Logo
Accueil > Reviews > Avengers: Endgame

Avengers: Endgame

  • Avengers:  Endgame
    Thanos ayant anéanti la moitié de l’univers, les Avengers restants resserrent les rangs dans ce vingt-deuxième film des Studios Marvel, grande conclusion d’un des chapitres de l’Univers Cinématographique Marvel.

Critique de Mulder

  • A mes parents

    Avengers Endgame correspond à un véritable feu d’artifice cinématographique, à un rêve de voir enfin sur grand écran un film dépassant aisément le cadre d’un simple exercice de style et transcendant le simple fait d’être une adaptation sur grand écran d’un univers comics avec lequel nous avons grandi.

    Avengers : Endgame marque un tournant décisif dans l’univers cinématographique Marvel et clôt ainsi plus de onze ans d’un cycle mettant aussi bien en scène les adaptations en solo ou en groupe des super-héros de Marvel Comics. Ainsi après trois films dédiés aux personnages Iron Man (2008,2010,2013), Hulk (2008), Thor (2011, 2013, 2017), Captain America (2011, 2014, 2016), Les gardiens de la galaxie (2014, 2017), Ant-man (2015, 2018), Doctor Strange (2016), Spider-man (2017), Black Panther (2018), Captain Marvel (2019) et bien entendu les Avengers (2012, 2015, 2018), ce film vient clôturer en quelque sorte tout un pan de l’univers cinématographique Marvel dont chaque film s’est imposé par une somme de talents réunis mais surtout a redessiné un nouveau visage à l’industrie hollywoodienne non seulement en prenant certains risques importants mais aussi en donnant une réelle épaisseur à des héros issus de comics qui ont traversé les époques mais sont restés dans nos cœurs.

    Derrière la présence d’un producteur véritablement visionnaire qui a su trouver pour chaque film les meilleurs réalisateurs, scénaristes, équipes techniques mais surtout les comédiens qu’il fallait pour donner vie à ses personnages et ainsi faire oublier des adaptations ratées ou manquant cruellement d’un budget suffisant (Howard The Duck (1986), The punisher (1994) et autres adaptations boursouflées telles Daredevil (2003), Elektra (2005) et Fantastic four (2015)), chacun de ses films a su trouver sa place de choix aussi bien pour les passionnés de comics mais aussi pour les cinéphiles qui trouvaient enfin ici des plats de choix créés avec un souci rare de qualité et d’innovation permanentes.

    Après la fin ouverte d’Avengers : Infinity War dans laquelle on assistait à la disparition d’un grand nombre de super-héros dont Doctor Strange, Spider-man et de plusieurs membres des gardiens de la galaxie, ce film marque la fin d’un cycle et surtout l’affrontement titanesque entre les Avengers et le puissant et redoutable Thanos. Malgré sa longue durée de plus de trois heures, Avengers : Endgame, le scénario parfaitement maitrisé réussit une fois de plus à nous clouer à notre fauteuil et surtout à donner une dimension réellement humaine à ces super-héros qui iront jusqu’à risquer leur vie pour corriger les actions de Thanos aussi bien sur terre que dans l’espace. Avengers Endgame marque non seulement une étape importante mais surtout confirme une bonne fois pour toute la domination de Marvel Studios sur DC Entertainment.

    La où la bouillie visuelle d’un Justice league nous laisse perplexe et dubitatif, la réalisation d’Avengers Endgame embrase avec brio la mythologie des super-héros et nous livre une véritable fresque que nous pouvons qu’applaudir. En redonnant ses lettres de noblesse à un genre tout entier, Avengers Endgame montre que c’est en apportant un véritable soin à la dimension psychologique des personnages et en amenant parfaitement les scènes d’action que les films de super-héros se doivent d’exister. En cela le film rejoint en quelque sorte la vision du Superman par Richard Donner car le film nous fait passer du rire aux larmes à un rythme parfait. Certains plans du film resteront encore longtemps dans nos mémoires et nous avons déjà hâte d’aller le revoir et surtout de pouvoir analyser en profondeur un film aux multiples niveaux de lecture.

