Logo
Accueil > Reviews > Les deux Papes

Les deux Papes

  • Les deux Papes
    Dans cette histoire inspirée de faits réels, le pape Benoît XVI tisse une amitié improbable avec le futur pape François à un moment clé pour l'Église catholique..

Critique de Mulder

  • Le cinéma n’a pas comme vocation unique de distraire mais aussi d’amener à la réflexion des spectateurs sur notre société actuelle. Pourtant alors que la tendance générale va à la proposition récurrente de films survitaminés, il est agréable par moment de découvrir tout simplement un grand film d’auteur porté non seulement par un excellent scénario, une réalisation inspirée et surtout un casting parfait dans lequel les comédiens prennent réellement un véritable plaisir à jouer et à donner de l’épaisseur à leur personnage.

    Ce nouveau film de Fernando Meirelles (La Cité de Dieu (2002), The constant gardener (2003), Blindness (2008)) bénéficie d’un scénario parfaitement maitrisé d’Anthony McCarten lequel n’est qu’une adaptation de sa pièce de théâtre. Très bien documenté, Les deux papes est surtout porté par deux grands comédiens Anthony Hopkins (Benoît XVI) et Jonathan Pryce (le cardinal Jorge Mario Bergoglio (futur pape François)). On découvre ainsi l’envers du décor du Vatican et comme se déroule notamment l’élection d’un nouveau pape.

    La grande force de ce film vient des nombreux échanges entre ces deux hommes d’église ne partageant pas totalement la même vision et approche de l’application des préceptes religieux. Impossible de s’immerger totalement dans cette histoire basée sur des faits véridiques et montrant les arcanes du Vatican. Alors que les préceptes portant sur la place de l’église, son adaptation au monde réel et surtout son rapport face à l’évolution et le poids des traditions, Les deux papes s’impose aisément comme un des meilleurs films de cette année lors des blockbusters sans âme qui fleurissent au cours des ans et remplissent nos salles tout en nous éloignant du rôle important du cinéma dans l’éveil des consciences.

    Rien n’est laissé ici au hasard et l’histoire revient non seulement sur le passé tortueux du cardinal Jorge Mario Bergoglio qui s’est retrouvé à faire face à un régime dictatorial (1976-1983) de son pays l’Argentine. Cet homme d’une intelligence rare n’aura de cesse de vouloir se remettre en question et de donner le meilleur de lui-même. Interprété par Jonathan Pryce, le film lui rend hommage et on comprend mieux l’importance de ces propos dans une société en constante évolution.

    Une nouvelle fois, Netflix réussit à retenir notre attention et montre qu’une plateforme de streaming se doit non seulement de proposer un contenu original de qualité mais aussi faire preuve d’une réelle audace pour éviter de nous livrer des films trop semblables et dictés uniquement par des raisons marketing..

    Les deux papes (The Two Popes)
    Un film de Fernando Meirelles
    Produit par Dan Lin, Jonathan Eirich, Tracey Seaward
    Sur un scénario d’Anthony McCarten
    Basé sur The Pope d’Anthony McCarten
    Avec Anthony Hopkins, Jonathan Pryce
    Musique de Bryce Dessner
    Directeur de la photographie : César Charlone
    Montage : Fernando Stutz
    Production : Netflix
    Distribution : Netflix
    Date de sortie : 31 août 2019 (Telluride), 20 décembre 2019 (Monde)
    Durée : 125 minutes

    Vu le 13 décembre 2019 sur l’accès presse Netflix

  • 5