Logo
Accueil > Reviews > Nous finirons ensemble

Nous finirons ensemble

  • Nous finirons ensemble
    Préoccupé, Max est parti dans sa maison au bord de la mer pour se ressourcer. Sa bande de potes, qu’il n’a pas vue depuis plus de 3 ans débarque par surprise pour lui fêter son anniversaire ! La surprise est entière mais l’accueil l’est beaucoup moins...  Max s’enfonce alors dans une comédie du bonheur qui sonne faux, et qui mettra le groupe dans des situations pour le moins inattendues. Les enfants ont grandi,  d’autres sont nés, les parents n’ont plus les mêmes priorités...  Les séparations, les accidents de la vie... Quand tous décident de ne plus mettre de petits mouchoirs sur les gros bobards, que reste-t-il de l’amitié ?

Critique de Mulder

  • A Ludovic et Sylvain,

    Nous finirons ensemble est la suite de Les Petits Mouchoirs du même réalisateur sorti en 2010. On retrouve au casting les comédiens du précédent volet François Cluzet, Marion Cotillard, Gilles Lellouche, Laurent Lafitte, Benoît Magimel, Pascale Arbillot, Valérie Bonneton mais aussi de nouveaux comme Clémentine Baert, José Garcia et Ilan Debrabant.

    Il est intéressant de voir qu’en pratiquement neuf ans l’écriture et la réalisation de Guillaume Canet ont pris de la maturation et embrasent nettement plus le traitement de ces personnages réunis avec leurs coups de gueule, leurs milieux sociaux différents mais surtout avec l’envie de croquer la vie à pleine dent.

    Réaliser une suite d’un film à succès public (malgré un accueil critique mitigé, le film avait fait plus de 5.4 millions d’entrées) revient souvent à proposer plus ou moins le même film avec plus de budget, plus d’effets et moins de recherche tant faire une suite tend à donner au public ce qu’il attend et donc prendre moins de risque. Pourtant, Nous finirons ensemble s’avère être nettement plus réussi que le premier volet non seulement grâce à sa dimension dramatique différente (problème important de l’un des personnages) mais aussi par le fait de voir ses personnes se rapprocher et parler de leur passé et présent (on n’en dira pas plus pour ne pas gâcher le plaisir des spectateurs).

    Rares sont les films célébrant aussi bien l’amitié, les vacances dans un havre de paix mais aussi abordant la vie à pleines dents avec ces tracas, les blessures qu’elle laisse et surtout la nostalgie de ceux qui nous ont quittés. Cette fois-ci le réalisateur Guillaume Canet a été épaulé à l’écriture de son film par Rodolphe Lauga avec lequel il avait déjà collaboré sur Rock’n’Roll mais l’écriture ici gagne en force par sa modération et évite toute disgression inutile. Certes comme le premier volet, le film reste une comédie dramatique de situations dans laquelle chaque personnage apporte son grain de folie, ses hésitations et sa volonté de vivre pleinement.

    En s’entourant des ses amis comédiens, Guillaume Canet réussit à donner vie à un film aussi émouvant que vivant. Impossible de rester de marbre face à ces personnages réunis trois ans après pour fêter l’anniversaire de l’un d’eux qui avait préféré s’isoler pour faire face à ses problèmes financiers importants. On passe ainsi du rire aux larmes et on retrouve avec le même plaisir ces personnages attachants que cela soit Marie (Marion Cotillard dans l’un de ses meilleurs rôles), le faire valoir Antoine (Laurent Lafitte) et le patriarche Max (François Cluzet). Les personnages féminins ne sont pas en reste et campées par Clémentine Baert, Valérie Bonneton (second rôle important) et Pascale Arbillot parfaite dans le rôle d’une femme en quête d’amour. Il serait intéressant ainsi de connaître la part autobiographique de ce réalisateur qu’il a injecté dans son scénario le rendant ainsi aussi juste et passionnant.

    Comme dans le précédent volet, la musique occupe une place importante tout au long du récit et on retrouve ainsi des classiques des années 80 de Them, Cyndi Lauper, Louis Prima, Lee Moses, Nena, Cassius, Donna Summer, Crowded house, The Who, Nina Simone et Four tops. Nous finirons ensemble se révèle être ainsi une excellente surprise et enfin un film français qui ose sortir de ces modèles préétablis pour nous proposer un divertissement de qualité à aimer et partager avec les êtres qui comptent pour nous.

    Nous finirons ensemble
    Un film de Guillaume Canet
    Sur un scénario de Guillaume Canet et Rodolphe Lauga
    Avec François Cluzet, Marion Cotillard, Benoît Magimel, Gilles Lellouche, Valérie Bonneton, Pascale Arbillot, Laurent Lafitte, Gwendoline Hamon, José Garcia, Clémentine Baert, Mikael Wattincourt , Joël Dupuch, Tatiana Gousseff, Jeanne Dupuch, Marc Mairé, Néo Broca, Ilan Debrabant
    Direction artistique : Philippe Chiffre
    Photographie : Christophe Offenstein
    Montage : Hervé de Luze
    Production : Alain Attal
    Sociétés de production : Trésor Films ; Caneo Films et M6 Films (coproductions) ; Artémis Productions (production étrangère)
    Société de distribution : Pathé Distribution (France)
    Date de sortie : 1er mai 2019

    Vu le 11 avril 2019 au Forum des Images, Salle 300

    (un grand merci au Club 300 AlloCiné)

  • 4.5