Logo
Accueil > Reviews > Une famille sur le ring (Fighting with my Family)

Une famille sur le ring (Fighting with my Family)

  • Une famille sur le ring (Fighting with my Family)
    Ricky, ancien gangster, Julia, Paige et Zak font partis d'une famille de catcheurs. Les enfants, Paige et Zak, s'inscrivent dans un concours de WWE. Bien que talentueux, les deux jeunes gens vont devoir se battre, au sens propre comme au figuré, afin de devenir des stars de cette pratique.

Critique de Mulder

  • “Here's The Rock's advice! Shut your mouth! What you want! What you want! How about what The Rock wants? The Rock wants you to go out there, take no prisoners, have no regrets, have no fear!” – Dwayne Johnson

    Certains films transcendent tout simplement leur genre et nous donnent envie de nous croire en nous, de nous lever et d’applaudir, de reprendre confiance en nous et de nous battre de nouveau pour donner vie à nos rêves, faire fi de nos blessures, des coups bas que la vie nous fait subir.

    Une famille sur le ring (Fighting with my family) s’impose dès sa découverte comme l’un des meilleurs feel good movies de cette année, un film qui vous prend dès la première minute et que vous auriez du mal à quitter tant il sonne juste et nous rappellera par certains cotés l’inoubliable Rocky (1977) de John G. Avildsen et de nombreux films sportifs mais ici avec une valeur ajoutée indéniable, une des meilleures jeunes comédiennes actuelles, Florence Pugh (révélée dans The Young Lady (2016), Les mauvais esprits (2017), Outlaw king : le roi hors la loi (2018)). Une famille sur le ring (Fighting with my family) montre une fois de plus que des histoires vraies peuvent donner naissance à de grands films.

    A la base de cette histoire, il y a celle vraie de la famille Knight dont tous les membres sont tous des catcheurs professionnels. On découvre ainsi cette famille issue de Norwich, le père Rocky (Nick Frost) ancien gangster devenu catcheur et qui gère maintenant un club de catch avec son épouse Julia Bewis (Lena Headey) et dont les enfants sont aussi catcheurs depuis leur enfance. Saraya Knight (Florence Pugh) et Zak (Jack Lowden) sont montés très tôt sur le ring et gagnent leur vie auprès de leurs parents en donnant des cours de catchs à des jeunes dont un aveugle. Alors qu’un entraineur, Hutch Morgan (Vince Vaughn parfait) fait passer des auditions que passent Saraya et Zak, seule la première réussit les auditions et rejoint NXT en Floride pour s’entrainer avec d’autres élèves et ainsi tenter de signer avec la puissance WWE. La période dédiée aux entrainements se révèle ainsi aussi dur physiquement que psychologiquement et beaucoup d’élèves abandonnent ou ne sont pas gardés car n’ayant pas le niveau nécessaire.

    Si Une famille sur le ring (Fighting with my family) fait un sans faute c’est en partie grâce à l’excellent scénario et réalisation inspirée de Stephen Merchant (incarnant ici également un second rôle) mais également par le fait que tout sonne juste ici, que cela soit les motivations des personnages, par le fait que Saraya Knight qui prendra le nom de Paige comme catcheuse devra non seulement se remettre en question et trouver un équilibre entre sa famille atypique mais aussi se faire sa place parmi les autres catcheuses avec lesquelles elle s’entraine.

    Le réalisme de ce film tient aussi grâce à la présence de Dwayne Johnson (The Rock) dans son propre rôle mais aussi comme producteur. Chacune de ses apparitions s’avère parfaitement amenée et montre l’envers du décor de la WWF. Même si l’univers du catch professionnel et son sens du spectacle outrancier ne retiennent pas votre attention, ce film risque de vous faire changer d’opinion tant il montre que c’est au prix de sacrifices, d’efforts réels que des superstars de ce sport peuvent émerger et se faire leur place aussi bien sur un ring qu’au cinéma plus tard (une reconversion réussie aussi bien pour The Rock, Dave Bautista, Steve Austin, John Cena).

    Derrière cette histoire d’une jeune adulte qui voit son rêve se réaliser jusqu’à décrocher sa première victoire, celle du WWE Divas Championship se trouve un portrait fascinant des valeurs nobles du sport. Certes le film n’est pas non plus un biopic dédié à la réelle Saraya-Jade Bevis dont le film s’inspire et ainsi n’aborde pas les nombreux soucis que celle-ci a rencontré lors de sa carrière au sein de la WWE de2011 à 2018 mais cela ne gâche rien au plaisir pris à dévorer ce film interprété à la perfection et consacrant une fois de plus Florence Pugh. 

    Une famille sur le ring (Fighting with my family)
    Un film écrit et réalisé par Stephen Merchant
    Produit par Kevin Misher, Michael J. Luisi
    Sur un scenario de Stephen Merchant
    Basé sur The Wrestlers: Fighting with My Family de Max Fisher
    Avec Florence Pugh, Lena Headey, Nick Frost, Jack Lowden, Vince Vaughn, Dwayne Johnson
    Musique de Vik Sharma, Graham Coxon
    Directeur de la photographie : Remi Adefarasin
    Montage : Nancy Richardson
    Production : Metro-Goldwyn-Mayer, Film4, The Ink Factory, Seven Bucks Productions, Misher Films, WWE Studios
    Distribué par Lionsgate UK (United Kingdom), Mirror Releasing (United States) , Universal Pictures (International)
    Release date
    Date de sortie : 28 janvier 2019 (Sundance), 14 février 2019 (Etats-Unis), 27 février 2019 (Angleterre), 26 juin 2019 (France)
    Durée : 108 minutes

    Vu le 04 mai 2019 en VO

  • 5