Logo
Accueil > Reviews > Comme des bêtes 2

Comme des bêtes 2

Critique de Mulder

  • Suite au premier volet sorti en France en juillet 2016 et déjà co-réalisé par Chris Renaud et sur un scénario de Brian Lynch (de retour également au même poste), Comme des bêtes 2 (The Secret Life of Pets 2) témoigne une fois de plus de la grande forme des studios Illumination Entertainment pour proposer des films d’animation réussis et capables de rivaliser avec ceux des studios Pixar Animation et Disney Animation. Il en ressort un grand soin porté aussi bien à l’animation qu’au scénario qui permet de retrouver tout l’humour du précédent volet et les personnages tant appréciés. Mention spéciale dans ce volet au lapin Pompon (Snowball) et au nouveau personnage Rooster (voix d’Harrison Ford en version originale).

    Certes le scénario est assez simpliste et repose en parti sur le manque de confiance en lui de Max et la peur qu’il développe aussi bien à vouloir protéger le bébé de sa maitresse que de pouvoir trouver sa place dans les rues de New York dans lesquelles le danger lui semble omniprésent. Lors de vacances passées dans un ranch, il va rencontrer un autre chien du nom de Rooster qui va lui apprendre à reprendre confiance en lui et être prêt à développer tout son potentiel.

    Comme le volet précédent, le film analyse avec beaucoup d’humour les rapports entre les différents animaux et les humains (mention spéciale à la scène chez le vétérinaire hilarante) mais cette fois permet de sortir des rues de New York pour rendre un véritable hommage aux westerns dont Rooster rappellera à beaucoup les rôles tenus par John Wayne. Cette fois le scénario permet plusieurs actions dans des lieux différents que cela soit un cirque, un ranch ou les rues de New York et ainsi donne une plus grande épaisseur au récit.

    Il est intéressant de voir que certains studios d’animation comme Illumination Entertainment arrivent à tenir tête aux deux plus gros studios d’animation actuels (Pixar / Disney) et perpétuent la tradition de proposer des divertissements familiaux de qualité avec comme ici beaucoup de clins d’œil pour un public adulte (Superman, Batman, Indiana Jones et d’autres..). Certes comme des bêtes ravira les enfants surtout grâce à la présence de l’excellent Pompon qui nous rappelle par son énergie l’âge d’or de Tex Avery.

    Alors que Comme des bêtes est depuis le 7 juin dernier sorti aux Etats-Unis, il faudra attendre pratiquement deux mois pour le découvrir en France, certes cela s’explique par la période des grandes vacances mais une sortie mondiale globale aurait donné au film une plus grande chance à celui-ci de connaitre une excellente carrière en France.

    Comme des bêtes 2 (The Secret Life of Pets 2)
    Un film de Chris Renaud, Jonathan del Val
    Produit par Chris Meledandri, Janet Healy
    Sur un scenario de Brian Lynch
    Avec les voix en version originale de Patton Oswalt, Eric Stonestreet, Kevin Hart, Jenny Slate, Tiffany Haddish, Lake Bell, Nick Kroll, Dana Carvey, Ellie Kemper, Chris Renaud, Hannibal Buress, Bobby Moynihan, Harrison Ford
    Avec les voix en version française de Philippe Lacheau, Willy Rovelli, Julien Arruti et Élodie Fontan
    Musique d’Alexandre Despla
    Montage : Tiffany Hillkurtz
    Production : Universal Pictures, Illumination
    Distribution mondiale : Universal Pictures
    Date de sortie : 24 mai 2019 (Angleterre), 7 juin 2019 (Etats-Unis), 31 juillet 2019 (France)
    Durée : 86 minutes

    Vu le 3 juin 2019 à la Salle Universal, en VO

  • 4