrick Lussier
    Produit par Ita Kennedy et Ellen S. Wander
    Avec Omar Epps, Jamie Kennedy, Tom Atkins, Alex Breaux, Ellen Adair, Vanessa Aspillaga, Kristina Reyes
    Musique de Michael Wandmacher
    Directeur de la photographie : Amanda Treyz
    Montage : Tommy Aagaard
    Production : Trix2019, Chimney, Durango Pictures, Film Bridge International, Premiere Picture
    Distribution : RLJE Films (Etats-Unis), Film Bridge International
    Date de sortie : 18 octobre 2019 (Etats-Unis)
    Durée : 97 minutes

    Vu le 05 décembre 2020 en VO

  • 3.5