Logo
Accueil > Reviews > Chamboultout

Chamboultout

  • Chamboultout
    Béatrice célèbre avec les siens la sortie de son livre, dans lequel elle raconte l’accident de son mari qui a bouleversé leur vie. Frédéric a perdu la vue et ne peut s’empêcher de dire tout ce qu’il pense : c’est devenu un homme imprévisible et sans filtre bien que toujours aussi drôle et séduisant. Mais ce livre, véritable hymne-à-la-vie, va déclencher un joyeux pugilat car même si Béatrice a changé les noms, chacun de ses proches cherche à retrouver son personnage. Le groupe d’amis et la famille tanguent… mais certaines tempêtes sont salutaires.

Critique de Mulder

  • Co-écrit et réalisé par Eric Lavaine (Incognito (2009), Barbecue (2014), Retour chez ma mère (2016), L'Embarras du choix (2017), Chamboultout marque une véritable maturité dans l’évolution d’un réalisateur et scénariste nettement plus enclin précédemment à mettre en scène des comédies sur mesure pour Franck Dubosc qu’a réellement vouloir s’investir dans un film et un sujet plus personnel.

    Ce film s’inspire en effet d’une des connaissances du réalisateur, Barbara Halary-Lafond, dont le mari suite à un accident de scooter est devenu aveugle. De cette expérience, cette personne a tiré un livre dans lequel elle raconte les difficultés rencontrées et se livre entièrement et aborde aussi ses nombreux amis qui lui ont permis de tenir le coup et de surmonter des moments difficiles. Nettement plus inspiré que pour ces précédents films, le réalisateur Eric Lavaine nous livre une comédie dramatique réussie aux nombreux rebondissements et surtout aborde avec intelligence plusieurs thématiques comme le handicap, l’amitié et les petits plaisirs de la vie.

    On découvre ainsi le personnage de Béatrice dont le mari est devenu aveugle suite à un grave accident de moto et dont les premières épreuves d’un livre relatant son expérience viennent de sortir afin de pouvoir être vendu dans le cas d’un vernissage et avant la sortie officielle de celui-ci. Dans ce livre elle aborde aussi bien l’attitude de ses amis mais aussi comment elle s’est retrouvée à gérer son mari dont la mémoire cognitive récente ne fonctionne plus et complètement aveugle n’est plus autonome. Pour faire face au comportement différent de son mari, toujours affamé et n’ayant plus aucun filtre quand il s’exprime, elle s’est créée en quelque sorte un petit jardin secret en fréquentant un autre homme et en continuant à vivre avec leurs amis comme si rien n’avait changé. En réunissant ceux-ci pour son anniversaire dans leur belle maison proche de Biarritz, ceux-ci vont se plonger dans la lecture de ce livre et échanger aussi bien sur la vie que sur leur situation.

    Le cinéma français semble trouver une véritable inspiration en analysant les relations humaines que cela soit l’excellent Nous finirons ensemble de Guillaume Canet (qui sortira début mai au cinéma) ou ce film. Certes en jonglant avec la partition d’une comédie collégiale, le réalisateur réussit à créer une ambiance amère sentant les vacances mais aussi à nous montrer les effets relatifs à gérer le handicap d’un proche et aussi les conséquences que cela peut avoir sur soi et son entourage. Le réalisateur retrouve pour l’occasion la comédienne Alexandra Lamy (une nouvelle fois parfaite) mais également s’entoure d’un excellent casting dans lequel on retrouve des comédiens et comédiennes que nous apprécions comme Jose Garcia (excellent dans un rôle dramatique), Michael Youn, Anne Marivin, Medi Sadoun, Michel Vuillermoz et Olivia Côte. En réunissant un tel casting son film devient non seulement immersif mais surtout nous permet de passer du rire aux pleurs de manière réussie.

    Il est d’autant plus intéressant que la plupart des comédiens principaux de ce film semble prendre le risque de sortir de leur zone de confort à l’image de Medi Sadoun et Michael Youn et montrer qu’ils sont tout aussi crédibles dans des rôles sérieux loin de leurs excellents numéros de comiques et de chanteurs parodiques. En cela, Chamboultout est non seulement une bonne surprise mais aussi un bon moyen de se changer les idées après une journée difficile de travail.

    Chamboultout
    Un film d’Éric Lavaine
    Sur un scénario d’Éric Lavaine, Bruno Lavaine et Barbara Halary-Lafond
    Avec Alexandra Lamy, José Garcia, Michaël Youn, Michel Vuillermoz, Anne Marivin, Medi Sadoun, Anne Girouard, Olivia Côte, Jean-François Cayrey, Nuno Lopes
    Compositeur : Gregory Louis, Lucas Lavaine
    Production : Vincent Roget, Sidomie Dumas, Gala Vara Eiriz
    Directeur de la photographie : Antoine Roch
    Montage : Vincent Zuffranieri
    Société de production : Same Player, Gaumont, Scope pictures, TF1 films Production
    Société de distribution : Gaumont Distribution (France)
    Genre : comédie dramatique
    Durée : 102 minutes
    Date de sortie :3 avril 2019

    Vu le 17 avril 2019 au Gaumont Disney Village, Salle 15, en VF

  • 3.5