Logo
Accueil > Reviews > Togo

Togo

  • Togo
    Le chien de traîneau Togo et son maître Leonhard Seppala participent à la course au sérum de 1925. // The story of the sled dog, Togo, who led the 1925 serum run, but was considered by most to be too small and weak to lead such an intense race.

Critique de Mulder

  • A Néron,

    Il faut reconnaître que le service de streaming de Walt Disney Company, Disney +, ne cesse de nous étonner et de créer l’évènement avec non seulement d’excellentes séries comme Star Wars The Mandalorian et Le Monde selon Jeff Goldblum mais aussi des films inédits dont Togo est le troisième proposé après La Belle et le Clochard (Lady and the Tramp) de Charlie Bean et Noelle de Marc Lawrence. Loin de vouloir reposer uniquement sur des formules toute faites et étant sûr de pouvoir plaire à tous, Disney + a déjà réussi à s’imposer comme le nouveau service de streaming indispensable et proposant des programmes de qualité indéniable (on ne peut que reprocher son lancement trop tardif en France le 31 mars prochain).

    Sur un scénario de Tom Flynn, l’histoire de Togo s’inspire d’une histoire vraie (la mythique course au sérum de 1925 en Alaska) et tient rendre hommage au chien le plus courageux de cette course et pourtant éclipsé par celui qui ne brava pas les mêmes dangers mais par son apparence et le fait qu’il corresponde à l’un du traineau de Gunnar Kaasen qui remis le sérum. Ce Husky sibérien qui dans son jeune âge semblait manquer de vitalité s’imposa par sa vitesse et son comportement comme le chef de meute du traineau de Leonhard Seppala.

    Découvrir Togo ce n’est pas seulement s’immerger en plein Alaska en 1925 mais surtout découvrir un grand film d’aventure sans aucun temps mort et reposant sur de nombreux retours dans le passé afin de mieux comprendre la relation entre ce chien Togo et son maitre. Alors que de nombreux films d’aventure préfèrent miser sur l’outrance des effets spéciaux pour faire oublier les faiblesses d’un scénario, Togo réussi à retrouver le grand souffle des grands films d’aventure et nous faire vivre cette traversée de 425km dans des conditions extrêmes. Le courage de Togo et des autres chiens et de leur maitre et éleveur Leonhard Seppala nous montre une fois de plus que dans des cas extrêmes de simples individus peuvent se transformer en véritables héros. On appréciera aussi l’excellent musique du film composé par l’un de nos compositeurs préférés, Mark Isham (Point Break (1991), Blade (1998), The Mist (2007), Warrior (2011), Mr Wolff (2016)..)

    Dans un territoire aussi dangereux que magnifique, Togo non seulement permet de mette fin à une injustice portant sur le véritable héros de cette course au sérum mais surtout donne de nouveau au comédien Willem Dafoe, un grand rôle mettant de nouveau en avant son immense talent et sa manière de s’investir totalement dans chacun de ses rôles. Trop souvent relayé à de simples seconds rôles, Willem Dafoe a une présence forte à chacune de ses scènes semble prendre un véritable plaisir à donner le meilleur de lui-même. Alors que les dernières productions de The Walt Disney semblent vouloir miser la surenchère à coups de suites diverses, d’effets spéciaux spectaculaires et de casting prestigieux, ces productions trop calibrées sont certes réussies mais perdent une part de leur magie. Togo renoue donc avec les productions du passé de Walt Disney et cette nostalgie qui s’en dégage est simplement magique.

    Le film montre une nouvelle fois l’importance d’avoir un animal de compagnie dans sa vie que cela soit pour nous donner de l’inspiration, nous consoler après des journées difficiles ou tout simplement partager des moments inoubliables. Dans cette période de fin d’année, découvrir Togo est tout simplement l’un des meilleurs films d’aventure vus depuis longtemps mais aussi un grand film familial à voir et revoir.

    Togo
    Un film d’Ericson Core
    Produit par Kim Zubick
    Sur un scénario de Tom Flynn
    Avec Willem Dafoe, Julianne Nicholson, Christopher Heyerdahl, Michael Gaston, Michael McElhatton
    Jamie McShane, Michael Greyeyes, Thorbjørn Harr, Shaun Benson, Nikolai Nikolaeff
    Musique de Mark Isham
    Directeur de la photographie : Ericson Core
    Montage : Martin Pensa
    Production company : Walt Disney Pictures
    Distribution: Disney+
    Date de sortie : 20 décembre 2019 (Etats-Unis)
    Durée : 113 Minutes

  • 5