Logo
Accueil > Reviews > Demain est à nous

Demain est à nous

  • Demain est à nous
    .Ce sont des enfants venus des quatre coins du monde, des enfants qui se battent pour défendre leurs convictions. Ils s’appellent José Adolfo, Arthur, Aissatou, Heena, Peter, Kevin et Jocelyn... Jamais ils ne se sont dit qu’ils étaient trop jeunes, trop faibles, trop isolés pour se lever contre l’injustice ou les violences. Au contraire, grâce à leur force de caractère et à leur courage, ils inversent le cours des choses et entraînent avec eux des dizaines d’autres enfants. Exploitation d’êtres humains, travail des enfants, mariages forcés, destruction de l’environnement, extrême pauvreté... Ils s’engagent sur tous les fronts. Si petits soient-ils, ils ont très tôt pris conscience des inégalités et des dysfonctionnements, soit parce qu’ils en ont subi eux- mêmes, soit parce qu’ils en ont été témoins, et ils ont décidé d’agir. Tel José Adolfo, parvenu à l’âge de 7 ans à créer une banque coopérative permettant aux enfants de son quartier de gagner de l’argent en collectant des déchets recyclables. De l’Inde au Pérou, de la Bolivie à la Guinée, en passant par la France et les Etats-Unis, ce long métrage documentaire part à la rencontre de ces enfants qui ont trouve? la force de mener leurs combats, pour un avenir meilleur.

Critique de Mulder

  • Après avoir signé le très réussi Mia et le Lion blanc (2018), le réalisateur et scénariste Gilles de Maistre revient à un genre qu’il maitrise à la perfection, le documentaire. On avait déjà apprécié son film documentaire La quête d’Alain Ducasse (2017) car il témoignait non seulement de réelles recherches pour faire une œuvre aussi intelligente que captivante. Cette fois-ci, son film se veut social et alarmant à la fois. Social car il montre que pour construire un meilleur avenir et laisser une meilleure terre à nos descendants, nous nous devons d’agir et surtout être autant à l’écoute des adultes que des enfants. On découvre donc Jose? Adolfo, Arthur, Ai?ssatou, Heena, Peter, Kevin et Jocelyn, des enfants de différents pays qui ont décidé d’agir et de lutter contre des choses qui les révoltent que cela soit le sort des personnes sans domicile fixe, le mariage forcé des enfants, la déforestation, le recyclage. On redécouvre ainsi de nombreux pays sous le regard d’enfants que cela la France, les Etats-Unis, La Guinée, la Bolivie ou le Pérou.

    Alors que de nombreux documentaires se révèlent être qu’une succession d’interviews ou manquent cruellement de rythme, Demain est à nous se révèle non seulement passionnant mais également très émouvant. On retiendra par exemple le combat du jeune français Arthur qui dessine des peintures afin de pouvoir donner à manger et être à l’écoute des SDF de sa ville de Cambrais, mais surtout celui du jeune José du Pérou qui a force de témérité et de courage a réussi à créer une banque coopérative ayant pour volonté de responsabiliser les jeunes enfants comme lui au recyclage des déchets. Chacun des portraits de ce film se révèle aussi émouvant que témoignant que les enfants ont aussi leur mot à dire sur notre société et que nous devons les écouter.

    On sent que le grand soin porté par le scénariste et réalisateur Gilles de Maistre de donner la parole à ce large panel d’enfants, symboles du réveil de conscience de jeunes enfants alors que les adultes semblent souvent guère à l’écoute de leur environnement faute à un travail leur laissant peu de temps libre et leur volonté de pouvoir survenir aux besoins de leur famille quitte à se couper du monde et de leur environnement. Chacune des actions individuelles présentées dans le film semble pourtant faire parti d’un tout global cherchant non seulement à sauver notre planète mais à lutter contre les nombreuses irrégalités.

    Rarement on avait autant envie d’applaudir pendant un film et surtout de prendre aussi position pour pouvoir à notre tour essayer à contribuer à rendre le monde meilleur. Un tel documentaire social révélant une humanité profonde se révèle autant admirable que passionnant. S’effaçant totalement devant les jeunes enfants qu’ils filment, le réalisateur Gilles de Maistre nous montre une nouvelle fois que le cinéma est un outil pédagogique important à condition d’être bien utilisé et à mettre en avant des causes justes. Comme le dit si bien le jeune José, il faut savoir croire en soi, en son projet et faire face à différents obstacles avant de pouvoir le laisser exister.

    Demain est à nous s’impose comme un film documentaire qui devrait être montré dans les écoles afin de sensibiliser dès l’enfance notre prochaine génération. On ressort certes ému d’un tel film mais surtout avec une volonté d’agir et de rendre à notre tour le monde meilleur.

    Demain est à nous
    Un film écrit, réalisé et produit par Gilles de Maistre
    Compositeur : Marc Demais
    Producteurs : Gilles de Maistre, Catherine Camborde, Jean-François Camilleri, Philippe de Bourbon, Yves Darondeau, Serge Hayat, Emmanuel Priou
    Production : Echos Films
    Distributeur France (Sortie en salle) : Apollo Films
    Date de sortie : le 25 septembre 2019 (France)

    Vu le 26 septembre 2019 au Gaumont Disney Village, Salle 15

  • 5