Logo
Accueil > Reviews > Deux moi

Deux moi

  • Deux moi
    Rémy et Mélanie ont trente ans et vivent dans le même quartier à Paris. Elle multiplie les rendez-vous ratés sur les réseaux sociaux pendant qu'il peine à faire une rencontre. Tous les deux victimes de cette solitude des grandes villes, à l’époque hyper connectée où l’on pense pourtant que se rencontrer devrait être plus simple… Deux individus, deux parcours. Sans le savoir, ils empruntent deux routes qui les mèneront dans une même direction… celle d’une histoire amour ?

Critique de Mulder

  • « Un éclair... puis la nuit ! - Fugitive beauté
    Dont le regard m'a fait soudainement renaître,
    Ne te verrai-je plus que dans l'éternité ? »
    Beaudelaire – A une passante

    Il y a quelques choses de fascinant dans les films du réalisateur et scénariste Cédric Klapisch, cette manière de décrire de manière réaliste et poétique en même temps notre société actuelle. Par ses nombreux films écrits et réalisés par ses soins, Cédric Klapisch a su s’imposer dans le cinéma français comme un réalisateur capable de contenir toutes nos frustrations et montrer du doigt ce problème de communication actuel témoignant que notre société n’arrive pas à trouver ses repères et semble se perdre dans de grandes villes (européennes) dans lesquelles nous ne faisons que passer et courir après des illusions perdues et inaccessibles. Après notamment les excellents Le péril jeune (1994), Un air de famille (1996), L’Auberge Espagnole (2002), Les poupées russes (2006), Casse-tête chinois (2013), Deux moi s’impose comme l’un de ses meilleurs films et a tout pour devenir l’une de ces comédies dramatiques cultes à voir et revoir.

    Deux moi dès sa découverte nous séduit, nous captive et nous fait nous interroger en permanence. Ce film nous montre que nous avons de plus en plus de difficultés de nous épanouir que cela soit dans son travail (la vision du monde du travail est tout simplement irrésistible et drolatique en même temps) ou dans la recherche de notre moitié. Alors que internet semble s’imposer comme le meilleur moyen de communication au point de remplacer le téléphone et nous nous trouvons une certaine sécurité quitte à perdre le moral et à s’enfermer dans une bulle.

    Comme dans de nombreux de ses films, Cédric Klapisch place son histoire dans la ville qu’il connait le mieux Paris et nous montre deux êtres qui se côtoient en permanence sans réellement se voir, Rémy (François Civil) et Mélanie (superbe Ana Girardot). Ils habitent dans le même quartier, dans des immeubles mitoyens, prennent le même chemin pour aller au métro et partagent sans le savoir plusieurs points communs. Alors que Mélanie préfère recourir à une application (Tinder) pour trouver l’homme de sa vie, Rémy pense qu’il est une cause perdue qu’aucune femme ne remarquera. Le scénario parfaitement maitrisé donne au deux principaux comédiens François Civil / Ana Girardot une partition parfaite pour donner vie à leur personnage. Non seulement on s’identifiera à eux mais on suivra une partie de leur errance.

    Le cinéma de Cédric Klapisch est collégial et permet de donner vie à de nombreux personnages tenus ici par un casting parfait dans lequel on retrouvera notamment dans des seconds rôles croustillants François Berléand, Camille Cottin, Eye Haïdara, Simon Abkarian, Marie Bunel, Zinedine Soualem, Pierre Niney. On se doute que la qualité du scénario a permis une nouvelle fois au réalisateur de s’entourer d’excellents comédiens tous investis dans leur rôle. A aucun moment, nous ne voyons le temps passé et nous suivons ces personnages avec le plus grand des intérêts.

    Alors que le cinéma français préfère le plus souvent proposer aux spectateurs des comédies sans réelle saveur et juste bonnes pour donner des rôles sur mesure et sans aucune prise de risque à des comédiens adulés par un large public, le réalisateur Cédric Klapisch continue à être fidèle à ses thématiques qui lui tiennent à cœur. Une nouvelle fois ce film montrer ses qualités de conteur et nous touche en plein cœur. La grâce naturelle d’Ana Girardot et la présence de l’un des meilleurs comédiens français actuels François Civil (Five, Burn Out, Mon Inconnu, Le Chant du loup) font de ce film assurément l’un des films incontournables de cette année. Vous allez rire, vous allez pleurer et surtout vous allez avoir envie de revoir ce film juste après l’avoir vu.

    Deux moi
    Un film écrit et réalisé par Cédric Klapisch
    Avec Ana Girardot, François Civil, François Berléand, Camille Cottin, Eye Haïdara, Simon Abkarian, Marie Bunel, Patrick d'Assumção, Zinedine Soualem, Paul Hamy, Pierre Niney, Nadège Beausson-Diagne, Satya Dusaugey
    Photographie : Élodie Tahtane
    Montage : Valentin Féron
    Musique : Loïk Dury et Christophe Minck
    Son : Cyril Moisson
    Production : Bruno Lévy
    Société de production : Ce qui me meut, coproduit par France 2 Cinéma et Studio Canal
    Société de distribution : Studio Canal
    Durée : 110 minutes
    Dates de sortie : 11 septembre 2019 (France)

    Vu le 03 septembre 2019 au Club Marbeuf

  • 4.5