    Loin d’être une simple suite de scènes d’action, c’est d’abord la nature des personnages et leurs différentes motivations, blessures que le film célèbre. L’évolution des personnages est parfaitement maitrisée et nous retrouvons ceux-ci avec un plaisir intact. Non seulement le cadre particulier de chacun des membres originaux des Avengers est respecté mais le film revisite tout un pan du cinéma qu’il soit celui relatif à la science-fiction, au fantastique, au film de guerre mais aussi à la romance. Avengers : Endgame célèbre le cinéma avec un tel embrasement que nous ne pouvons qu’applaudir ce qui est pour nous à ce jour le meilleur film de l’année. Impossible en suivant ce film de ne pas repenser à certains films marquants de l’histoire hollywoodienne que cela soit les douze salopards, Titanic voire un de nos films préférés dont l’une des scènes importantes se passe sur un parking (nous n’en dirons pas plus) et autres films de super-héros.

    On retiendra autant la qualité des effets spéciaux que le casting de l’année avec la présence dans les rôles importants de Robert Downey Jr., Chris Hemsworth, Mark Ruffalo, Chris Evans, Scarlett Johansson, Benedict Cumberbatch, Chadwick Boseman, Elizabeth Olsen, Anthony Mackie, Zoe Saldana, Josh Brolin, Chris Pratt, Jeremy Renner, Evangeline Lilly, Paul Rudd et Brie Larson. Un tel casting nous renvoie aux nombreuses fresques historiques et surtout montre que les studios Marvel ont non seulement pu s’entourer des meilleurs comédiens actuels mais surtout leur donner des personnages aux multiples facettes.

    Rares sont les films nous faisant aussi bien passer du rire aux larmes et surtout nous montrent le caractère éphémère de la vie et surtout qu’il faut savoir se battre, rester intègre et travailler en équipe pour avancer. Une telle leçon de courage nous montre également une fois de plus que le cinéma n’est pas qu’un simple divertissement c’est surtout l’œuvre de passionnés, de visionnaires qui ont réussi à changer la face du monde comme les studios Marvel l’ont fait avec l’industrie hollywoodienne actuelle.

    Avengers : Endgame revisite également ses onze années marquantes et ainsi pour nous plus grand plaisir nous permet de retrouver de nombreux comédiens et comédiennes notamment Natalie Portman et Hayley Atwell. Il marque pratiquement la fin d’un cycle décomposé en trois phases (Spiderman Far From Home marquera la fin de la troisième phase). La deuxième saga qui s’annonce dès l’année prochaine avec Black Widow et The Eternals sera suivie des retrouvailles avec non seulement les personnages de Black Panther, Doctor Strange mais surtout les Gardiens de la Galaxie..

    Avengers: Endgame
    Un film d’Anthony Russo, Joe Russo
    Produit par Kevin Feige
    Sur un scenario de Christopher Markus, Stephen McFeely
    Basé sur Avengers de Stan Lee, Jack Kirby
    Avec Robert Downey Jr., Chris Hemsworth, Mark Ruffalo, Chris Evans, Scarlett Johansson, Benedict Cumberbatch, Don Cheadle, Tom Holland, Chadwick Boseman, Paul Bettany, Elizabeth Olsen, Anthony Mackie, Sebastian Stan, Letitia Wright, Dave Bautista, Zoe Saldana, Josh Brolin, Chris Pratt, Jeremy Renner, Evangeline Lilly, Jon Favreau, Paul Rudd, Brie Larson
    Musique de Alan Silvestri
    Directeur de la photographie : Trent Opaloch
    Date de sortie : le 24 avril 2019 (France), le 26 avril 2019 (Etats-Unis)
    Durée : 182mns

    Vu le 23 avril 2019 au Gaumont Opéra Capucines, Salle 1, en VO

  • 5