Logo
Accueil > Reviews > Sang Froid

Sang Froid

  • Sang Froid
    Bienvenue à Kehoe, luxueuse station de ski du Colorado. La police locale n’y est pas franchement très sollicitée jusqu’au jour où le fils d’un conducteur de chasse-neige, Nels Coxman, est assassiné sur ordre de Viking, un baron de la drogue. Armé d’une rage implacable et d’une artillerie lourde, Nels entreprend de démanteler le cartel de Viking. Sa quête de justice va rapidement se transformer en une vengeance sans pitié. Alors que les associés de Viking « disparaissent » les uns après les autres, Nels passe d’un citoyen modèle à un justicier au sang-froid, qui ne laisse rien - ni personne - se mettre en travers de son chemin.

Critique de Mulder

  • Le cinéma américain semble friand de vouloir donner vie à des remakes de films à succès et donc de vouloir leur apporter une version nettement plus propice à leur marché et us et coutumes. Pourtant le résultat ne se révèle guère à la hauteur on voit l’architecture fonctionnelle du récit original malmené et dénaturé. A ce titre le réalisateur norvégien qui avait su donner vie à un thriller réussi et plein d’humour Refroidis (2014), Hans Petter Moland n’arrive pas à faire de Sang Froid un thriller réussi et efficace.

    Pourtant cette histoire de vengeance avait tous les éléments nécessaires pour donner vie à un récit aux nombreux rebondissements. Par son cadre atypique (une station de ski du Colorado), ses personnages caricaturaux (un baron de la drogue qui n’arrive pas à se contrôler, un père de famille dépassé par les événements), Sang Froid aurait pu aisément marcher sur les traces d’un Reservoir Dogs. Pourtant, il faut bien reconnaitre que son rythme trop linéaire et la lenteur de son récit échouent à retenir notre attention.

    Malgré la présence de Liam Neeson qui a pu s’imposer dans des films d’action ou de thriller d’une efficacité redoutable comme Taken (2008), Les trois prochains jours (2010), Non-stop (2014), The Passenger (2018) pour ne citer quelques exemples. Il n’arrive pas ici à donner une réelle épaisseur à son personnage et on est donc loin des rôles qui ont fait son succès. Certes Sang Froid est une honnête série B mais d’un tel comédien on s’attend plutôt à des films rythmés, violents et surtout originaux et non une histoire guère passionnante et digne d’un divertissement du troisième âge propice aux endormissements.

    Sang froid (Cold Pursuit)
    Un film de Hans Petter Moland
    Scénario : Frank Baldwin, d'après le film norvégien Refroidis de Hans Petter Moland
    Avec Liam Neeson, Laura Dern, Emmy Rossum, Tom Bateman, William Forsythe
    Montage : Nicolaj Monberg
    Musique : George Fenton
    Photographie : Philip Øgaard
    Production : Finn Gjerdrum, Stein B. Kvae, Michael Shamberg et Ameet Shukla
    Sociétés de production : Studio Canal et Summit Entertainment
    Société de distribution : Summit Entertainment
    Durée : 118 minutes
    Dates de sortie :8 février 2019 (Etats-Unis), 27 février 2019 (France)

    Vu le 26 février 2019 au Gaumont Disney Village, Salle 10 place A21, en VF

  • 2.5