Logo
Accueil > Reviews > Les siffleurs

Les siffleurs

  • Les siffleurs
    Cristi, un inspecteur de police de Bucarest corrompu par des trafiquants de drogue, est soupçonné par ses supérieurs et mis sur écoute. Embarqué malgré lui par la sulfureuse Gilda sur l’île de la Gomera, il doit apprendre vite le Silbo, une langue sifflée ancestrale. Grâce à ce langage secret, il pourra libérer en Roumanie un mafieux de prison et récupérer les millions cachés. Mais l’amour va s’en mêler et rien ne se passera comme prévu…

Critique de Mulder

  • Après avoir scénarisé et réalisé plusieurs courts métrages, deux documentaires et quatre films (12 h 08 à l'est de Bucarest (2006), Policier, adjectif (2009), Métabolisme ou quand le soir tombe sur Bucarest (2013), Le Trésor (2015)), son nouveau film Les Siffleurs (La Gomera) a été présenté durant le festival de Cannes cette année et au festival de Cannes à Paris.

    Il est très rare de découvrir dans nos salles des films roumains et encore plus un film qui mériterait d’être montré au plus grand nombre tant celui-ci est soigné, original et porté par un très bon casting. Une fois de plus, on ne peut qu’apprécier un film reposant aussi bien sur un scénario soigné mais surtout porté par un excellent du interprété par Vlad Ivanov (Cristi) et Catrinel Marion (Gilda) dans le rôle d’une femme fatale.

    Nous découvrons ainsi l’inspecteur de police Cristi (Vald Ivanov) qui pour se garantie de meilleures fins de mois ferment ses yeux sur le trafic de certains trafiquants de drogue. Malheureusement ses supérieurs se sont rendus compte de ses malversations et l’ont mis sur écoute et suivent ses déambulations pour pouvoir non seulement le mettre en porte à faux mais aussi faire tomber les trafiquants de drogue avec lesquels il collabore. Ses ennuis semblent empirer lorsqu’une femme aussi belle que dangereuse, Gilda (la magnifique Catrinel Marlon) lui propose de s’embarquer sur l’ile de Gomora pour apprendre une langue sifflée (le silbo). Voici donc embarqué Cristi dans une étrange affaire qui causera sa perte mais lui permettra de rencontrer le grand amour auprès de Gilda..

    Les siffleurs respecte à la lettre les codes du thriller aves sa femme fatale, ses individus aussi originaux que dangereux mais y apportent également une bonne dose de coméde. Bien rythmé et bien écrit les siffleurs se regarde avec plaisir et nous fait passer un bon moment. La photographie du film est particulièrement soignée et la réalisation sied parfaitement au sujet. On en ressort content et on se rend compte que le cinéma romain peut présenter bien des trésors cachés..

    Les Siffleurs (La Gomera)
    Un film écrit et réalisé par Corneliu Porumboiu
    Producteurs : Patricia Poienaru, Marcela Ursu, Maren Ade, Jonas Dornbach, Janine Jackowski, Sylvie Pialat, Olivier Père, Benoît Quainon, Sean Wheelan
    Avec Vlad Ivanov, Catrinel Marlon, Rodica Lazar, Agustí Villaronga, Sabin Tambrea, István Teglas, Cristóbal Pinto , Antonio Buíl, Sergiu Costache, Andrei Ciopec
    Directeur de la photographie : Tudor Mircea
    Montage : Roxana Szel
    Production : 42 KM Film
    Coproduction : Les Films du Worso, Komplizen Films
    Distributeur : Diaphana Distribution (France)
    Genre : comédie
    Durée : 97 minutes
    Date de sortie : 18 mai 2019 (festival de Cannes 2019)

    Vu le 24 mai 2019 au Gaumont Opéra Capucines, Salle 1, en VO

  • 3.5