Logo
Accueil > Reviews > Frankie

Frankie

  • Frankie
    Frankie, célèbre actrice française, se sait gravement malade. Elle décide de passer ses dernières vacances entourée de ses proches, à Sintra au Portugal.

Critique de Mulder

  • « Depuis une dizaine d’années, j’avais cette idée en tête de raconter des vacances familiales. Je lui ai donc proposé de produire cette histoire. Mon collaborateur et coscénariste, Mauricio Zacharias, a du sang portugais car sa mère est d’origine portugaise. En plus, ils ont une maison de famille à Cascais. Quand on a commencé à se mettre à la recherche d’une ville de tournage, il m’a parlé de Sintra. C’est un nom qui a résonné en moi car j’y avais passé des vacances avec ma mère et mes deux sœurs quand j’avais 14 ans. Mais je ne m’en souvenais plus très bien. La collaboration avec Saïd m’a permis d’aller faire des repérages à Sintra pour voir si la ville pouvait correspondre au film. » - Ira Sachs

    Co-écrit et réalisé par Ira Sachs, Frankie est un film aussi curieux et original dans lequel on suit une célèbre actrice française dans ce qui s’annonce comme ses dernières grandes vacances. En effet celle-ci gravement malade a réuni sa famille et ses amis dans une petite ville au Portugal, à Sintra. De ses déambulations dans les rues de cette ville, à ses différentes discussions aussi bien avec son fils qu’avec son nouveau et ancien mari, elle se rappelle son passé..

    Certes la trame du nouveau film d’Ira Sachs semble simpliste autant l’écriture des personnages ainsi que les dialogues sonnent juste et recèlent une réelle émotion. Lorsque notre dernière heure est venue que devons-nous dire à nos proches, que restera t’il après notre voyage sur cette terre. La grande force de l’Art en général que cela soit la peinture, la littérature, le cinéma est de laisser une trace immuable dans le temps. C’est ce sujet qu’aborde avec une réelle intelligence Ira Sachs. Après le très réussi Brooklyn Village (2016), grand prix du 42ème festival de Deauville (que nous avons eu la chance de pouvoir interviewer), et des films réussis comme Forty Shades of blues (2005), Married Life (2007), le très personnel Keep the light on (2012) et Love is strange (2014) (déjà avec Marisa Tomei), Jackie nous subjugue par son scénario, sa photographie et son casting parfait.

    On retourne en effet autour de Isabelle Huppert (Frankie) notamment Marisa Tomei (Irene), Brendan Gleeson (Jimmy), Jérémie Renier (Paul), Pascal Greggory (Michel), Greg Kinnear (Gary). Un casting international conjuguant d’excellents comédiens européens (français et irlandais) mais aussi américains.

    Alors que le cinéma actuel vise à aller vite pour ne pas perdre de temps inutiles quitte à charcuter certains films ou y laisser des ellipses incompréhensibles, Frankie permet de prendre le temps de revenir à l’essentiel du cinéma, des personnages parfaitement bâtis, une intrigue certes linéaire mais amenant à la réflexion et surtout une nouvelle fois Isabelle Huppert parfaite une fois de plus (comme le reste du casting)..

    Frankie
    Un film réalisé par Ira Sachs
    Produit par Saïd Ben Saïd, Michel Merkt
    Sur un scenario d’Ira Sachs, Mauricio Zacharias
    Avec Isabelle Huppert, Brendan Gleeson, Marisa Tomei, Jérémie Renier, Pascal Greggory, Vinette Robinson, Ariyon Bakare, Carloto Cotta, Sennia Nanua, Greg Kinnear
    Directeur de la photographie : Rui Poças
    Montage : Sophie Reine
    Production : SBS Productions, Secret Engine
    Distribution: SBS Distribution (France), Sony Pictures Classics (Etats-Unis)
    Date de sortie : 20 mai 2019 (Cannes), 28 août 2019 (France)
    Durée : 98 minutes

    Vu le 24 mai 2019 au Gaumont Opéra Capucines, Salle 1, en VO

  • 4